Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 8 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Nîmes-Lyon (0-4)

Nîmes laisse l'OL se remettre en confiance

Réduit à dix très rapidement puis à neuf avant la pause, Nîmes a pris une nouvelle taule (0-4) en sombrant en deuxième période. Voilà qui permet à Lyon de se ressaisir avant sa finale contre Leipzig, avec un Memphis Depay double buteur.

Modififié

Nîmes 0-4 Lyon

Buts : Memphis (16e sp et 64e), Aouar (71e) et Andersen (79e) pour Lyon
Expulsions : Valls (5e) et Paquiez (40e) pour Nîmes


Un premier rouge direct après quatre minuscules minutes, une double biscotte récoltée juste avant l'entracte : dire que le Nîmes Olympique ne s'est pas rendu le match facile ce vendredi soir aux Costières, un peu plus d'un an après avoir fait sensiblement la même chose contre Nice, serait un bel euphémisme.


Entre des Crocos qui ne savent plus vraiment ce qu'est une victoire et se remettaient à peine d'une rouste terrible encaissée trois jours plus tôt et un OL toujours largué au classement et à la recherche de sensations, le duel n'a pas duré longtemps. Il fallait bien ça pour que les Rhodaniens se remettent à l'endroit et s'oxygènent un chouia avant de recevoir Leipzig. Pour les pauvres Nîmois, bons derniers de Ligue 1, ça fait 10 dans la musette en deux matchs.

Rouges comme des Crocos

Un choc 245 secondes après le premier coup de sifflet d'Olivier Thual, un Maxence Caqueret au sol et l'objet rouge sorti d'emblée par l'arbitre de la rencontre : la partie n'a pas mis bien longtemps à basculer, aux Costières, avec l'exclusion logique de Théo Valls. Profitant des premiers espaces, Moussa Dembélé croise trop (10e), mais Nîmes garde la dalle et c'est Briançon qui enflamme la partie en forçant Lopes au réflexe sur un coup franc de Zinedine Ferhat (11e). La chance est déjà passée pour les locaux : Pablo Martinez fait obstruction à Bertrand Traoré dans la zone interdite, et Memphis retrouve les filets avec une panenka (0-1, 16e). Le Néerlandais profite d'un caviar d'Houssem Aouar, mais tape le poteau (21e). Pour assurer le spectacle avant de repartir aux vestiaires, Gaëtan Paquiez arrive comme une furie sur Rafael - qui sortira sur blessure pour offrir un grande première à Melvin Bard - et prend lui aussi la porte (40e). Presque logique, au vu du climat électrique qui plane sur le pré.


En deuxième période, les têtes arrêtent de tomber chez les Crocos - qui évoluent avec Ripart en arrière droit et le seul Ferhat devant -, mais leur solidité se détériore. Joachim Andersen envoie d'abord un drop (60e), puis l'heure de jeu passée, les vannes ne tardent pas à s'ouvrir. Memphis plie l'affaire avec un pétard dans le petit filet de Bernardoni (0-2, 64e). Puis fait trembler le portier sur une montée de Kenny Tete (66e). L'international Espoirs ne peut rien lorsque Anthony Briançon dévie une frappe d'Aouar à la suite d'un terrible contrôle orienté du Lyonnais (0-3, 71e) et est sauvé par le drapeau quand Tete trouve la faille (73e). C'est ensuite au tour d'Andersen d'apporter son coup de patte de loin (0-4, 79e) pour clore le spectacle. Maintenant, le doute reste entier : les trois coups de sifflet finaux n'ont peut-être pas stoppé l'hémorragie nîmoise.



Nîmes (4-4-2) : Bernardoni - Paquiez, Briançon, P. Martinez, Miguel (L. Valls, 80e) - Ferhat (Valério, 87e), Fomba, T. Valls, Philippoteaux - Badués (Sainte-Luce, 72e), Ripart. Entraîneur : Bernard Blaquart.

Lyon (4-2-3-1) : A. Lopes - K. Tete, J. Andersen, Denayer, Rafael (Bard, 46e) - T. Mendes, Caqueret - B. Traoré, Depay (Reine-Adélaïde, 76e), Aouar (Tousart, 68e) - M. Dembélé. Entraîneur : Rudi Garcia.


  • Résultats et classement de Ligue 1

    Par Jérémie Baron
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Partenaires
    Tsugi Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE

    PUTACLIC! Simão intronisé entraîneur de Mouscron 14 Hier à 16:11 Vers la création d'une Premier League européenne ? 150 Hier à 15:55 Viens fêter les 10 ans du magazine Pédale! dimanche 2
    Partenaires
    Tsugi Olive & Tom Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons MAILLOTS FOOT VINTAGE Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine
    Hier à 15:43 Taye Taiwo rejoint la nouvelle franchise de Palm Beach 23
    PUTACLIC! Thomas Deniaud meilleur que Van Basten 15 Hier à 12:33 Quand Bruno Martini comparait Guy Roux à une pièce de jeu d'échecs 6 Hier à 11:33 Pedro Martins encense Villas-Boas et félicite Valbuena 9