Carrasso, « pas petits bras »

Modififié
0 12
Grâce à leur victoire face à Évian Thonon Gaillard (2-1) samedi, à Chaban-Delmas, les Girondins se sont soulagés en championnat. Avec pour bénéfice direct, une place gagnée (8e). Un truc qui doit permettre aux potes de Cédric Carrasso de se décomplexer d’ici mi-mai.

« Aujourd’hui, avec 37 points, la vérité est là : on n’a plus rien à perdre de dramatique, parce que quoi qu’il arrive, mathématiquement, on est là, prévient le portier bordelais. On a juste à gagner quelque chose, et plus rien à perdre, dans l’absolu. Donc, il faut se lâcher, prendre des risques, attaquer et ne plus réfléchir. »

Et tout ça pour quoi ? Pour choper la 5e place, qui peut potentiellement être qualificative pour la C3. « Il n’y a rien à gérer, mais juste à gagner les matchs, poursuit Carrasso maousse costaud. Vu notre situation au classement, il n’y a pas de calcul à faire ; on ne peut qu’aller chercher… Contre Évian, on n’a rien fait d’exceptionnel non plus hein… Et maintenant, il va falloir oser. Si tu joues petits bras, tu n’auras jamais rien. Il faut juste jouer. »

Et cette saison, il est bien là le problème. LB, à Bordeaux
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Si Bordeaux fait une troisième Ligue Europa de suite, ça va pas être triste. Après là ils sont derrière Saint Etienne, Lyon et Marseille + Lille même si pour moi de qualité inférieure au trois précédemment cités. Peu de risques donc
nathaninho Niveau : CFA2
Pas petits mais gros bras. Ca devient embarrassant de le voir boudiné comme ça dans son maillot...
En effet, mais il reste très performant...
LB
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Rosicky va prolonger
0 12