Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociaux MoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 6 Résultats Classements Options
Abonne-toi à SOFOOT Boutique (Photos, T-Shirt, goodies, etc.)
  1. //
  2. // Chorley FC

On a discuté avec le jardinier du Chorley FC, qualifié pour le 4e tour de la Cup

Responsable des installations du Chorley FC (D6), Ben Kay a connu une semaine mouvementée avec la préparation de la pelouse du Victory Park pour la réception de Derby County en FA Cup. Malgré la neige et le coronavirus, le match a bel et bien pu se jouer, pour la plus grande joie des Magpies, ressortis vainqueur de ce match. Leur jardinier providentiel nous raconte les coulisses de cette rencontre historique, et sa nuit passée sur le terrain.

Quelle semaine pour toi et pour le club !
Les dix derniers jours ont été complètement fous, et bien chargés ! Une vague de froid est arrivée sur le nord-ouest de l’Angleterre avec des températures de -3, -4, -5 degrés. Il y a aussi eu des chutes de neige, et tout ça a perturbé nos plans pour que la pelouse soit prête.

Le match se profilait et la pelouse s’est retrouvée sous plusieurs centimètres de neige. Comment as-tu réagi en voyant ça ?
Clairement, c'était notre pire cauchemar. Nous sommes juste un petit club amateur, nous n’avons pas les moyens pour faire face à de telles températures. Nous avons fait appel à une société qui a amené une grande tente avec un système de chauffage pour garder la pelouse au chaud et éviter qu’elle gèle. La FA a apporté une grande contribution, donc nous n’avons eu qu’à trouver une petite partie de l’argent manquant pour que la pelouse soit protégée.

Comment as-tu passé la nuit précédant le match ?
Vers 22 heures, la pelouse était encore gelée par endroits, donc quelques volontaires et moi avons décidé de rester là. Nous avons dormi sur le terrain pour pouvoir déplacer les radiateurs et les mettre là où c’était nécessaire. On se relayait, on était tous sous la tente et pendant que l’un de nous essayait de dormir un peu, les autres s’occupaient de bouger les radiateurs. C’était vraiment essentiel, car la tente n’était pas suffisamment hermétique. Quand les températures descendaient, la pelouse se rafraichissait. Donc il fallait être là pour réorienter le chauffage aux endroits nécessaires afin que ça ne gèle pas.


Tu as bien dormi ?
Non, pas vraiment ! Beaucoup de gens ont dit : « Ouais, mais c’était une tente chauffée » , mais il faisait quand même assez froid là-dessous.

Comment ta famille a réagi quand tu leur as dit que tu allais dormir sur la pelouse ?
Pour être honnête, ma femme était sur le point de demander le divorce ! (Rires.) Plusieurs personnes m’ont posé la question, et de mon point de vue, ça fait simplement partie du job. Il fallait que ce soit fait, donc nous l’avons fait pour que le match puisse bien avoir lieu.

Vous n'avez pas eu de chance, puisque vous avez aussi eu un problème de générateur.
Oui, vendredi soir, le générateur a décidé de tomber en panne. La personne qui était sur le site n’a pas pu le réparer, donc nous avons dû appeler quelqu’un d’autre. Le technicien a fait la route depuis Derby au milieu de la nuit, un trajet de plus d’une heure, mais il a réussi à résoudre le problème et à remettre en marche le système de chauffage principal.

Comment était l’ambiance au sein du club avant ce match ?
Ça aurait dû être une atmosphère festive parce qu’on se préparait à affronter Derby County, un très gros club. Mais à cause des cas de Covid et de la météo, il y a eu beaucoup d’incertitudes. Au début de la semaine, on s’attendait à voir Derby County débarquer avec Wayne Rooney, André Wisdom, etc. Avec les cas de Covid, nous ne savions pas quelle équipe Derby amènerait, et nous ne savions pas si le match pourrait avoir lieu. Pour être honnête, c’était un peu la panique en fin de semaine ! Jusqu’à samedi matin, on ne pensait pas que le match pourrait se jouer. Quand l'arbitre est arrivé à 9h45 et qu'il a donné son feu vert, nous étions tous fous de joie.


Vidéo

Comment as-tu suivi le match ?
J’ai préparé les maillots, j’ai préparé tout ce qu’il fallait, et ensuite j’ai suivi le match depuis mon spot habituel en tribunes. J’ai sauté de joie sur les deux buts ! La FA Cup signifie tellement pour nous. Maintenant que nous avons passé le troisième tour, nous avons une bonne chance de tirer une grande équipe. Je suis extatique, vraiment, parce que ça va énormément aider notre club, c’est encore plus important avec les incertitudes liées au coronavirus. Il y avait des raisons de célébrer, mais j’avais un gros mal de crâne, donc je suis resté à l’écart du vestiaire, je ne pense pas que j’aurais pu sauter dans tous les sens avec eux !


Quel club souhaiterais-tu affronter au prochain tour ?
J’ai réfléchi à ça, et j’aimerais beaucoup qu’on tombe sur une autre équipe du nord-ouest : Manchester United, City, Everton ou Liverpool. Ce serait magnifique. N’importe quelle équipe de Premier League, ce serait incroyable.

Si le match a lieu à Victory Park, tu serais prêt à dormir de nouveau dehors ?
Oui, bien sûr ! Nous ferions absolument tout ce qu’il faut pour que ce match puisse se dérouler dans de bonnes conditions. Dans ce club, on a un sens de la communauté très fort parce qu’on n’est pas nombreux, on a peu de moyens, donc on compte les uns sur les autres et évidemment, s’il le faut, je retournerai dormir sur la pelouse.

Propos recueillis par Quentin Ballue
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.




Partenaires
Olive & Tom Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Tsugi Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine MAILLOTS FOOT VINTAGE
Hier à 16:18 En Jupiler Pro League, un gardien visé par des jets de briquets 38
Partenaires
Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine MAILLOTS FOOT VINTAGE Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Olive & Tom Tsugi
À lire ensuite
La Roma coince l'Inter