1. // Leicester champion d'Angleterre

Riyad Mahrez, l'enfant chéri de Sarcelles

C'est sans aucun doute la plus belle surprise de cette saison en Premier League. Vingt-cinq ans et international algérien, Riyad Mahrez, meilleur joueur de Premier League, est le plus gros frisson du championnat et l'homme dont tout le monde parle outre-Manche. Mais sans doute pas autant que dans sa ville natale, à Sarcelles. Avant d'arriver là où il se trouve désormais, le milieu de terrain s'est forgé chez lui. Avec, toujours, un ballon au pied. Retour à la source, là où tout a commencé.

Modififié
7k 4
Les habitués le savent peut-être mieux que quiconque. Pour se rendre jusqu'au Centre sportif Nelson Mandela, on ne touche jamais vraiment terre. Comme une sensation de vertige permanente, comme en apesanteur sur toutes ces innombrables rues de traverse et ces avenues interminables. Parcourir Sarcelles, commune située dans le Val-d'Oise (95), offre un décor urbain où les bâtiments vétustes et les tours à foison côtoient une esquisse de modernité. Arrivé à destination, c'est un horizon de verdure qui s'ouvre. Telle une récompense après le chemin parcouru. Si d'aucuns improvisent une partie sur un terrain de rugby délaissé, d'autres préfèrent encore profiter de la quiétude des vacances pour se détendre, malgré un ciel nuageux où ne s'invite aucune lueur. Quelques mètres plus loin, ce sont des complexes réservés au karaté et à la piscine qui se présentent aux visiteurs. Vient ensuite la première enceinte de football aux tribunes décaties, le stade Jacques-Brami.


Plus loin, c'est un terrain synthétique, refait à neuf il y a quelques années, au nom de Philippe Christanval, l'un des enfants sarcellois les plus connus. Au bord du terrain, l'assistance est d'humeur taiseuse. Le souffle coupé par la débâcle promise dans quelques minutes aux U14 régionaux de l'AAS Sarcelles face à la JA Drancy. À quelques secondes du coup de sifflet final, Mohamed Coulibaly, directeur technique du club à la carrure de rugbyman, s'avance et expose. « C'est chaque année le même processus, entame-t-il tout de noir vêtu, le regard bienveillant. Quatre, cinq jeunes d'ici partent quasiment chaque année en centre de formation et on doit revoir les bases avec des nouveaux, qui découvrent notamment les matchs sur grands terrains. » La plus grande fierté du club aurait pu faire partie de ce contingent annuel de privilégiés. Il n'en a rien été. Riyad Mahrez, récemment élu meilleur joueur de Premier League avec Leicester et pur produit de la banlieue sarcelloise, n'a pas connu de centre de formation ni les sentiers balisés de la gloire. Sa réussite, il est allé la chercher. Non sans avoir douté. « En terme de parcours, ça reste notre plus grande fierté parce qu'il est atypique. C'est le seul qui a parcouru un tel chemin » , embraye à son tour Guy Ngongolo, l'un de ses premiers éducateurs. Parce que les belles histoires sont souvent les plus inattendues.

Corps chétif et confiance en soi


À première vue, l'histoire de Riyad Mahrez ressemble à tant d'autres. Celle d'un gamin issu des quartiers éminemment talentueux et destiné à briller au sommet. Saut que pour l'actuel international algérien (17 sélections), son talent n'a pas tout de suite été évident. Loin de là. Lors de ses jeunes années à l'AAS Sarcelles, qui l'a par ailleurs intégré très tôt, il n'est qu'un jeune ordinaire, lambda, voire franchement quelconque. Un joueur technique comme les banlieues parisiennes en offrent à foison, mais en plus desservi par un physique chétif. « Riyad avait treize, quatorze ans ans quand il arrivé à l'AAS Sarcelles. C'était un joueur basique, quelconque, qui n'était pas en équipe une, resitue Nzete Ate, ancien manager général du club, avec la conviction de ceux qui savent de quoi ils parlent. Il n'avait rien de bien exceptionnel. Il a tout de même intégré la section sportive, un dispositif mis en place avec la ville de Sarcelles. C'était comme les modèles sport-études avec le collège Chanteraine, situé non loin du club. »


