Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 29 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Quarts
  3. // Wolverhampton-Séville (0-1)

Séville maîtrise les Wolves sur le fil

Très largement dominés après leur penalty raté en début de rencontre, les Wolves n'ont pas réussi à résister aux vagues offensives du FC Séville (0-1), laissant filer les Blanquirrojos vers les demies de la Ligue Europa.

Modififié

Wolverhampton 0-1 FC Séville

But : Ocampos (88e)

Cette saison, Ocampos aura été gardien de but, remplaçant, titulaire, buteur à quatorze reprises en Liga, et donc un joueur important du FC Séville. Contre Wolverhampton, il s'est encore démené dans tous les sens, sans jamais compter ses efforts. L'Argentin a eu raison, car ce mardi soir, en quarts de finale de la Ligue Europa, il a marqué au moment où la domination de son équipe devait enfin payer. Grâce à ce but, et à celui que Raúl Jiménez a manqué sur penalty, très tôt dans la rencontre, le FC Séville file en demies, et pense déjà à son sixième sacre en C3.

Long à la détente


Pourtant, cette victoire a mis du temps à se dessiner. En début de match, Adama Traoré et Raúl Jiménez font passer des sueurs froides aux Sévillans, avant que sur un coup franc de João Moutinho, Leander Dendoncker soit proche de claquer un plat du pied dans les filets. Équipe qui a le plus haut taux de possession de balle de la C3, les Sévillans parviennent tout de même à jouer dans le camp adverse. Mais virevoltants et rapides en phase de transition, les Wolves les piquent quand, lancé comme une fusée, Traoré est séché par Diego Carlos (12e). Carton jaune, penalty, mais Jiménez n'arrive pas à ajuster Yassine Bounou, qui sauve son équipe. Une piqûre d'adrénaline pour les Andalous, qui réagissent enfin, grâce à un pétard mouillé de Suso. L'Espagnol donne des idées à Moutinho, visiblement frustré que son coéquipier mexicain ait raté un penalty, puis Lucas Ocampos, qui enroule une frappe léchée, mais non cadrée. Toujours rien.

Ocampos, encore lui


Au retour des vestiaires, la paire Jules Koundé-Diego Carlos semble plus sereine que jamais, Suso est omniprésent, Banega continue d'étaler sa palette technique, Jésus Navas est inusable et Ocampos se démène lui aussi de tout son corps. La machine est en marche, mais vrombit à l'heure de jeu, quand l'ancien défenseur des Girondins, Koundé, est tout proche d'ouvrir le score d'un smash manqué. Un bon signe pour les Blanquirrojos ? Pas encore, la défense des Wolves redirige constamment son adversaire dans un entonnoir bouché : l'axe.


Mais à force de persévérance, Séville obtient des fautes, Banega met à contribution Rui Patrício sur coup franc rapproché et Jordan file quelques frayeurs à la défense des Anglais. La pression pousse Nuno Espírito Santo à faire rentrer deux nouvelles flèches, Pedro Neto et Diogo Jota. Julen Lopetegui lui répond en avançant ses pions. Pourtant ce n'est ni Luuk de Jong, ni Franco Vázquez qui vont libérer Séville, mais l'intarissable Ocampos, en reprenant un succulent ballon de Banega de l'arrière du crâne, à la suite d'un corner (0-1, 88e). Dans leur tanière depuis leur penalty raté, les Wolves n'ont pas le temps de réagir, et n'iront donc pas en finale comme en 1972. Deux marches d'écart que le FC Séville voudra absolument gravir dans les jours à venir.



Wolverhampton (3-5-2) : Rui Patrício - Boly, Coady, Saïss - Doherty, Dendoncker, Moutinho (Neto, 71e), Ruben Neves, Vinagre - Raúl Jiménez, Adama Traoré (Jota, 78e). Entraîneur : Nuno Espírito Santo.

FC Séville (4-3-3) : Bono - Jesús Navas, Diego Carlos, Koundé, Reguilon - Jordan (Vázquez, 84e) Fernando, Banega - Ocampos, En-Nesyri (De Jong, 84e), Suso. Entraîneur : Julen Lopetegui.


  • Résultats et classement de la Ligue Europa

    Par Maxime Renaudet
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié

    Les quarts de la C3, c'est emballé, c'est pesé




    Dans cet article


    Partenaires
    MAILLOTS FOOT VINTAGE Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Olive & Tom Tsugi

    Hier à 14:00 EuroMillions : 130 millions d'€ à gagner + 1 millionnaire garanti ce vendredi au Méga Jackpot
    Hier à 17:30 Vous pensez tout savoir sur la saison 2019-2020 du PSG ? 1
    Partenaires
    Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Olive & Tom
    Hier à 12:03 Traité de « buffle », Akinfenwa regrette que la fédération l’ait « laissé tomber » 74 Hier à 10:03 Seize joueurs de Flamengo positifs au Covid-19 4