Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // AS Preux

À Nantes, un club amateur pourrait disparaître à cause d’un complexe de rugby

Modififié
De l'orage dans l'air, même chez les amateurs.

L'AS Preux, situé à Nantes, a plus qu'une épée de Damoclès au-dessus de la tête. Ce club amateur fondé en 1983 et qui compte plus de 200 adhérents est en effet menacé de disparaître au profit d'une équipe de rugby.

Tout commence en 2014, lorsque le maire actuel de Saint-Herblain lance une promesse de campagne, la réhabilitation du site du Vigneau, là où joue justement l'AS Preux. Sauf qu'entre-temps, d'après la présidente du club Séverine Pétard, la mairie la contacte pour se déplacer désormais à Val de Chézine, une commune qui se situe à trois kilomètres de ses bases. Le but est de partager les infrastructures avec le club de rugby local, le Rugby-Saint-Herblain. Refus catégorique de la part de la présidente, qui invoque un mal-être de la part des joueurs : « Les équipements là-bas sont trop éloignés de notre situation actuelle. Pour nous, partir ailleurs, c’est la mort assurée du club, qui est implanté depuis longtemps dans ce quartier de Preux » , assure-t-elle à 20 Minutes.


Après que des joueurs de l'équipe senior ont testé le service de navettes mises en place par la mairie, le « non » reste catégorique. « On a fait des enquêtes auprès des licenciés, qui veulent un club de quartier. Nous n’avons pas été consultés, ni eux ni nous, à la suite d’une décision prise au bureau et non au conseil municipal. Le maire de la commune me reproche de ne pas être revenue vers lui. Une chose est simple, elle ne veut plus de nous, ils nous ont fait croire monts et merveilles pendant trois ans et finalement, le club va peut-être disparaître » , peste Séverine Pétard au site Actufoot.

Je te tiens, tu me tiens par la barbichette... CA
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Partenaires
Tsugi Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons

Hier à 10:00 La LFP dans l'incompréhension face à la décision de Canal + 31