Mohamed Coulibaly, qui l'a connu à l'époque en benjamins, se souvient lui aussi des débuts chaotiques de Mahrez : « Au départ, sa technique lui permettait de s'en sortir. Mais quand il est passé au football à onze, ça a été plus compliqué pour lui, car il était en retard morphologiquement entre douze et seize ans. Il était petit et n'avait pas l'impact physique requis. À cause de cela, ç'a été un peu difficile pour lui pendant trois, quatre ans. Il évoluait en équipe B. À l'époque, il y avait les championnats des 14 ans fédéraux, soit le niveau le plus haut dans cette catégorie d'âge. Grâce à cette grande visibilité, des joueurs ont pu intégrer des clubs professionnels. Lui, en revanche, était vraiment dans l'ombre. » Pendant un long moment, même. Mais même s'il parvient pas à attirer la lumière, le gamin le répète à l'envi et à qui veut l'entendre : il deviendra joueur professionnel. Un rêve qui a alors tout d'une gageure. « Je me souviens qu'alors que tous ses potes signaient en centre de formation, un ami qui était surveillant dans son collège m'a confié que Riyad affirmait qu'il deviendrait joueur professionnel. Il avait une grande confiance en lui alors qu'il ne parvenait même pas à jouer en équipe une. Ça témoignait d'une grande force de caractère quand même » , ajoute Coulibaly, soucieux de restituer le passé avec véracité. Cette pugnacité inébranlable, parfois moquée par certains, va d'abord le guider dans les catégories plus âgées.

« Techniquement, il savait tout faire. Son pied gauche était déjà comme une main »


Car, les années passant, Riyad grandit enfin. S'étoffe un peu plus physiquement. Tout en continuant de développer et parfaire sa technique en DHR. « À dix-sept ans, il a eu un déclic. Il a commencé à se développer physiquement, poursuit Coulibaly. Il a débuté en équipe réserve la première partie de saison avant de basculer en équipe première lors de la deuxième partie. C'est là qu'il s'est révélé. Il a marqué des coups francs décisifs, des buts importants. » « C'est en U19 qu'il a tout explosé. Il a eu le déclic et a franchi un cap. Je l'ai fait ensuite monter en seniors. Et ce qu'il faisait en U19, il le refaisait en seniors. Il était au-dessus du lot techniquement » , explique à son tour Guy Ngongolo, attablé dans un local du club, claquettes aux pieds, avant de souffler en guise de formule lapidaire : « Il savait tout faire, son pied gauche était déjà comme une main. » Cette technique, devenue au fil des ans de plus en plus fine, le Sarcellois l'a travaillé encore et encore. Inlassablement. Avec la passion du ballon rond comme seul moteur. Bercé par les passements de jambe du Brésilien Ronaldo et les roulettes de Zidane, le gaucher dévore du foot de manière inconditionnelle. Que ce soit dans les rues de son quartier des Sablons ou même en vacances, en Algérie, dans son village de Beni Snous.


