Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociaux MoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 2 Résultats Classements Options
Abonne-toi à SOFOOT Boutique (Photos, T-Shirt, goodies, etc.)
  1. //
  2. // Real Madrid

Ramos regrette son départ houleux de Séville

Modififié
Sergio Ramos, racines et mise au point.

Dans le documentaire La leyenda de Sergio Ramos portant sur sa vie et sa carrière, la légende du Real Madrid s’est livrée comme jamais sur son lien avec Séville : « À ce jour, je peux toujours dire que j'ai joué pour Séville et que je serai toujours un joueur de Séville jusqu'à ma mort. » Pour autant, son départ pour la capitale à l’issue de la saison 2004-2005 reste encore aujourd’hui une blessure profonde pour les aficionados andalous.

Le défenseur s’en est expliqué, non sans faire son mea culpa : « Toutes les informations ont été manipulées, et ils ont menti à Séville. C'était douloureux. Je ne leur pardonnerai jamais la douleur que mes grands-parents ont endurée, pour mes parents qui ne peuvent pas retourner au stade de Séville. J'ai fait des erreurs dans ma vie, et l'une des plus grandes a été de ne pas expliquer publiquement le transfert, j'ai laissé les autres raconter l'histoire à ma place. » À l’époque, Séville parlait d’un contrat à vie pour l'Espagnol. Très courtisé, ce dernier avait demandé une augmentation salariale qui n’est jamais venue. Reste à savoir si le président de l’époque, José María del Nido, a approuvé le transfert de Ramos sans consulter le joueur ou si le défenseur a fait pression pour obtenir l’accord.


La dure loi des ex. AL
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Partenaires
Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Olive & Tom Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons