Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. // CDM 2019
  2. // Gr. B
  3. // Allemagne-Chine

Wang Shuang, prophète hors son pays

Ce samedi (15 heures), la Chine commence sa Coupe du monde à Rennes face à un très gros morceau : l’Allemagne, quatrième du dernier Mondial. Pour espérer tirer leur épingle du jeu, les Roses d’acier peuvent compter sur leur meilleure ambassadrice : Wang Shuang.


Lionel Messi a de la chance. Partout dans le monde, on lui trouve des équivalents féminins : Estefanía Banini en Argentine, Sam Kerr en Australie, Lieke Martens aux Pays-Bas, Alex Morgan aux États-Unis ou encore Wang Shuang en Chine. Pas de bol pour cette dernière, son joueur préféré, c’est Cristiano Ronaldo, dont elle apprécie particulièrement « l’engagement dans le jeu et le professionnalisme » . De toute façon, comme les autres copies supposées de la Pulga, Wang préfère qu’on la reconnaisse pour son propre nom : « Messi est un joueur extrêmement doué. Il est intelligent, rapide, peut éblouir les spectateurs et battre ses rivaux grâce à ses talents sublimes. C’est une grande star que peu de gens peuvent égaler. Je pense donc que mon surnom est un peu exagéré. »

Future déjà grande

De toute façon, toute « Lady Messi » qu’elle est, Wang Shuang n’a pas besoin de comparaison, aussi flatteuse soit-elle. Ni avec l’Argentin donc, ni avec Wen Sun, véritable légende féminine du football chinois, élue joueuse du siècle par la FIFA en l’an 2000 et qui a pris sa retraite six saisons plus tard, affichant un bilan solide de 106 buts marqués en 152 sélections avec les Roses d’acier. Wang n’en est pas encore là, mais l’attaquante semble en bonne voie pour marquer à son tour l’histoire de son sport. Sa deuxième Coupe du monde, la native de Wuhan l’attaque dans la peau d’une titulaire indiscutable qui, du haut de ses 24 ans, compte déjà 95 capes et 26 pions inscrits. Le plus important d’entre eux ? Peut-être celui marqué en mars 2016 contre la Corée du Nord et qui a envoyé la Chine aux Jeux olympiques.


Et le plus symbolique ? Incontestablement celui marqué le 16 décembre 2015 en amical face aux États-Unis. Déjà parce qu’il est venu mettre fin à une décennie de suprématie américaine sur l’Empire du milieu, mais surtout, parce qu’il a complètement ruiné les adieux d’Abby Wambach, alors sur le point de tirer sa révérence après quatorze années de bons et loyaux services envers la Team USA. Autant dire que Wang Shuang sait répondre présente malgré la pression. L’Allemagne, grandissime favorite de ce groupe B, est prévenue.

Voir cette publication sur Instagram

每天都希望这么开心?Wish I could be so happy everyday.

Une publication partagée par 王霜 (@wang_shuang7) le

Reculer pour mieux sauter

La France, elle, l’est déjà. En tout cas pour les suiveurs de la D1 féminine, puisque Wang défend les couleurs du PSG depuis la saison dernière. Huit buts en 25 matchs, dont un en Ligue des champions contre Linköping, le premier inscrit par une Chinoise dans l’histoire de la compétition et surtout, une minasse marquée au bout de seulement dix-sept secondes de jeu face à Montpellier, l’attaquante a enfin réussi le pari d’une aventure loin de chez elle, après un premier essai non concluant en Corée du Sud en 2013. C’est d’ailleurs aujourd’hui la seule de la liste des 23 de Jia Xiuquan à évoluer hors de la mère patrie. De quoi lui assurer, en plus de son image de pépite des terrains, celui d’une ambassadrice de choix pour tout le football chinois.


Vidéo

Pour preuve, lors de la venue du PSG à Shenzhen pour disputer le Trophée des champions, l’annonce de sa signature dans le club parisien a reçu davantage d’écho que la présence de Neymar et consorts en Chine, et ce, malgré le lobbying de la LFP pour y implanter la Ligue 1. Élue joueuse asiatique de l’année 2018, Wang Shuang sait que son transfert à Paris est un excellent moyen de préparer la Coupe du monde, en se confrontant au jeu à l’européenne, plus physique et plus intense que celui pratiqué en Chine, de son propre aveu. Cela suffira-t-il pour s’extraire du groupe B ? Élément de réponse à Rennes, ce samedi contre l’Allemagne. Avant de jouer (presque) à domicile au Parc des Princes contre l’Afrique du Sud le 13 juin prochain.



Par Julien Duez Propos de SW recueillis par l’agence Xinhua, L'Équipe et FIFA.com.
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.

Dans cet article


Partenaires
Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Un autre t-shirt de foot est possible Tsugi

dimanche 7 juillet Emmanuel Macron : « Pour le sport féminin, les choses ne seront plus jamais les mêmes » 70 dimanche 7 juillet Revivez États-Unis - Pays-Bas (2 - 0) 255
Partenaires
Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE
vendredi 5 juillet Infantino veut une Coupe du monde féminine à 32 équipes 22 mercredi 3 juillet Revivez Pays-Bas - Suède (1 - 0) 190 mardi 2 juillet Valenciennes bat des records d'affluence aux buvettes du Mondial 36 lundi 1er juillet Les stations de métro de Lyon rebaptisées au nom des capitaines du Mondial 16 samedi 29 juin Dhorasoo : « J’espère que la France ne sera pas la dernière à réagir » 195 vendredi 28 juin Revivez France - Etats-Unis (1 - 2) 493 jeudi 27 juin Pierluigi Collina défend la VAR 94 mardi 25 juin La mascotte Ettie volée au Parc des Princes 39