« Il continuait même de jouer après les matchs, s'amuse Guy Ngongolo. On a un gymnase au club et il restait là-bas souvent tard, parfois même jusqu'à quatre heures du matin. Il aime trop le foot. » Même son de cloche dans la bouche de Nzete Ate : « Ma sœur habitait dans le même bâtiment que lui, et à chaque fois que je passais dans le coin, je le voyais avec un ballon. Que ce soit à 21h, 22h ou 23h, il était en train de jouer. Il faisait notamment toujours des murs avec un ami. Si tu lui proposes d'aller prendre un verre, ça va le gonfler. Mais si c'est pour un match, là il va être directement partant. Et chaque fois qu'il vient jouer, c'est avec de la conviction. » Encore aujourd'hui, même s'il est professionnel, il ne refuse jamais une partie de foot entre potes en Angleterre ou quand il retourne à Sarcelles. C'est, aussi, ce même amour profond et viscéral qui l'a poussé à s'accrocher à son rêve. Quitte à s'envoler parfois à l'improviste pour effectuer des essais en Espagne, Roumanie ou Écosse. « Pour l'Écosse, je me souviens que c'était en fin d'après-midi et qu'on était en bas de chez lui quand le club l'a appelé, se remémore Sofian Seghiri, l'un de ses amis d'enfance. Ils lui ont dit qu'il y avait un avion à Beauvais pour 21h. Il n'a même pas cherché à savoir où il allait, il est parti direct ! »

Au nom du père


Des efforts qui ont fini par payer au bout du compte. Conscient que Riyad a quelque chose de différent, Nzete Ate décide, en 2009, de faire jouer son carnet d'adresses pour donner un coup de main à son poulain. Celui qui va ni plus ni moins faire basculer son destin. « Nous étions en train de discuter de Riyad avec Guy près du stade synthétique en se disant qu'il fallait faire quelque chose pour lui. Il était 22h et Riyad revenait d'un footing avec son ami Bilel, qui jouait aussi à Sarcelles , raconte Ate, avec une joie à peine dissimulée. Il ne cessait de me dire qu'il voulait percer, je lui ai demandé s'il était prêt à partir : il m'a répondu oui. J'ai donc appelé un ami de Quimper, qui m'a dit qu'il était justement à la recherche d'un gaucher explosif et technique. J'ai dit à Riyad qu'on ne lui payait pas de billets et que s'il voulait réussir, il devait se débrouiller par lui-même. » La suite, Riyad ne la doit qu'à lui-même. À Quimper (2009-2010), en CFA, il apprend. Au Havre (2010-2013), il se révèle. Et, depuis janvier 2014, c'est tout Leicester qui a succombé aux caresses délicates du gaucher. Une insondable fierté pour toute la ville. « L'effet Riyad a eu impact de fou dans la ville. Une vraie bombe » , résumé d'ailleurs Ate.



Mais surtout pour l'actuel joueur des Foxes, qui s'était juré à lui-même de réussir pour son père, disparu en 2006. Dans sa jeunesse, son paternel le suivait constamment avec son frère aîné, Wahid, lors des entraînements et des matchs. « Notre père rêvait de le voir un jour professionnel. Si Riyad en est là désormais, c'est surtout une récompense pour lui » , s'épanche Wahid, premier fan de son cadet. Une perte tragique qui l'a fait mûrir alors qu'il n'était encore qu'un adolescent de quinze ans. « C'est une personne très croyante, qui a une grande conviction religieuse (Riyad est de confession musulmane, ndlr), confie Youssef Ghanmi, l'un de ses proches amis. Au cours de cette période difficile qui a été un tournant dans sa vie, il a commencé à prier sérieusement et se rend depuis régulièrement à la mosquée. Le décès de son père lui a fait prendre conscience des choses, il a pris plus de responsabilités après ça. » S'il s'érige désormais comme le porte-étendard de la ville de Sarcelles, Riyad Mahrez n'a pas changé malgré la reconnaissance. Toujours près des siens et de sa famille, toujours proche de ses racines (origines algériennes et marocaines), toujours la même modestie, lui issu d'une mère autrefois femme de ménage dans une clinique et d'un père électronicien. Toujours, surtout, le même amour immodéré pour le ballon rond, comme à ses débuts au quartier. « Je n'ai pas appris le football dans les centres de formation. Je reste encore entier dans ma façon de concevoir le football, exposait-il à Newsouest en 2013. Pour moi, il doit être synonyme de plaisir. Je suis encore dans cette insouciance. » Sans doute le plus bel hommage qu'il pouvait rendre à Sarcelles.

