Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociaux MoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
Abonne-toi à SOFOOT Boutique (Photos, T-Shirt, goodies, etc.)
  1. // En partenariat avec Audible
  2. // "Supporters"

Les 10 plus belles folies des ultras d'Istanbul

En Turquie, la capitale du foot s’appelle Istanbul. Incontestablement. Que ce soit du côté de Galatasaray, Fenerbahçe ou Beşiktaş, les ultras de ce triangle d’or ont toujours su démontrer que leur ferveur est au-dessus du lot. La preuve par dix, pour le meilleur et pour le pire.

Modififié
Ecoutez l’épisode 10 de la série « Supporters » , série documentaire Audible Original, qui raconte la passion et la ferveur des tribunes d'Istanbul.

  • 24 avril 1996 - Graeme de la crème

  • Pour sa première expérience d’entraîneur hors de Grande-Bretagne, Graeme Souness fait fort en débarquant dans une ville où la ferveur est quelque peu plus remuante qu’au pays de Sa Gracieuse Majesté. Sur le banc de Galatasaray, le technicien écossais ne termine qu’à une piteuse quatrième place en championnat, mais en coupe, c’est une autre limonade. Opposé à Fernerbahçe en finale, les Cimbom s’imposent en arrachant le nul (1-1) sur la pelouse du rival, après l’avoir emporté à domicile (1-0). La bronca est totale, et Souness, grisé par l’euphorie, récupère un drapeau jaune et rouge en parcage qu’il court planter au cœur du rond central. En conséquence de quoi, il doit être évacué du terrain par la police pour éviter de se faire lyncher par les locaux furieux de cette provocation.

    Vidéo

    S’il a reconnu par la suite que ce n’était pas « la meilleure idée [qu’il ait eue] de [s]a vie » , cela a suffi à faire de lui un héros, le public de Gala allant même jusqu’à comparer son geste à celui d’Ulubatlı Hasan, martyr national tué après avoir planté le drapeau ottoman lors du siège de Constantinople en 1453. Un peu moins de 20 ans plus tard, les ultras de Galatasaray ont honoré leur ancien coach à travers un tifo magistral, déployé avant le 379e derby contre Fenerbahçe. Et pour boucler la boucle, ce 18 octobre 2014, Galatasaray s’est imposé 2-1.

  • 19 mai 2007 - Un derby bien arrosé

  • Quand la tension monte, et c’est souvent le cas lors d’un derby, les objets peuvent pleuvoir. Lors du 356e affrontement entre Galatasaray et Fenerbahçe, les supporters des Cimbom ont provoqué une pluie de verres d’eau sur la pelouse. Toujours moins dangereux que les quelques sièges qui avaient valdingué plus tôt pendant la rencontre, mais insuffisant pour empêcher l’ennemi de l’emporter 1-2. Et Tuncay Sanli de montrer que la provocation laissait ses coéquipiers de marbre en ramassant l’un des gobelets pour le vider cul sec sous les yeux du kop local.

    Vidéo

  • 22 septembre 2013 - Pluie de chaises à Beşiktaş

  • Les verres d’eau c’est rigolo, mais les lancers d’objets peuvent également prendre une tournure beaucoup plus violente. Comme lors de ce derby entre Beşiktaş et Galatasaray. Alors que les Cimbom mènent 0-2 (ce qui est déjà très agaçant quand on est supporter adverse), l’expulsion de Felipe Melo à la 90e vient mettre le feu aux poudres. Des centaines de fans des deux camps envahissent le terrain et utilisent ce qu’ils ont sous la main pour régler leur compte. En l’occurrence, des chaises en plastique. Beaucoup de chaises en plastique. Tellement, que la situation devient ingérable et que l’arbitre est obligé de renvoyer tout le monde au vestiaire et d’annuler la rencontre... que Galatasaray remportera finalement 0-3 sur tapis vert. Comme quoi, ça ne servait à rien de s’énerver.

    Vidéo

  • 13 décembre 2015 - Volley-vous fighter avec moi ce soir ?

  • En 2014, la Ligue de football turque provoque un tollé avec la mise en place du passolig, un système de billetterie électronique qui oblige désormais les supporters à décliner leur identité complète pour se procurer un ticket de match. Inconcevable pour bon nombre d’entre eux, qui choisiront de boycotter les rencontres de leur équipe plutôt que de se soumettre à cette mesure liberticide. Mais pas question de rester avachi sur son canapé pour autant. Les ultras en ont profité pour aller animer les matchs des autres sections de leur club. De quoi provoquer des images peu banales, comme lors de ce match de volley féminin entre Galatasaray et Fenerbahçe, lequel fut accompagné de chants, de tifos, de craquages... et de quelques bagarres, évidemment.

    Vidéo

  • 13 avril 2017 - Courte nuit pour les Gones

  • Opposé à l’OL en quarts de finale de la Ligue Europa, Beşiktaş n’est pas forcément donné favori pour arriver dans le dernier carré. Alors pour mettre toutes les chances de leur côté, les supporters turcs ont décidé de tenter de saboter la nuit des Gones en tirant des feux d’artifice et des pétards à proximité de l’hôtel où étaient rassemblés les joueurs de Bruno Genesio. Bien essayé, mais finalement, ce sont les Lyonnais qui l’ont emporté chez eux et sont passés en demies à la faveur d’une grosse séance de tirs au but à Istanbul. Increvables.

