Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 8 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Juventus
  3. //

Mais qui es-tu, Dejan Kulusevski, nouvelle recrue de la Juventus ?

Il a 19 ans, il est suédois, il brille depuis le début de la saison avec Parme. Lui, c'est Dejan Kulusevski. Et la Juventus n'a pas laissé passer sa chance de recruter une nouvelle pépite : il s'est engagé ce jeudi avec les Bianconeri.

Un lieu commun veut que «  dans le football, tout va très vite » . Pour le coup, cette phrase bateau qui pourrait totalement être prononcée en conférence de presse colle parfaitement à la carrière de Dejan Kulusevski. À 19 ans, le gamin vient de s'engager pour quatre ans avec la Juventus, moyennant un joli chèque de 35 millions d'euros + 9 de bonus. Pourtant, il y a quatre jours à peine, alors que des premières rumeurs faisaient état d'un éventuel transfert à la Juve, le joueur, tout juste élu joueur du mois de décembre en Serie A, s'était exprimé aux micros de SVT Sport : « Quand tu penses au futur, tu en oublies le présent. Moi, je pense seulement à m'améliorer, jour après jour. Je ne sais pas ce qui se passera à l'avenir, je suis concentré sur le présent. À la fin de la saison, je prendrai une décision. » Quatre jours plus tard, le voilà au J Medical en train de passer sa visite. Oui, dans le football, tout va très vite.

L'Atalanta flaire le bon coup


De toute façon, sa carrière entière ressemble à un TGV lancé à pleine vitesse. Ou plutôt à un Arlanda express, puisque le gamin est suédois, d'origine macédonienne. Tout petit, il joue souvent au foot dans son jardin avec sa sœur Sandra, de quatre ans son aînée. C'est un voisin qui, le voyant jouer, conseille aux parents de l'inscrire au foot. Résultat, à six ans, il est inscrit à l'Idrottsförening Brommapojkarna, qui pourrait être un volcan islandais, mais qui est bien un club de foot. Très rapidement, ses qualités, et notamment son pied gauche, ses dribbles et son accélération (en bon fan de Ronaldinho), sont repérées aussi bien par ses éducateurs que par les recruteurs locaux. Les gros clubs suédois lui font les yeux doux, mais les parents temporisent. De fait, ils ont été directement approchés par les scouts d'Arsenal, mais aussi de l'Atalanta, probablement le meilleur centre de formation en Italie. Pour les parents Kulusevski, l'Italie serait une destination de rêve : le papa, macédonien, est un admirateur de Goran Pandev.



L'accord est finalement trouvé en 2016, après que Dejan a fêté ses 16 ans. Pour 100 000 euros, il peut rejoindre le centre de formation de l'Atalanta, et est inséré dans l'équipe Primavera. On parle déjà de lui comme d'un futur crack. À peine deux saisons pleines avec les jeunes Bergamaschi, et le voilà testé en équipe première par Gian Piero Gasperini. Il entre en jeu pour la première fois en Serie A le 25 janvier 2019, lors des dernières minutes d'une large victoire 5-0 contre Frosinone. Après cette expérience heureuse, le gamin retourne en Primavera, et participe activement à la conquête du Scudetto, avec un bilan de 9 buts et 10 passes décisives. L'Atalanta sait qu'elle possède dans ses rangs un diamant brut. De grands clubs sont déjà à la fenêtre pour le recruter, mais le président Percassi est formel : c'est à l'Atalanta, et nulle part ailleurs, que ce grand fan de NBA (et particulièrement de LeBron James et Damian Lillard) brillera.

Premier but, première cape


Mais comme en football, tout va très vite (on vous l'avait déjà dit, non ?), à l'été 2019, changement de programme. L'Atalanta s'est qualifiée pour la Ligue des champions, ce qui n'était pas forcément prévu sur la feuille de route. Plutôt que de griller son jeune joueur en lui filant trop rapidement les clefs du camion, l'Atalanta préfère l'envoyer un an en prêt, pour qu'il fasse ses armes. Et pour éviter de renforcer un concurrent direct, c'est à Parme qu'il pose ses valises. Et là, c'est l'explosion. Depuis le début de saison, on ne parle pratiquement que de lui. Il inscrit son premier but en Serie A le 30 septembre, lors d'un rocambolesque succès 3-2 face au Torino. Quelques semaines plus tard, il célèbre sa première cape en sélection suédoise, lors d'une victoire 3-0 face aux îles Féroé. Dès lors, à chaque journée, les supporters parmesans attendent les prouesses de leur pépite de 19 ans, qui ne se démonte pas quand tous les autres attaquants parmesans sont coincés à l'infirmerie. Ainsi, le 24 novembre, alors que Gervinho, Cornelius et Karamoh sont out, il est aligné en attaque pour le derby face à Bologne. Et à la 19e minute, c'est lui qui ouvre le score d'une sublime frappe enveloppée du gauche.


Vidéo

L'Atalanta se frotte les mains, et s'imagine déjà récupérer son joyau en juin prochain. Mais la Juve est tombée sous le charme du Suédois. L'Inter est aussi sur le coup, alors les Bianconeri passent à la vitesse supérieure. En quelques jours, ils bouclent le dossier. Pour 44 millions d'euros (35 + bonus), Dejan Kulusevski devient un nouveau joueur bianconero. Le joueur a passé ses visites médicales hier jeudi, mais ne revêtira la tunique noir et blanc qu'à partir de la saison prochaine. Jusque-là, il restera en prêt à Parme, où il pourra continuer de grandir sans la pression liée à une place forte comme peut l'être Turin. Et comme le hasard fait bien les choses, Kulusevski pourra, dans les prochaines semaines, croiser sur les pelouses de Serie A la route de son idole absolue d'enfance. Un certain Zlatan Ibrahimović. N'en déplaise à Goran Pandev.



Par Éric Maggiori
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.

Dans cet article


Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Olive & Tom Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Tsugi

PUTACLIC! Simão intronisé entraîneur de Mouscron 13 Hier à 16:11 Vers la création d'une Premier League européenne ? 140
Hier à 15:55 Viens fêter les 10 ans du magazine Pédale! dimanche 1 Hier à 15:43 Taye Taiwo rejoint la nouvelle franchise de Palm Beach 22
Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Olive & Tom Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine
PUTACLIC! Thomas Deniaud meilleur que Van Basten 14
Hier à 12:33 Quand Bruno Martini comparait Guy Roux à une pièce de jeu d'échecs 5 Hier à 11:33 Pedro Martins encense Villas-Boas et félicite Valbuena 9 Hier à 11:12 La magnifique volée de Buballa avec Sankt Pauli 6 Hier à 10:45 Des précisions sur le futur format de la C1 48 Hier à 10:06 Eto'o s'en prend à France Football 25 Hier à 08:54 Une ministre brésilienne demande que Robinho soit immédiatement envoyé de suite en prison 48 Hier à 08:41 Marx Lênin débarque en D2 russe 59