Par Romain Duchâteau, à Sarcelles
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Le terrain syntethique se trouve à deux pas de mon taf.

Son passage en PL ne lui a pas fait prendre la grosses tête d'après ce que j'ai entendu, il est "resté le meme" comme on dit.

À chaque fois qu'on tombe sur un match de Leicester je dis "regarde lui il vient de Sarcelles" les gens sont sur le cul..
Superbe portrait pour un excellent joueur. élégant, vif doté d'une bonne frappe du gauche un jouer à suivre le Ryad.
Sa marge de progression se situe dans ce coté foufou justement, il gagnerait à temporiser parfois, lever un peu plus la tête mais sinon ce pied gauche... délicieux
vata-fenculo Niveau : CFA2
Je ne connaissais pas le joueur?
Portrait Sympa qui m'amène à 2 réflexions:

- Sarcelles qui est une grande banlieue populaire où 99,9999999 % des gamins sont fans de foot, ne vivent que par le foot n'a pas fourni plus de joueur pros?

- La valeur travail du gamin, voilà ce qui devrait être mis en avant. Rester au gymnase jusqu'à 4h du mat après un match , ça c'est de la volonté.
Parmi les mecs de sarcelles qui le regarde à la télé , je suis sûr qu'il en a une tripotée pour dire: " ah , ouais , je me souviens de lui. Il était bof bof. même moi j'étais plus fort que lui...etc."
Oui mais des heures et des heures de travail plus tard pour l'un contre flânerie pour l'autre et ils ne sont plus dans le même monde.
S'entrainer encore et encore lorsque l'on est ou parait moins bon que les autres y'a que ça comme remède.
Merci So Foot ! Je sais pertinemment que cet article découle directement de mon commentaire sur l'équipe-type du weekend dernier! Coeur avec ce que vous voulez!
il y a 46 minutes La FIFA est confiante pour le stade de Saint-Pétersbourg
il y a 2 heures Le numéro d'Eljero Elia face au PSV il y a 3 heures Wayne Shaw mange encore une tourte il y a 4 heures Le PSV trahi par la goal-line technology il y a 4 heures Ancelotti reçoit un bretzel géant pour son 1000e match il y a 4 heures Ça se frite entre Paul Le Guen et Habib Beye il y a 4 heures Dani Alves craque sur Instagram il y a 4 heures Un tatoueur signe le nouveau ballon du championnat néerlandais
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
il y a 4 heures Jonathan Soriano s'envole pour Pékin il y a 5 heures Une appli pour les fans de foot et de rugby ! il y a 5 heures Mon Petit Gazon : les tops et les flops de la 27e journée il y a 5 heures Les Parisiens accueillis en héros au Bourget il y a 6 heures Piqué critique l'arbitrage il y a 6 heures Zlatan se paye Arsenal et Liverpool il y a 7 heures Youri Tielemans a remis ça il y a 7 heures Luis Fernandez trolle les supporters de l'OM
Hier à 16:13 Un but de fou au Nigeria Hier à 15:31 Mancini à Danse avec les stars Hier à 14:55 Harry Kane franchit la barre des 100 buts Hier à 14:23 Le lob encaissé par Sirigu Hier à 13:42 Kazuyoshi Miura, titulaire à 50 ans Hier à 13:04 Gignac décisif pour les Tigres Hier à 09:20 Un gardien tchèque sauvé par son adversaire samedi 25 février Pronostic OM PSG : jusqu'à 540€ à gagner sur le Classico ! samedi 25 février Et encore un rouge pour Yannick Cahuzac ! samedi 25 février La pépite collective du Celtic samedi 25 février Vidal conclut une belle action collective samedi 25 février Joli but collectif pour le jubilé de Fàbregas samedi 25 février Des chercheurs anglais apprennent aux abeilles à jouer au foot samedi 25 février Ronaldo rend visite à sa statue samedi 25 février Gianluigi Donnarumma est majeur samedi 25 février Douze ans de prison