Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 10 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 40 ans Miroslav Klose

40 choses que vous savez déjà sur Miroslav Klose

Meilleur buteur de la Mannschaft, meilleur buteur de l'histoire des Coupe du monde et chantre du salto au poteau de corner : Miroslav Klose fête ses 40 berges ce samedi. Un cap jamais facile à passer, surtout à quelques jours d’une Coupe du monde qui, pour la première fois au XXIe siècle, se jouera sans lui.

Modififié
  • Il se prénomme Miroslav.

  • Il est l’homonyme d’un roi croate qui régna de 945 à 949 avec pour seul fait d’armes une guerre civile.

  • Preuve qu'il n'existe aucun lien avec ce sombre monarque, étymologiquement, son prénom signifie « paix et gloire » .

  • Il est né 3 jours après Faudel. Et contrairement au petit prince du raï, sa carrière ne s’est pas arrêtée, mais a bien décollé en 2006.

  • En anglais, son nom signifie « fermé » .

  • Comme Frédéric Chopin, Marie Curie et Jean-Paul II, il est né en Pologne.

  • Le jeune Miroslav voit le jour dans la ville d’Opole. Une ville notamment réputée pour son zoo, qui abrite des gorilles et des lémuriens.

  • Il a vécu à Auxerre entre 1978 et 1981, sans être repéré par Guy Roux. Bon, à son départ, il avait 3 ans...

  • S'il a passé les premiers mois de sa vie dans l'Yonne, c'est parce que son papa, Jozef Klose, était attaquant à l’AJ Auxerre, où il a notamment remporté le championnat de D2 en 1980. Tout est dans les gènes.

  • À l’âge de 10 ans, son premier club est le Blaubach-Diedelkopf. Costaud à prononcer.

  • Cinq ans plus tard, Klose revient à Auxerre où il est mis à l’essai par Guy Roux. Klose ne touche pas une bille, et Guy le renvoie finalement en Allemange illico presto. N'est pas Djibril Cissé qui veut.

  • En 2000, il perce avec les Diables rouges. Ceux de Kaiserslautern, bien sûr.

  • D’après le site prenoms.com, les Miroslav sont 100% intelligents, 100% sensibles et 60% communicatifs.

  • Il est plus jeune que la plupart des Miroslav, qui sont âgés en moyenne de 42 ans.


  • Pour son premier match en Coupe du monde face à l'Arabie saoudite en 2002, Klose plante trois pions.

  • En 2004, il signe au Werder pour « gagner des trophées » . Résultat : une seule Coupe de la Ligue tombe dans l'escarcelle en trois ans.

  • Pourtant, au sein du Die Werderaner, il a formé la KK Attack avec Ivan Klasnić. Celui-là même qui est parti s'enterrer au FC Nantes.

  • Avril 2005. Brême est tenu en échec par l’Arminia Bielefeld quand Klose obtient un penalty, avant d’aller expliquer à l’arbitre qu’il n’y a pas faute. Le Werder s’impose finalement 3-0, avec un but de son avant-centre. Le fair-play, ça paye vraiment.

  • Pour son geste, il reçoit le prix du fair-play par la Fédération allemande en 2005. Et aussi en 2012. Nommez ce mec ambassadeur de la paix, merde !

  • À force de hargne et de patience, il va finir par collecter les sacres... au Bayern, avec un triplé en 2007-2008.

  • À cette époque, il mesure déjà cent quatre-vingt-quatre centimètres. Un peu plus que la moyenne allemande en 2014.

  • Parfois discuté en club, il est toujours resté décisif en sélection. Comme Olivier Giroud.

  • En 2010-2011, il était d’ailleurs le remplaçant en club de son remplaçant en sélection : Mario Gómez. La cohérence allemande.


  • Lors de son premier derby capitolino sous le maillot de la Lazio en 2011, une banderole où son nom est associé à un slogan nazi est déployée par quelques-uns de ses supporters. Réponse de l'intéressé : « Merci de ne pas m'assimiler à un quelconque signe nazi. » Non, Klose n'est pas le nouveau Paolo Di Canio.

  • En septembre 2012 face au Napoli, il marque un but d’une main clairement volontaire. Dans la foulée, il avoue son geste à l’arbitre qui annule le but.

    Vidéo

  • À la Lazio, il peste contre les jeunes qui refusent de prendre des bains de glace et de ramasser les ballons, et se soucient plus d’avoir leur nom sur leurs chaussures : « Le football dans lequel j’ai grandi n’est plus là. »

  • Le 5 mai 2013, il inscrit sous le maillot de la Lazio un quintuplé face à Bologna (6-0), effaçant des tablettes le record du Romanista Pruzzo datant de 1986.

  • Trois jours après une victoire (2-1) lors du derby de Rome, Klose est reçu par le pape Benoît XVI. Une véritable consécration, puisque c'était l'un de ses rêves.



  • Il fait partie du staff de la Mannschaft pour le Mondial en Russie. En charge des attaquants, il entraîne le type qui l’avait cloué au banc du Bayern, sans pour autant le détrôner en sélection : Mario Gómez.

  • Personne n’a disputé quatre demi-finales de Coupe du monde consécutives, sauf lui. Le roi qui ?

  • Ses 16 buts en Mondial ont été inscrits contre 10 adversaires différents.

  • Avec lui, seuls Uwe Seeler et Pelé ont inscrit au moins deux buts dans 4 Coupe du monde.

  • Ses 5 buts du Mondial de 2002 ont été inscrits de la tête : Air Klose.

  • Il est toujours le meilleur buteur de la Mannschaft avec 71 réalisations.

  • En Russie, ce sera la première Coupe du monde du XXIe siècle sans un de ses saltos.

  • À Noël, ses enfants l’appellent « Santa Klose » . Ou peut-être pas.

  • La saison prochaine, il entraînera les U17 du Bayern.

  • À l'instar d'Alain Boghossian, il est champion du monde.

  • Il évoluait au poste d'attaquant.

  • Il fête ses 40 ans aujourd’hui. Alles Gute zum Geburtstag !

    Par Andrea Chazy et Adrien Hémard
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Hier à 16:53 Le coup de gueule de Didier Quillot après les multiples reports en L1 84 Hier à 16:04 Trêve de publicité pour les paris en ligne en Grande-Bretagne ! 15
    Partenaires
    Tsugi Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE
    Hier à 08:58 Tony Chapron : « La VAR n’est pas juste » 125
    À lire ensuite
    Manuel de survie