Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Lyon-Saint-Étienne (2-0)

Les notes du derby

L'OL a dû s'en remettre à un Moussa Dembélé clinique pour valider sa domination face à Saint-Étienne. Les Verts, eux, auraient pu couler bien plus tôt s'ils n'avaient pas pu compter sur une charnière aussi jeune que courageuse.

Modififié

Ils ont tiré la couverture à eux



Moussa Dembélé
Note de la rédaction
49.3
Note des lecteurs
7.1Moyenne de 210 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Pour appliquer le programme de la majorité lyonnaise, et malgré la résistance de l'opposition en seconde période, le chef d'attaque de l'OL a légiféré par décret avec ses 11e et 12e buts en 2020. 49.3 ou panenka, appelez ça comme vous voulez.


Wesliam Salifana
Note de la rédaction
821
Note des lecteurs
5.6Moyenne de 149 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
William Saliba et Wesley Fofana ont respectivement 18 et 19 ans, comptent chacun 13 titularisations en Ligue 1. Et pourtant, ces gamins ont dû combler les lacunes de Kolodziejczak, M'Vila, Cabaye et Debuchy, cumulant à eux quatre 125 ans et 847 matchs en championnat de France. Wes-Wil can.


Bruno Guimarães
Note de la rédaction
7
Note des lecteurs
7.9Moyenne de 228 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
À son arrivée à Lyon, le Brésilien a eu la belle surprise de se voir attribuer le 39. Et pour cause : c'est le numéro fétiche de sa famille, arboré sur le taxi de son père. Pas étonnant de voir BG piloter avec une telle aisance sa nouvelle berline blanche, régulateur de vitesse allumé, pour enchaîner les courses sans rechigner. Il aurait juste fallu actualiser son GPS en seconde période pour éviter le trafic Verts après la pause. Bruno G7.




Ils étaient confortablement installés



Lucas Tousart
Note de la rédaction
9.5
Note des lecteurs
7.3Moyenne de 206 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Ne vous étonnez pas si vous voyez Lucas Tousart tourner autour d'Olivier Giroud en juin prochain. Car plus le milieu lyonnais monte haut sur le terrain, plus sa cote grimpe.


Denis Bouanga
Note de la rédaction
6
Note des lecteurs
4.5Moyenne de 138 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Alors que la tribu verte était en mode survie, et malgré ses belles déclarations en début d'aventure, il était un peu trop seul sur son île déserte pour éteindre le feu lyonnais, avant que la sentence ne devienne irrévocable. Denis de Koh Lanta.


Anthony Lopes
Note de la rédaction
6.5
Note des lecteurs
6.4Moyenne de 178 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Oui, Lyon était en chaleur. Si bien que son gardien s'est retrouvé à plusieurs reprises presque à poil face aux réactions stéphanoises. Mais avec son marcel, son Marcelo et son Marçal, il avait trois couches pour éviter le coup de froid.


Martin Terrier
Note de la rédaction
5
Note des lecteurs
5.6Moyenne de 181 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Une belle passe décisive sur coup franc pour lancer son match, avant que les jolies touches de balle ne soient progressivement remplacées par les approximations. Un retour sur Terrier, amorti par l'entrée de Karl Toko Ekambi (72e), dans le genre lunaire.




Ils ont greloté



Loïs Diony
Note de la rédaction
4 César
Note des lecteurs
2.2Moyenne de 140 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
On ne pourra pas lui reprocher d'avoir essayé de gratter des statuettes durant cette soirée de gala, mais il lui aura manqué le prix de la réalisation pour qu'on parle un peu plus de lui. Le Misérable.


Jessy Moulin
Note de la rédaction
3
Note des lecteurs
3.3Moyenne de 143 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
L'habituel numéro 2 stéphanois a vu trembler ses filets à quatre reprises, a fauché Moussa Dembélé en contre-attaque, mais s'en est sorti finalement avec seulement deux pions encaissés. Si Stéphane Ruffier était probablement devant un écran ce soir, ce n'était pas celui du car-régie de la VAR.


Timothée Kolodziejczak
Note de la rédaction
Covid-19
Note des lecteurs
1.7Moyenne de 99 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Le joueur formé à Lyon a d'abord respecté à la lettre les consignes du ministère de la Santé en évitant tout contact avec Moussa Dembélé sur l'ouverture du score, avant de sortir la main sale en concédant un penalty. Timothée Kolonavirus.


Par Mathieu Rollinger
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié




Dans cet article


Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Olive & Tom Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Tsugi

À lire ensuite
Les Verts à terre