pour le fils de Pelé vendredi 24 février Quand Olivier Dacourt se faisait arnaquer par Donald Trump vendredi 24 février Kombouaré pessimiste avant d'accueillir Monaco vendredi 24 février BT Sport diffusera des matchs de FIFA 17 vendredi 24 février Le capitaine de Falkirk s'entraîne sur l'autoroute vendredi 24 février Le joli coup franc du KRC Genk en Ligue Europa vendredi 24 février Manchester City a inauguré son catwalk vendredi 24 février L'horrible tacle de Dele Alli en Ligue Europa jeudi 23 février Le Parc OL rend hommage à Lisandro jeudi 23 février 357€ à gagner avec la Lazio & Saint-Etienne jeudi 23 février Suivez la trade deadline NBA en direct sur Trash-Talk jeudi 23 février L'affiche maladroite du Stade brestois jeudi 23 février La nouvelle signalétique du Vélodrome jeudi 23 février 15 000 euros d'amende pour une banderole jeudi 23 février La vilaine blessure de Héctor Herrera jeudi 23 février À bientôt 50 ans, il plante son 2000e but jeudi 23 février L'échange de maillot entre Casillas et Buffon jeudi 23 février L'investisseur du Munich 1860 souhaite le retour des ultras jeudi 23 février Dix sélections africaines à la Coupe du monde 2026 jeudi 23 février Les LA Galaxy organisent des détections en Angleterre jeudi 23 février Le slalom géant de Jordi Mboula en Youth League jeudi 23 février Le golazo de Zaza jeudi 23 février 5€ offerts sans dépôt : 100€ à aller chercher chez Winamax mercredi 22 février Les Stéphanois raillent les supporters mancuniens mercredi 22 février L'ancien gardien de Chapecoense veut rejouer en paralympique mercredi 22 février L'ascenseur émotionnel d'un fan de City mercredi 22 février Interdit de stade pour avoir porté un peignoir mercredi 22 février Coup franc imparable en Bolivie mercredi 22 février Les violences au stade sont en baisse mercredi 22 février Le dur métier de traducteur du Rubin Kazan mercredi 22 février Lourdes suspensions pour avoir laissé leurs adversaires marquer mercredi 22 février PV pour Karim Benzema à cause d'un iguane mercredi 22 février Bellerín, la relève de la droite barcelonaise ? mercredi 22 février Giggs : « Donner plus de chance aux entraîneurs anglais » mercredi 22 février EXCLU : 120€ offerts pour parier chez Unibet ! mercredi 22 février Wayne Shaw pourrait rebondir comme testeur de tourtes mercredi 22 février Quand Griezmann peste contre le remplacement de Gameiro mardi 21 février Le gardien de Sutton contraint de démissionner mardi 21 février Chamakh, le Qatar plutôt que l’Italie ? mardi 21 février La minasse d'Hulk mardi 21 février La femme d'Axel Witsel vend une Ford KA mardi 21 février Robert Vittek rebondit à Bratislava mardi 21 février Record explosé dans le Ninety-Two Club mardi 21 février Samuel Eto'o en Chine ? mardi 21 février Manuel Neuer a trollé Arsenal ce week-end mardi 21 février Des incidents durant un match de D3 anglaise mardi 21 février Pronostic Manchester City Monaco : jusqu'à 560€ à gagner sur l'affiche de Ligue des Champions ! mardi 21 février Theo Walcott dans les vestiaires de Sutton pour les féliciter mardi 21 février Wayne Shaw mange sur le banc lundi 20 février Des joueurs de Viry-Chatillon accusés d'avoir parié sur leur match lundi 20 février Une bicyclette en D5 belge lundi 20 février Brésil : l'arbitre annule le match avant de donner le coup d'envoi lundi 20 février Guardiola a hâte de voir Bielsa à Lille lundi 20 février CDM 2018: les sponsors ne se bousculent pas lundi 20 février Acheampong fête la victoire sur un adversaire lundi 20 février Neil Warnock veut qu'on le hue à