Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 7 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // PSG-Real Madrid

Le Real Madrid et la mauvaise gestion des temps faibles

Déjà friable lors de l'exercice précédent, le Real Madrid affiche de sérieuses lacunes défensives depuis le début de saison. Plus que jamais déséquilibrée, l'équipe de Zinédine Zidane gère surtout très mal ses temps faibles et s'expose constamment aux offensives adverses. Rien d'encourageant avant l'affrontement contre le PSG ce mercredi soir.


Après quatre journées de Liga, le Real Madrid a déjà concédé deux nuls, encaissé six buts quand Thibaut Courtois n’a pas réalisé encore un seul clean-sheet. Surtout, l’équipe de Zinédine Zidane a montré des signes de faiblesse inquiétants, notamment dans la gestion des temps faibles. Trop souvent coupés en deux, à la ramasse dans les phases de transition, impatients dans leur pressing et dans la construction du jeu, les Madrilènes ne parviennent pas à maîtriser leurs rencontres et affichent une fébrilité qui met trop souvent en péril le bloc équipe.

Sans saveur et sans conservateur


Lors de la deuxième journée contre Valladolid, Zidane a énormément parlé et replacé son carré axial Varane-Ramos-Casemiro-Kroos, réclamant à chacun de ses membres de compenser davantage les efforts et les sorties des uns et des autres. Mais ce jour-là, les consignes du Français n'ont pas porté leurs fruits, son équipe concédant un triste match nul (1-1) malgré une large domination. Problème, depuis le début de saison, les temps forts madrilènes peinent à se succéder, et la maîtrise du jeu n'est pas au rendez-vous. La journée suivante, lors du match nul (2-2) contre Villarreal, l'équipe était bien trop statique pour sortir et remonter le ballon sans accroc. Résultat, les pertes de balle stupides ont été nombreuses et le Real a frôlé la correctionnelle à plusieurs reprises.


Si Benzema est toujours aussi intéressant dans ses décrochages, le cœur du jeu manque cruellement de présence. À la récupération, les latéraux optent trop souvent pour une verticalité prévisible et inefficace qui ne permet pas de faire grimper le bloc équipe de manière efficiente. Enfin, les profils des excentrés (Isco, Vinícius, Vázquez ou Bale) n’aident pas l'équipe dans la conservation du ballon. Plutôt que de temporiser, faire tourner et solliciter l'axe, ils préfèrent tenter des raids solitaires ou réclamer le ballon dans la profondeur. Deux solutions prévisibles qui mettent en péril la conservation du ballon et maximisent donc l'exposition aux temps faibles.

Impatience et inconsistance


Défensivement, le duo Casemiro-Kroos affiche d'étonnantes défaillances, notamment parce que l'Allemand est toujours trop loin du Brésilien. Pourtant, jouer avec deux pivots nécessite un jeu d’essuie-glace perpétuel pour ne pas être pris à défaut entre les lignes. Mais que ce soit contre Valladolid, Villarreal ou Levante ce week-end, la paire n’a pas réussi à devenir maîtresse de l’entrejeu. De plus, avec peu d’efforts défensifs de la part des excentrés, les prises à deux ou trois sont quasi inexistantes, et les sorties à l’aveugle de Kroos, Carvajal et Marcelo sont légion. Si les distances entre les joueurs sont trop rarement respectées, c’est surtout l’impatience du pressing madrilène qui caractérise la très mauvaise gestion des temps faibles.



Lors de la victoire contre Levante, alors que le Real menait tranquillement 3-0, l'équipe s’est laissée endormir, au point d’être inquiétée à chaque temps fort adverse. Comme trop souvent depuis le début de saison, Kroos s’est fait facilement éliminer par des passes entre les lignes, obligeant un des latéraux ou un des axiaux à venir combler le déficit. Plutôt que de patienter et rester en place, les Madrilènes ont préféré sortir à tort et à travers, déséquilibrant à chaque fois leur assise défensive. Enfin, preuve de l'impatience lors de leurs temps faibles, les fautes sont nombreuses depuis le début de saison, avec une moyenne de 13 par match. Ce mercredi soir, l'équipe de Zidane devra être bien plus compacte, solidaire et patiente si elle ne veut pas se faire piquer à vif. Car oui, le PSG, ce n'est pas Levante.

Par Maxime Renaudet
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.



Dans cet article


Partenaires
Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom

Hier à 14:08 L'UEFA pourrait retirer la finale de la C1 à Istanbul 41
Hier à 13:55 Guendouzi dans la liste des 20 nommés pour le Golden Boy 2019 17
Partenaires
Tsugi Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible MAILLOTS FOOT VINTAGE
Hier à 10:17 Cenk Şahin « libéré » par Sankt Pauli après avoir soutenu l'armée turque 63
À lire ensuite
La diagonale du flou