1. //
  2. //
  3. // Résumé

Rennes rate le coche, Metz se paye Toulouse

Les Rennais ont raté une occasion d’accrocher la quatrième place. Le match fou entre les mals classés Nancy et Dijon a vu les Lorrains empocher les trois points. Toulouse n’a plus de souffle et Bastia comme Montpellier n’arrivent pas à se départager. La Ligue 1, c'est vachement bien.

Modififié
699 5

Stade rennais FC 1-1 Angers SCO

Buts : Sio (21e) pour Rennes // Pepe (82e) pour Angers

Angers pose des problèmes aux Rennais en début de match. Ludovic Ball arrive pourtant à trouver la faille au bout de vingt minutes de jeu pour servir Giovanni Sio dans la profondeur. L’international ivoirien dédie son troisième but de la saison à Laurent Pokou, ancien joueur du Stade rennais disparu cette semaine. En fin de première période, Angers met la pression sur Rennes et manque d’égaliser de peu. Requinqué par sa première sélection, Benoît Costil réalise une parade parfaite sur une tête de Cheikh N’Doye. Rennes accélère la cadence en fin de première période et manque par deux fois de faire le break. Adrien Hunou voit d’abord sa frappe s’écraser sur le poteau, avant que celle de Grosicky quelques minutes plus tard ne fuit le cadre de peu. Les affaires des hommes de Stéphane Moulin ne s’arrangent pas avec l’expulsion de Romain Thomas avant l’heure de jeu, après une faute sur Giovanni Sio. Réduit à dix, le SCO n’abdique pas et finit par égaliser à huit minutes de la fin du match grâce à Nicolas Pepe. Rennes a trop gâché et perd l’occasion de passer devant Lyon.


SC Bastia 1-1 Montpellier HSC

Buts : Skhiri (CSC 6e) pour Bastia // Mounié (55e) pour Montpellier

Tout avait si bien commencé pour Bastia. Les Corses commencent la rencontre de la meilleure des manières sur un coup de pouce d’Ellyes Skhiri qui marque contre son camp dès les premières minutes de jeu. À la suite d’une erreur de la défense montpelliéraine, Crivelli rate la balle du 2-0. Menés au score, les hommes de Frédéric Hantz dominent et peuvent compter sur Ryad Boudebouz et Stéphane Sessègnon qui régalent. Les Montpelliérains manquent une première fois d’égaliser par Morgan Sanson, mais Florian Marange et Thomas Vincensini sauvent sur leur ligne. Il faut finalement attendre une contre-attaque éclair menée d’abord par l’international algérien, puis par Souleymane Camara qui sert Steve Mounié, pour voir le but de l’égalisation. Revenu au score, les Montpelliérains font mal aux Corses qui n’y arrivent plus. Le score qui n’arrange personne en reste là.


AS Nancy-Lorraine 1-0 Dijon FCO

But : Badila (77e)

Qui aurait cru que Nancy-Dijon serait le match de cette soirée de Ligue 1 ? Et pourtant. Presque tous les ingrédients sont là, le rythme, les occasions, seule la réussite manque. L’inusable Youssouf Hadji ouvre les hostilités dès la dixième minute de jeu. S’ensuivent de nombreuses occasions pour les deux équipes, mais chacune peut compter sur des gardiens bien en place. Juste avant la mi-temps, Clément Lenglet manque d’offrir l’avantage aux Nancéiens. Le défenseur se jette parfaitement au deuxième poteau sur un coup franc de Benoît Pedretti, mais Baptiste Reynet a la baraka et voit son montant droit le sauver. Le retour des vestiaires se fait sur les chapeaux de roue. On prend les mêmes et on recommence. Les occasions s’enchaînent, mais pas plus. Lassé de ne voir aucune réussite des deux côtés, le sort décide de s’en mêler par le biais de la main d’Alou Diarra. L’ancien Bordelais effleure la balle de la mimine dans sa surface et offre un penalty à Dijon. Mais quand ça veut pas, ça veut pas. Le manque de réalisme décide de fuir les Dijonnais, même sur penalty. Guy Roland N’dy Assembé arrête la frappe de Loïs Diony. Avec un peu de patience, le ballon finit par prendre la direction des filets à la 78e minute. Tobias Dabila reprend la balle qui traîne dans la surface de réparation et offre la victoire à Nancy.


Toulouse FC 1-2 FC Metz

Buts : Edouard (90e+5) pour Toulouse // Jouffre (35e), Mandjeck (48e) pour Metz

Le début de match n’est pas palpitant à Toulouse. Les joueurs de Pascal Dupraz n’arrivent pas à s’imposer physiquement et voient les Messins ouvrir le score à la demi-heure de jeu sur penalty. Alban Lafont part du bon côté, mais le tir de Yann Jouffre est bien placé. Metz assomme les Toulousains dès la reprise en inscrivant le deuxième but synonyme de KO. Sur un centre de Benoît Assou Ekotto, Georges Mandjeck réalise un coup de billard avec son propre corps et trompe le jeune gardien du TFC. Les Lorrains n’ont plus qu’à gérer. Pour l’honneur, Toulouse réduit le score à la dernière seconde du match par Odsonne Edouard. Metz réalise finalement ce que Monaco et Paris n’ont pas été capables de faire : repartir du Stadium avec les trois points.

  • Résultats et classement de Ligue 1
    Retrouvez tous les articles « Ligue 1 » ici

    Par Maeva Alliche
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié

    Dans cet article

    Lamine Turgut Niveau : CFA
    Note : 1
    Tant de matchs insipides, ok … nous sommes samedi soir.

    Mais il faut rappeler que tous les joueurs ont porté le brassard noir ce soir et ont rendu hommage au Maitre : Javier s’est blessé et c’est toute une profession qui pleure son leader …

    (Mais que fait le gouvernement ! Si ça continue, je sens que je vais voter « blanc » en mai 2017 … personne ne pourra m’en empêcher …)
    Lamine Turgut Niveau : CFA
    Note : 1
    Oui je sais … et c’est fait pour :-)

    Demain, je serai calmé … et redeviendrai un honnête forumeur
    2 réponses à ce commentaire.
    Gros match de Metz, match référence je dirais, de bon augure pour la suite. Content pour le Hinsch'.
    ThomasDandy Niveau : Ligue 2
    Me dire que je me suis endormi devant Atletico - Real et lire en me réveillant que si ça se trouve ASNL - Dijon FCO m'aurait tenu en haleine de ouf, je dois avouer que ça me coupe un peu le sifflet.
    Bernardo Fabinho Niveau : District
    C'est deja arrivé qu'il y ait eu un match intéressant de L1 le samedi soir?
    Non parce que pour pouvoir attirer les etrangers à regarder la L1, vaut mieux leur dire que samedi soir les matchs ne comptent pas
    MetzQueUnClub Niveau : District
    Pas mal la légende sous la photo
    Partenaires
    Logo FOOT.fr Olive & Tom
    Article suivant
    Lyon maîtrise les Dogues
    699 5