sa mort lundi 20 février Christian Bassogog part toucher le jackpot en Chine lundi 20 février L'entraîneur d'America joue le douzième homme lundi 20 février Le poirier du coach des Rangers lundi 20 février Une sacrée quetsche en D2 belge lundi 20 février Quand le gardien de Sutton était approché pour poser nu lundi 20 février Une prime de 5000 livres pour les joueurs de Lincoln lundi 20 février La chevauchée fantastique de Mavididi lundi 20 février Berbatov cherche un club lundi 20 février Mon Petit Gazon : les tops et les flops de la 26e journée lundi 20 février 315€ à gagner avec City-Monaco, Séville & Caen-Nancy lundi 20 février Un joli coup franc du milieu de terrain lundi 20 février Les golazos de Youri Tielemans lundi 20 février Superbe geste technique raté au Mexique lundi 20 février Volés par l'arbitre, ils protestent en laissant leur adversaire marquer trois fois dimanche 19 février Coup du foulard de l'espace chez les U15 de Wigan dimanche 19 février Le golazo d'Insigne face au Chievo dimanche 19 février Le tifo gigantesque des fans du Standard dimanche 19 février Le golazo de Rudy Gestede dimanche 19 février Les supporters de Millwall envahissent la pelouse dimanche 19 février Ancelotti, un homme (de doigt) d'honneur dimanche 19 février Ribéry rend visite à Théo dimanche 19 février Favre en colère contre Letizi dimanche 19 février Chamakh va rebondir en Serie B dimanche 19 février Thibaut Courtois chanté par Shay dimanche 19 février Pronostic PSG Toulouse : jusqu'à 390€ à gagner sur l'affiche de Ligue 1 ce week-end ! samedi 18 février La virgule petit pont de CR7 samedi 18 février Le but somptueux de Thauvin samedi 18 février Ronaldo explique son départ du Barça samedi 18 février Dwight Yorke refoulé des États-Unis samedi 18 février Suspendu six matchs pour avoir bousculé un ramasseur de balle samedi 18 février Cyril Hanouna veut racheter Guingamp samedi 18 février Un club norvégien signe un défenseur grâce au crowdfunding samedi 18 février Momo Sissoko de retour en Europe, en Serie B samedi 18 février CR7 à la télé turque avec Angelina Jolie samedi 18 février André-Pierre Gignac marque enfin samedi 18 février Suspendu 47 matchs pour avoir frappé l'arbitre vendredi 17 février Le coup franc soyeux de Dybala vendredi 17 février Des Iraniens copient Messi et Suárez vendredi 17 février Ronaldinho publie son deuxième clip vendredi 17 février But contre son camp... du milieu de terrain vendredi 17 février Les Ultramarines à l'honneur sur le maillot girondin vendredi 17 février Chabal avec les Chamois niortais vendredi 17 février Lutz Pfannenstiel et les pingouins vendredi 17 février La banderole provocatrice des fans de Thessalonique vendredi 17 février SO FOOT & Mon Petit Gazon vendredi 17 février Les clubs de Championship donnent leur accord pour la goal-line technology vendredi 17 février Les hooligans du Legia se déchaînent contre l'Ajax vendredi 17 février Les Pogba à Manchester jeudi 16 février La merveille de Bernardeschi jeudi 16 février 203€ à gagner avec Chelsea, Atalanta Bergame & Burnley jeudi 16 février Mark Clattenburg file en Arabie saoudite jeudi 16 février Dégoûtés, les fans d'Arsenal revendent leurs tickets jeudi 16 février La coupe de cheveux fraternelle de Florentin Pogba jeudi 16 février Quand Darmstadt invite Barack Obama jeudi 16 février Infantino n'a pas peur des hooligans jeudi 16 février Un bar ouvre en hommage à Chapecoense jeudi 16 février Baston pendant un entraînement à Boca Juniors jeudi 16 février La boulette du gardien de Newcastle jeudi 