Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 12 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Barrage
  3. // AC Ajaccio-Le Havre (2-2)

Le HAC demande à être déclaré vainqueur du barrage contre Ajaccio !

Au lendemain de son élimination houleuse à Ajaccio, Le Havre AC demande à la LFP d'invalider le résultat et se dit prêt à accueillir Toulouse dès mercredi au Stade Océane.

Modififié
Dans un recours et sur ses réseaux sociaux, le HAC réclame à être déclaré vainqueur du pré-barrage qu'il a disputé dimanche soir à Ajaccio (2-2, 5-3 tab). Selon le club normand, les conditions de la rencontre n'étaient pas suffisamment saines pour disputer ce match. De son côté, la présidente de la LFP, Nathalie Boy de la Tour, a réagi ce lundi aux incidents graves de la rencontre. Selon elle, les violences de dimanche ne sont que des « faits de jeu qui relèvent seulement de la commission de discipline » .


Pour appuyer sa demande, le club normand affirme notamment que « des insultes graves, à caractère raciste » ont été proférées à l'encontre des joueurs havrais. « Les conditions de la rencontre AC Ajaccio - HAC n’ont pas permis la garantie du respect de l’équité sportive. Jean-Philippe Mateta a été mis en danger par un jet de projectile au moment de son penalty. Il a ensuite été agressé par deux joueurs de l’AC Ajaccio sans que cela ne soit sanctionné. L’entraîneur de l’AC Ajaccio n’a pas respecté sa sanction d’expulsion. Il est rntré sur le terrain pour donner ses consignes à ses joueurs avant la séance de tirs au but. C’est une violation des règles » , ajoute le club.

Ce matin, le quotidien Paris-Normandie a évoqué « un coup de pied dans le dos » reçu par le président du HAC Vincent Volpe après le deuxième but du HAC inscrit par Mateta. Le boss normand avait ensuite dû quitter de toute urgence les tribunes du stade Francois-Coty. Il s'était alors réfugié dans le vestiaire, en compagnie de la députée du Havre Agnès Firmin-Le Bodo.


Nathalie Boy de la Tour, présidente de la LFP, s'est exprimée aujourd'hui pour botter en touche. « Il y a deux affaires qu'il faut séparer. Il y a celle de vendredi soir, avec l'arrivée du bus qui a subi les événements que l'on connaît. Cela relève d'un problème de sécurité hors du stade. C'est de la responsabilité de l'État et non pas du club. Nous n'avions pas d'arguments juridiques valables pour pouvoir empêcher le match de se rejouer à Ajaccio. Cela peut être difficile à comprendre pour le grand public. La Ligue a le mauvais rôle. C'est une situation inextricable. On ne fait que des mécontents » , avance-t-elle.

Nathalie Boy de la Tour : «  Ce sont des faits de jeu »


La tension était très élevée durant le match et a atteint un point de non-retour en prolongation lorsque Jean-Philippe Mateta est allé fêter son but en imitant la célébration de son pote lyonnais Memphis Depay (Mateta est prêté au HAC par l'OL). «  C'est une affaire triste avec un match qui dérape. Ce sont des faits de jeu qui relèvent de la commission de discipline. Elle se réunira jeudi. Le dossier va être placé en instruction. Le président du HAC nous a avertis du coup qu'il avait reçu. Là-dessus, le délégué de match l'a mis en contact avec le procureur de la République pour porter plainte. Ce sera pris en compte dans l'instruction qui va être menée par la commission de discipline. Elle va juger l'ensemble des faits » , a-t-elle ajouté.


Nathalie Boy de la Tour n'a pas précisé si le caillassage du bus havrais vendredi – qui avait contraint les Havrais à avaler un deuxième aller retour Le Havre-Ajaccio moins de deux jours plus tard – relève aussi du « fait de jeu » .

Par Mehdi Arhab
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 15:04 Euro Millions : 130 millions d'€ + 1 millionnaire garanti
Hier à 16:30 La LFP doit verser 2000 euros à Luzenac 17 Hier à 15:20 Virtus Entella bientôt réintégré en Serie B ? 7 Hier à 14:50 Un groupe lance une chanson géniale pour Bielsa 19 Hier à 13:47 Un club de 3e division espagnole ne veut plus que Vinicius Jr joue 46
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Podcast Football Recall Un autre t-shirt de foot est possible