Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociaux MoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
Abonne-toi à SOFOOT Boutique (Photos, T-Shirt, goodies, etc.)
  1. //
  2. //
  3. // Résumé

Le Paris FC rejoint sur le fil, Nîmes enfonce Grenoble, Nancy y croit toujours

Rejoint dans les dernières minutes à Guingamp, le Paris FC a manqué l'occasion de prendre provisoirement la première place de cette Ligue 2, tandis qu'Auxerre s'est rapproché du podium en s'imposant à Niort. Dans le bas de tableau, Nancy a pris le meilleur sur Dunkerque, alors que Grenoble s'est sabordé à Nîmes.

Modififié

SC Bastia 0-0 Dijon


Clairement pas le duel le plus animé de la soirée, et à l'arrivée le seul score nul et vierge. La formation de Régis Brouard a pourtant tenté, notamment en première période, mais sans pouvoir surfer sur sa victoire dans la semaine face à Niort. Plus mordant après la pause, Dijon aurait pu réussir le gros coup, mais Placide s'est interposé devant Le Bihan, avant de voir Dobre échouer sur le poteau.


Quevilly-Rouen 1-1 Valenciennes

Buts : Diaby (40e) pour QRM // Bonnet (29e) pour VA

Un partout, la balle au centre. Choc de mal classés du côté de Quevilly, où Valenciennes prend les devants en premier grâce à la finition de Bonnet. Debuchy manque ensuite le break sur corner avant de s'en mordre les doigts au moment où Masson commet l'irréparable, perdant le cuir dans sa surface pour permettre à Diaby d'égaliser tranquillement. Le deuxième acte est plus fermé entre deux équipes en grand besoin de points, Lecoeuche manquant l'opportunité d'offrir trois points aux Nordistes.


Nancy 2-0 Dunkerque

Buts : Basila (16e) et Thiam (62e)

Oui, Nancy respire toujours. Lorsque l'on est vingtième et que l'on reçoit le dix-neuvième, peu de choix s'offrent à nous : gagner ou rien. Mission accomplie pour les Nancéiens, qui prennent rapidement les commandes. Vachoux joue les sauveurs devant Biron, mais à la suite du corner, le feu follet peut servir Basila pour le premier but de la soirée. Après avoir vu son but refusé pour hors-jeu, ce même Biron se mue à nouveau en passeur après la pause après une accélération supersonique pour servir Thiam. L'équipe d'Albert Cartier revient à quatre points de son adversaire du soir et veut continuer de croire au maintien.


Rodez 1-1 Amiens

Buts : Vilhjalmsson (40e) pour le RAF // Célestine (24e, CSC) pour l'ASC

Un partout la balle au centre, bis. Un match plutôt dominé par les Aveyronnais dans son ensemble. C'est pourtant Amiens qui frappe le premier, le malheureux Célestine poussant dans son propre but un ballon de Badji. Arokodare manque ensuite le cadre au cœur du temps fort amiénois. Mais Rodez n'a pas dit son dernier mot et recolle grâce à Vilhjalmsson, qui remet au premier poteau sur un bon centre venu de la droite. La seconde période est moins plaisante, et chacun rentre finalement à la maison avec un petit point.


Pau 1-0 Caen

But : Koffi (59e)

La vie est rude à Caen. Plus entreprenants sur la pelouse du Nouste Camp pendant 45 minutes, les Normands ne parviennent pas à faire la différence. Malheureusement pour eux, les Palois avaient réglé le réveil pour l'entame de la seconde période, glaçant les visiteurs sur une volée splendide de Koffi depuis l'entrée de la surface. Suffisant pour voir la bande de Victor Lobry prendre ses aises dans le top 10, tandis que Caen ne parvient pas à faire le trou sur la zone rouge.


Niort 0-1 Auxerre

But : Hein (33e)

Face à des Chamois adeptes de l'attente pour mieux mordre en contre, les Auxerrois ont su trouver les solutions pour goûter à nouveau à la victoire et se rapprocher de Sochaux et du podium. Pour cela, il aura fallu un exploit individuel de Gauthier Hein, lancé à pleine vitesse dans la surface pour enchaîner passement de jambes – missile sous la barre. Niort manque l'opportunité de recoller à la cinquième place synonyme de barrages, malgré un poteau de Merdji d'une tête plongeante peu avant l'heure de jeu.


Guingamp 1-1 Paris FC

Buts : Gomis (90e+3) pour l'EAG // Lopez (71e) pour le Paris FC

Pas de prise de tête. Longtemps malmené, le Paris FC a cru prendre la tête de la Ligue 2, avant de voir Guingamp égaliser dans les dernières minutes. Ce sont pourtant les Bretons qui entament la rencontre sans complexe et se procurent les meilleures situations. Savis, Merghem et Pierrot font mal à la formation de Thierry Laurey, qui s'applique à ne pas rompre. Il faut attendre la dernière demi-heure pour voir les Franciliens, invaincus depuis octobre, passer à la vitesse supérieure. Seul au second poteau, Gueye envoie sa volée au-dessus, avant qu'Iglesias n'envoie Lopez au but. Après de longues minutes à pousser pour égaliser, l'EAG est finalement récompensé sur un but tardif de Gomis.


Nîmes 3-1 Grenoble

Buts : Koné (37e et 58e) et Eliasson (73e) pour les Crocos // Correa (62e) pour le GF38
Expulsion : Jeno (25e) pour le GF38


Pire équipe à l'extérieur cette saison, Grenoble s'est appliqué aux Costières pour poursuivre sa série. Avec un carton rouge rapide récolté par Jeno d'abord, averti pour la deuxième fois pour avoir frappé involontairement dans la cheville du pauvre Martinez. Et avec une énorme boulette de Maubleu ensuite, le portier isérois offrant l'ouverture du score à Moussa Koné, qui traînait par là. L'attaquant des Crocos y va même de son doublé en seconde période pour assurer la victoire des siens. Eliasson répond lui à la réduction du score de Correa en fin de match. Grenoble va devoir continuer à souffrir.

  • Résultats et classement de la Ligue 2

    Par Tom Binet
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Partenaires
    Tsugi Olive & Tom Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine MAILLOTS FOOT VINTAGE
    jeudi 30 juin Super LOTO : 13 Millions d'€ à gagner + 198M€ à l'Euromillions ce vendredi 1er juillet 2022 2
    jeudi 30 juin Un joueur de D1 marocaine sanctionné pour une célébration obscène 36
    Partenaires
    Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Olive & Tom Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons
    À lire ensuite
    Les notes de Lens-Lyon