16 février Les hooligans russes sont déjà prêts pour « leur » Mondial jeudi 16 février Lemina, lui aussi de retour à l'OM ? jeudi 16 février La compagne de Maradona ne fait pas de dépositions jeudi 16 février Le Bayern enterre Arsenal sur Twitter jeudi 16 février En Suisse, des ultras deviennent sponsor maillot de leur club mercredi 15 février Une étude montre des dommages cérébraux sur six anciens footballeurs mercredi 15 février Ricardo Carvalho signe en Chine mercredi 15 février L'hymne de la Ligue des champions sauce tarentelle mercredi 15 février Le chant de Saint-Valentin des supporters de Cardiff mercredi 15 février Le père de Zizou n'a pas regardé la finale de France 98 mercredi 15 février Maradona a-t-il agressé sa compagne à Madrid ? mercredi 15 février Ces clubs français plus forts que le Barça mercredi 15 février La coupe « non éthique » d'Asamoah Gyan mercredi 15 février Matuidi, sa femme et Google mercredi 15 février 5€ offerts sans dépôt : 100€ à aller chercher chez Winamax mercredi 15 février 216€ à gagner avec le Bayern Munich & Real Madrid - Naples mercredi 15 février Luis Enrique perd son sang-froid face à un journaliste mardi 14 février Craig Gardner offre 50 tickets famille aux supporters de Birmingham mardi 14 février Le corner rentrant de Youssouf mardi 14 février Philadelphie cherche à renforcer son staff avec un tatoueur mardi 14 février Guardiola congratule Arter pour sa future fille mardi 14 février Thierry Froger de la L2 au TP Mazembe mardi 14 février Gignac stoppe une interview de son coéquipier Vargas mardi 14 février Djibril Cissé serait complice dans l'affaire de la sextape de Valbuena mardi 14 février Thomas Tuchel veut attiser la curiosité des joueurs mardi 14 février Quand le fair-play débouche sur un but gag lundi 13 février Le bijou de Sinama-Pongolle lundi 13 février Diaby : la blague de Julien Cazarre ne passe pas lundi 13 février Golazo en D3 espagnole lundi 13 février La finale de la Coupe maintenue au Calderón ? lundi 13 février Le FC Cologne lance un projet de réalité virtuelle lundi 13 février Un fan de Burnley évite un drame en tribune lundi 13 février Un supporter meurt en marge d'un derby de Rio lundi 13 février Pas assez de contrôles antidopage en Angleterre ? lundi 13 février Sankt Pauli : la banderole qui fait mal lundi 13 février 308€ à gagner avec PSG - Barça & Benfica - Dortmund lundi 13 février La célébration ratée de Simon Terodde lundi 13 février Un joueur de Serie B copie Zlatan lundi 13 février Mon Petit Gazon : les tops et les flops de la 25e journée lundi 13 février Quand un joueur de l'Ajax utilise une blessure pour dribbler son adversaire dimanche 12 février Ligue 1 : une 25e journée record dimanche 12 février La merveille de Torres dimanche 12 février Gareth Bale a repris l'entraînement dimanche 12 février Robbie Brady nettoie les filets de Courtois dimanche 12 février Un joueur amateur décède sur le terrain dimanche 12 février Tolérance zéro contre l'homophobie dans le sport britannique dimanche 12 février Les supporters des Orlando Pirates envahissent la pelouse dimanche 12 février Deux splendides reprises de volée à Norwich dimanche 12 février Le commentaire polémique de Lee Dixon sur Son dimanche 12 février Bilić en tribune pour avoir fracassé un micro dimanche 12 février Morecambe régale (littéralement) ses fans dimanche 12 février Célébration houblonnée en Angleterre dimanche 12 février L'énorme boulette du gardien de La Gantoise dimanche 12 février Un match annulé vire à la bataille de boules de neige
7k 4