    Vidéo

  • 26 septembre 2017 - Timo Werner chez l’ORL

  • Pour sa grande première en Ligue des champions, un déplacement à Beşiktaş attendait le RB Leipzig. Preuve que l’ambiance stambouliote est autrement plus chaude qu’en Saxe, Timo Werner n’a pas supporté les sifflets du public turc, au point d’être remplacé à la demi-heure de jeu. Victime de vertiges, l’attaquant lipsien a laissé ses partenaires en bien mauvaise posture, puisque le RBL est finalement rentré à la maison avec une défaite (2-0) dans la musette.

    Vidéo

  • 22 octobre 2017 - Rocky BalboAslan

  • « C’est parce que vous vous agenouillez qu’ils semblent grands. » Ce message, déployé par les ultrAslan de Galatasaray est destiné aux rivaux de Fenerbahçe et renforcé par le déploiement d’un Rocky Balboa haut de plusieurs dizaines de mètres. Le résultat est époustouflant et compense allègrement la piètre performance des joueurs sur le terrain (0-0).

    Vidéo

    Élue plus beau tifo de l’année 2017, l’œuvre a tout de même provoqué une certaine polémique puisque le Premier ministre turc a accusé les ultras des Cimbom de faire l’apologie de la secte Gülen, en raison de la phrase énoncée ci-dessus, mais aussi parce que l’opposant Fethullah Gülen, accusé par Ankara d’être l’auteur du coup d'État de juillet 2016, réside en Pennsylvanie... l'État d’où est originaire Rocky ! Des accusations balayées d’un revers de la main par la direction de Galatasaray, bien aidée par Sylvester Stallone, qui a validé le tifo sur son compte Instagram. Jouez messieurs !

  • 17 mars 2018 - Le Bosphore à 360 degrés

  • À force de voir les derbys se répéter, on pourrait être tenté par une certaine forme de lassitude. À Istanbul, c’est tout le contraire. 24 heures avant d’affronter Fenerbahçe, les joueurs de Galatasaray se sont entraînés devant 30 000 spectateurs survoltés et qui ont transformé la séance en fournaise, à grands renforts de pyro.

    Vidéo

    Le lendemain, les supporters du Fener répondaient par un fantastique tifo à 360 degrés en mode cinéma, représentant dix-huit ans d’invincibilité face au rival. Avec un message simple : « Vous n’échapperez pas à votre destin. » Bien vu, le match s’est terminé par un 0-0.

    Vidéo

  • 27 septembre 2020 - Si l'on te chasse par la porte, rentre par la fenêtre

  • La Covid ? Quelle Covid ? Celle qui a chassé le public des stades, pardi ! Mais jouer un derby d’Istanbul sans supporters, vraiment ? Quelqu’un y croyait ? En tout cas, à l’occasion de leur 392e (et dernière en date) opposition face à Fenerbahçe, les ultras de Galatasaray ont voulu prouver qu’ils étaient capables de foutre le bordel en toutes circonstances. C’est ainsi qu’un groupe s’est rassemblé aux abords de la Türk Telekom Arena pour encourager les Cimbom à distance. Jusqu’ici tout va bien. Jusqu’à ce qu’une fusée soit tirée en direction de l’enceinte avec la précision d’une horloge suisse, puisque celle-ci a atterri... sur la pelouse ! Éteint par Marcos Teixeira, l’objet aura tout de même réussi à interrompre la rencontre quelque minutes, mais pas à décoincer les deux équipes, puisque la partie s’est terminée sur un triste 0-0.

  • 4 décembre 2020 - Fener’ pour l’éternité

  • Ils s’appelaient Mümtaz Amca et Ihsan Teyze. Ce couple de professeurs de mathématiques était devenu les supporters les plus connus de Fenerbahçe, dont ils ont fréquenté les travées pendant 70 ans, toujours assis côte à côte. Au point d’être surnommés Oncle Mümtaz et Tante Ihsan, comme pour symboliser leur place de choix dans la grande famille des fans des Sarı Kanaryalar. En 2013, Mümtaz est décédé à l’âge de 88 ans, ce qui n’a pas empêché Ihsan de continuer à aller au stade, en gardant au chaud le siège de son défunt mari. Mais au fil des années, sa santé a commencé à se dégrader, et Ihsan s’est éteinte en décembre 2020 à l’âge de 90 ans. En leur mémoire, la direction du Fener’ a érigé leur portrait à leur place habituelle le 12 décembre dernier, à l’occasion de la réception du Yeni Malatyaspor. Foutue poussière dans l'œil.





    Ecoutez l’épisode 10 de la série « Supporters » , série documentaire Audible Original, qui raconte la passion et la ferveur des tribunes d'Istanbul.
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
    Modifié



    Partenaires
    Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Tsugi
    Hier à 18:43 Marvin Martin s'engage avec le Hyères 83 FC 47 Hier à 17:00 Roberto Carlos passe ses diplômes d’entraineur 26
    Partenaires
    Olive & Tom Tsugi Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons MAILLOTS FOOT VINTAGE Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine