Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociaux MoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
Abonne-toi à SOFOOT Boutique (Photos, T-Shirt, goodies, etc.)
  1. //
  2. //
  3. // PSG-OM (2-1)

Paris tremble, mais s'adjuge le Classique

Tantôt dominateur, tantôt inquiété en première période, puis simple gestionnaire en seconde, le PSG s'est imposé en sénateur face à l'OM, qui n'aura pourtant pas manqué de les inquiéter (2-1). Un match qui aura tenu ses promesses dans les 45 premières minutes, avant de sombrer dans un profond ennui.

Modififié

PSG 2-1 OM

Buts : Neymar (11e), Mbappé (45e) pour Paris // Ćaleta-Car (30e) pour Marseille

Il y aura eu une constante dans les matchs du Paris Saint-Germain cette saison : qu'importe la qualité du jeu qui a pu être montrée, l'envie, l'engagement et même les buts, même chez l'adversaire, il est toujours arrivé un moment où l'on s'est mis à regarder le chronomètre en se disant que le temps avançait quand même vachement lentement. C'est, une nouvelle fois, le sort qui a été réservé à ce PSG-OM : une première période animée, emballante, avec trois buts ; un second acte soporifique, noyé dans un faux rythme qui n'aura procuré de plaisir à personne. C'est à peine si on retiendra le score : une petite victoire parisienne, d'un but, qui correspond à un pas de plus vers le 10e titre de champion de France de l'histoire du PSG.

Paris s'est fait peur, un peu

Dans un Parc plongé dans un silence triste à mourir, la faute à une grève des encouragements qui persiste dans le virage Auteuil, Paris et Marseille étaient donc prêts à se rendre coup pour coup. Et ce sont les Parisiens qui attaquent les premiers. Face à un bloc olympien très resserré, à 5 derrière, le PSG fait tourner en attendant l’ouverture comme sa section handball. Il finit par la trouver, par les airs : passe lobée magnifique de Verratti, reprise acrobatique instantanée de Neymar qui lobe Lopez, clinique (1-0, 11e). Dominateur dans son jardin, Paris fait donc ce qu’il sait faire de mieux : enfiler les chaussons et laisser se renverser le rythme du match. Marseille s’ouvre plus et tente, profitant des fébrilités parisiennes derrière, notamment sur coup de pied arrêté. Demi-heure de jeu, Marseille obtient deux corners coup sur coup. Sur le second, Donnarumma se troue, et laisse le ballon atterrir dans les pieds de Ćaleta-Car, qui n’en avait pas demandé autant (1-1, 30e).

Un but qui a le mérite de réveiller Paris, et surtout Neymar. Le Brésilien est piqué dans son orgueil, et dispute chaque ballon comme un affamé, comme s’il était l’un des seuls conscients de la symbolique d’un Classique. Les occasions parisiennes s’enchaînent : Neymar, sur coup franc (34e), Mbappé, de la tête (35e), puis Messi se voit refuser un but pour une position de hors-jeu au départ de l’action (40e). Le vent tourne juste avant la pause : Neymar, encore lui, porte un ballon dans l’axe, aux abords de la surface marseillaise, et le pique... en direction du coude de Rongier. Après vérification de la VAR, l’arbitre désigne le point de penalty. Kylian Mbappé répond présent (2-1, 45e).

Un deuxième acte sponsorisé par la sieste

Les débats restent ouverts au retour des vestiaires. Neymar continue à mettre son petit grain de sel dans ce Classique, en n'hésitant jamais à démarrer une petite échauffourée quand l'occasion se présente, comme sur un contact avec Guendouzi. Marseille peine à s'organiser pour rentrer dans la surface parisienne dans le jeu, et ne parvient pas à faire grand-chose de ses possessions. Devant au score, Paris laisse donc venir, et laisse malheureusement s'installer un faux rythme que rien ne vient perturber. Un troisième but refusé pour le PSG pour un hors-jeu, cette fois-ci signé Kylian Mbappé, sort le Parc de sa torpeur (75e).


Et puis, la clim : à cinq minutes de la fin, un coup franc marseillais côté gauche est brillamment botté par Payet, au second poteau. Le ballon trouve en retombant Saliba qui s'est offert un remake du but de Thierry Henry face au Brésil en 2006. Plat du pied parfait, qui vient transpercer le plafond de la cage de Donnarumma. 2-2 ? Et non. Le central marseillais, prêté par Arsenal, était hors jeu d'un cheveu. Paris aurait bien mérité un petit rappel à l'ordre, mais Paris peut souffler. Mbappé et Donnarumma prennent leur petit carton jaune pour antijeu, Icardi a droit à son apparition anecdotique, et on remballe.



PSG (4-3-3) : Donnarumma - Hakimi, Marquinhos, Kimpembe, Nuno Mendes - Danilo, Verratti (Ramos, 86e), Gueye (Wijnaldum, 80e) - Messi, Mbappé (Icardi, 90e), Neymar. Entraîneur : Mauricio Pochettino.

OM (4-4-2) : Lopez - Rongier (Lirola, 77e), Caleta Car (Bakambu, 90e), Saliba, Peres - Guendouzi, Kamara, Gerson, Gueye (Dieng, 80e) - Ünder (Harit, 46e), Payet. Entraîneur : Jorge Sampaoli.


  • Résultats et classement de Ligue 1

    Les notes de l'OM


    Par Alexandre Aflalo, au Parc des Princes
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié






    Dans cet article


    Partenaires
    MAILLOTS FOOT VINTAGE Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Olive & Tom Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Tsugi
    Hier à 16:15 Juninho, Robben... Découvrez la collection de photos So Foot de mai ! 1
    Hier à 14:51 La FIFPRO réclame plus de repos pour les joueurs 23 Hier à 12:34 Au sommaire de SO FOOT CLUB : quel avenir pour ce PSG ? 1 Hier à 12:01 Une société dévoile un jet privé en hommage à Maradona 11 Hier à 09:55 Le RER A à son tour touché par des grèves pour la finale de la Ligue des champions 100 Hier à 09:13 Marcel Dib nouveau directeur sportif du SC Toulon 33