Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 19 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Watford-Liverpool (3-0)

Sarr et Watford font tomber l'invincible Liverpool

Modififié

Watford FC 3-0 Liverpool FC

Buts : Sarr (54e, 60e) et Deeney (72e) pour Watford

La marche s'arrêtera à 44 matchs.

Invaincu cette saison et depuis le 3 janvier 2019 en Premier League, Liverpool a fini par enfin tomber à l'aube du printemps contre Watford, le 19e du championnat qui restait sur cinq matchs d'affilée sans succès. La fin d'un rêve éveillé, mais pas de l'épopée rouge vers le titre tant attendu depuis 1990. S'il a été un brin désarçonné par la victoire obtenue sur le fil contre West Ham où les Reds ont concédé deux buts (soit autant que lors de leurs onze derniers matchs, en championnat), Jürgen Klopp gardait une confiance inconditionnelle envers ses hommes : « C’est ce que j’aime, avec ces garçons. Quand ça ne tourne pas en notre faveur, ils ne se démontent pas et n’ont peur de rien. » Reste que la meilleure défense du Royaume, composée notamment de Lovren de retour comme titulaire depuis décembre 2019 à la place de Joe Gomez, se montre fébrile. Virevoltant, Deulofeu alerte Alisson d'une frappe enroulée qui lèche sa lucarne opposée (10e).


Les attaques rapides des Hornets ne trahissent aucune peur et donnent raison aux ambitions de leur coach Nigel Pearson, qui n'entendait pas revêtir le costume de faire-valoir à domicile. Avant que le Vicarage Road ne bascule dans un silence lugubre lorsque Deulofeu se tord de douleur et se voit contraint de céder sa place, après avoir été vraisemblablement victime d'une rupture des ligaments croisés. Sonné, mais pas abattu par ce malheureux événement, Watford conserve son élan offensif. Sauf que Deeney gâche une occasion toute faite (45e+5). Méconnaissable à l'image de son trident offensif dénué d'inspiration, Liverpool continue de subir. D'abord opportuniste (46e), Ismaïla Sarr finit par jouer les bourreaux sur un service de Doucouré à la suite d'une touche anodine. Une première fois, puis une deuxième quand l'ex-Rennais se faufile dans le dos de l'arrière-garde liverpuldienne afin de récompenser logiquement une domination sans réaction. Ou presque. Il faut attendre l'entrée de Lallana, et une demi-volée sur le poteau (66e) pour raviver timidement la flamme rouge. Un feu de paille puisque Sarr, intraitable et même proche du triplé (82e), se mue en passeur en servant sur un plateau Deeney. Histoire de parachever un succès aussi éclatant qu'insoupçonné.

Le leader insubmersible n'est plus, mais garde tout de même provisoirement un matelas confortable devant son dauphin Manchester City avec 22 points d'avance tandis que Watford s'offre un authentique exploit bienvenu dans la lutte pour le maintien.




Liverpool (4-3-3) : Alisson – Alexander-Arnold, Lovren, Van Dijk, Robertson – Oxlade-Chamberlain (Origi, 65e), Fabinho, Wijnaldum (Lallana, 61e) – Salah, Firmino (Minamino, 79e), Mané. Entraîneur : Jürgen Klopp.

Watford (4-2-3-1) : Foster – Femenía, Kabasele, Cathcart, Masina – Hughes, Capoue – Sarr (Pussetto, 83e), Doucouré (Chalobah, 90e), Deulofeu (Pereyra, 37e) – Deeney. Entraîneur : Nigel Pearson.
RD
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Partenaires
Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Olive & Tom Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE

Hier à 14:15 EuroMillions : 37 millions d'€ à gagner + 1 millionnaire garanti ce vendredi Hier à 08:41 Dernier jours du Bonus Winamax Poker sans dépôt : 20€ de tickets offerts pour jouer un tournoi à 3 Millions !
Hier à 16:00 Les entraîneurs de Ligue 1 et Ligue 2 vont faire un don aux hôpitaux 4 Hier à 12:36 Un club de Premier League propose de finir la saison en Chine 44
Partenaires
Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons