Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options

Rami n'oublie pas les Bleus

Modififié
Transféré à l'AC Milan en janvier dernier, Adil Rami a peu à peu gagné ses galons de titulaire au sein de la formation milanaise. Que ce soit dans l'axe aux côtés de son pote Mexès, ou sur le côté droit comme dimanche dernier lors du derby milanais (1-1), l'ancien Lillois joue et il le fait plutôt bien.

En continuant d'enchaîner les bonnes performances, Adil espère tout simplement accrocher de nouveau le wagon de l'équipe de France. Dans un entretien accordé à Sport Confidentiel, émission qui sera diffusée ce soir sur L'Équipe 21, Rami estime qu'il est encore trop tôt pour dire définitivement adieu aux Bleus : «  Peut-être qu'on ne parle plus trop de moi en équipe de France, mais aujourd'hui, je suis à l'AC Milan, je joue, je fais de belles prestations. Je ne suis pas encore tout vieux, donc on va voir, je fais confiance à mon destin.  » S'il avoue avoir peut-être fait quelques erreurs, l'ancien défenseur de Valence est désormais apaisé, du côté de Milan : « J'ai mon caractère, j'ai fait quelques erreurs. C'est ce qui m'a peut-être coûté l'équipe de France. Mais maintenant je me sens bien, je suis heureux.  » Un bonheur dû au fait qu'Adil n'oublie jamais d'où il vient : « Comme dirait Laurent Blanc, je le dis et je me répète : j'étais mécanicien et aujourd'hui, je suis à l'AC Milan, titulaire ! »

Une sacrée trajectoire, en effet.

GM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 15:53 La moitié des clubs anglais n'a plus besoin des spectateurs pour engendrer des profits 92
Partenaires
Un autre t-shirt de foot est possible Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Podcast Football Recall
Hier à 12:43 La Liga gratuitement en direct sur Facebook en Asie du Sud 8 Hier à 12:34 River Plate devrait quitter El Monumental 4 Hier à 11:41 Les nouvelles clauses inquiétantes du code éthique de la FIFA 15 lundi 13 août Rooney, héros de la 95e minute 18 lundi 13 août Record de buts en Ligue 1 pour une première journée 27
À lire ensuite
Paul Mitchell à Tottenham