Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociaux MoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
Abonne-toi à SOFOOT Boutique (Photos, T-Shirt, goodies, etc.)
  1. //
  2. // Parme-Atalanta

Parme, saison râpée

Onzième de Serie A en 2019-2020 après un exercice tout en progression et un bilan à l'équilibre, Parme rêvait résolument d'Europe. Un an plus tard, les Crociati étrennent un collectif en lambeaux qui pique du nez vers la Serie B bien avant l'ultime round de la saison. À la manière d'un sauteur à ski qui se troue sur le tremplin de Cortina d'Ampezzo, la fin des illusions est vertigineuse.

« L'espoir fait vivre » , rabâchent souvent les éternels philosophes des temps modernes. Mais quand on s'administre soi-même la ciguë sur un coup de tête, se raviser sur le gong est un procédé vain. La saison catastrophique de Parma Calcio, entre veillée funèbre précoce et drapeau blanc sur fond d'exposition portes ouvertes, répond à une inconnue... connue : bousculer l'ordre, s'entêter avec les mêmes hommes et idées tactiques ne permet pas de forcer son destin. Pire attaque (36 buts pour), dix-neuvième défense (71 caramels contre), douze points de retard sur le dix-septième à quatre journées du terme de la Serie A... Voilà le bilan, alors que la représentation n'est pas finie, avec le risque de voir l'Atalanta tirer sur une ambulance déjà officiellement en route pour la Serie B.

Dejan en Kulu de vacances, Parme à ma main


2019-2020 aura été l'année de l'éclosion du mezzala suédois aux accents d'Ohrid : Dejan Kuluševski, provocateur né. Parti à la Juventus pour le projet Pirlo après s'être préparé pour celui de Sarri, le Suédois aura laissé un vide dans l'attaque parmesane. Vide dont l'escouade de Liverani n'a même pas tiré profit puisque les 35 millions plus bonus de la transaction ont filé dans l'escarcelle de l'Atalanta, propriétaire du joueur. Mais l'effectif n'est pas resté inchangé pour autant avec les arrivées de Busi, Sohm, Osorio, Valenti et du virevoltant Roumain Mihăilă. Assez de sang neuf pour envisager une saison digne sans se mettre dans le rouge financièrement, malgré l'impact de la pandémie. Pourtant, la question de l'adaptation et des blessures s'est vite posée. Acheté un peu plus de huit millions d'euros, Mihăilă a passé sa première partie d'exercice à l'infirmerie en raison d'une pubalgie. L'ancien Aiglon Wylan Cyprien, lui aussi dans le lot, a peiné à s'imposer et enchaîné les pépins musculaires.



Disons-le, le premier XI de la saison face au Napoli annonçait la couleur de la galère : un axe central Iacoponi-Bruno Alves allant sur ses 73 berges et plus au niveau de la Serie A, un milieu lent sans créativité ni réelle capacité de projection ou prise de profondeur et peu de variété de profils devant les cages. Cornelius et le pressing, c'est par exemple compliqué. En bref ? Un 4-3-1-2 façon nez dans le guidon, qui minimise la portée des contres et du jeu en transition. Les Gialloblù n'ont malheureusement pas pris la mesure du danger, se laissant convaincre par deux mirages à San Siro (2-2 face à l'Inter, puis le Milan). Aux rares exploits et points difficilement arrachés aux concurrents directs, ont succédé les tartes aux allures de forfaits (0-3) et les rencontres sans marquer. Le discours de Liverani est donc vite devenu un courant d'air dans un Stradivarius, comme tout éloge du football horizontal.

Après l'erreur de casting, l'Aversa


Roberto D'Aversa porte tellement bien son nom que son incarnation du vulgaire « Je vous pisse dessus sans prendre la peine de vous faire croire qu'il pleut » mériterait un Lion d'or à la Mostra de Venise. Remplaçant de Fabio Liverani, débarqué en janvier, D'Aversa a pourtant été l'un des principaux artisans de la remontée en Serie A après la faillite de 2015. Deux montées successives, un esprit de groupe et un top 10 (presque) atteint... mais un départ précipité à l'été 2020, à cause d'un désaccord avec l'état-major parmesan.



« Le changement a été trop radical, il aurait fallu garder le directeur sportif Daniele Faggiano ainsi que D'Aversa. Qui, contrairement aux affirmations de la direction, tenait son groupe. Les anciens propriétaires ont opéré une refonte de l'encadrement, juste avant l'arrivée de Kyle Krause (le nouveau propriétaire américain, depuis septembre dernier). Cela nous a sans doute condamnés, dès le début de saison » , admet Lucas Dolfi, tifoso gialloblù franco-italien. Alors, au bon souvenir du technicien né à Stuttgart ? En quatre mois sous la nouvelle coupe de RDA, Parme va jusqu'à échouer à doubler son total de points : vingt à l'heure actuelle, contre douze début janvier. Son absence de rotation et ses choix tranchés, presque bornés, ont planté le dernier clou dans le cercueil des Crociati. Comme un symbole, et alors que l'ancienne terreur girondine Cornelius a planté son premier pion en février, Hernani et Kucka (deux éléments défensifs) ont inscrit à eux deux 40% des buts parmesans (14, sur 36).

GerviNO


Problématique, quand on sait que l'arrière-garde ne sait pas tenir un résultat et redoute les coups de pied arrêtés comme la peste : 25 points de perdus après avoir ouvert le score, la plupart étant postérieurs à la prise de fonction de D'Aversa. Vient le bide Gervinho, plus que symptomatique : chouchou de l'entraîneur et figure de proue de son 4-3-3, son crédit est illimité après deux saisons réussies. Mais l'Ivoirien tire désormais à blanc : individualiste, sinusoïdal, croqueur... Sa présence technique ne porte plus, elle inhibe. La seule victoire, face à la Roma (2-0), est d'ailleurs intervenue alors que le jeune Mihăilă (21 ans) était aligné en même temps que son compatriote et pendant sur l'aile droite Dennis Man (22 ans).



Seule satisfaction du mercato hivernal, le transfert le plus cher du championnat roumain a mis un peu de temps à s'adapter avant d'étaler ses qualités de dribbleur fin et véloce. Les deux Roumains, parlant la même langue au propre comme au figuré, ont pu combiner et avaler les intervalles. C'en était trop pour Roberto D'Aversa qui, inexplicablement, ne les alignera plus que contre Crotone (3-4). À charge désormais pour les résidents de l'Ennio-Tardini d'attaquer la remontée express, au sein d'une Serie B à la fois dense et cruelle. Car si les capitaux américains rêvent d'un nouvel écrin, c'est pour boire du petit lait. Pas pour faire du tourisme.

Par Alexandre Lazar Propos de LD recueillis par AL.
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.

Dans cet article


Partenaires
Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Olive & Tom
Partenaires
Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Tsugi Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom