Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Bilan

L'équipe type des joueurs de L2 qu'on aimerait voir en L1

Parmi les vingt équipes pensionnaires de la Ligue 2 2018-2019, Metz et Brest sont d'ores et déjà assurés de faire leur retour première division. Un cas de figure que la plupart des acteurs de l'antichambre de l'élite n'auront pas le bonheur de connaître, même si certains n'ont pas besoin de ça pour taper dans l’œil des recruteurs. Revue d'effectif des coups de cœur de la saison qui méritent, comme ceux de Metz et de Brest, de voir la Ligue 1 la saison prochaine.

Modififié
Sur le banc
Saturnin Allagbé
Saturnin
Allagbé

Saturnin Allagbé

On se demande bien ce que le portier international béninois, qui devrait disputer la CAN en Égypte cet été, fait encore dans l’antichambre de l’élite. À 25 ans, il est un gardien complet, bon sur penaltys, et qui s’est offert pas moins de 12 clean-sheets avec les Chamois en championnat cette année. Pas pour rien qu’il a été élu meilleur joueur du club./block>

Julien Dacosta
Julien
Dacosta

Julien Dacosta

En 2016, Julien Dacosta refusait la proposition de l'OM de le signer pro, pour rejoindre Niort et lancer une carrière qui n'attendait que ça. Bien lui en a pris, car depuis, le latéral droit des Chamois totalise plus de 50 matchs de Ligue 2 et est désormais prêt pour le grand saut. Pourquoi pas à Marseille, d'ailleurs ?

Zinedine Ferhat
Zinedine
Ferhat

Zinedine Ferhat

Meilleur passeur de Ligue 2 lors de la saison 2017-2018, le milieu offensif a traversé une saison complexe avec son club en plein remue-ménage avec l'imbroglio autour d'Harold Moukoudi. Toutefois, le métronome s’est illustré par encore quelques beaux caviars. Une âme charitable en Ligue 1 pour acquérir ce joueur bientôt libre de tout contrat ?

Gaëtan Robail
Gaëtan
Robail

Gaëtan Robail

Le 23 avril dernier, L'Équipe annonçait que le PSG s'apprêtait à vendre définitivement Gaëtan Robail au mercato d'été, afin de remplir les caisses. Une aubaine pour une majorité de clubs de Ligue 1 ou de haut de tableau de Ligue 2, qui vont pouvoir se jeter sur la fine gâchette de Saint-Pol-sur-Ternoise qui a fait le bonheur de l'attaque valenciennoise (10 buts, 4 passes décisives en 25 ...

Kevin Fortuné
Kevin
Fortuné

Kevin Fortuné

À 29 ans, cet attaquant issu du monde amateur casse les codes depuis son apparition en Ligue 2 il y a deux ans. Meilleur passeur du championnat cette saison, son leadership et sa rage de vaincre donnent envie de le voir au plus haut niveau. Après tout, être révélé sur le tard n’empêche pas de briller en Ligue 1, non ?

Vagner-Dias
Vagner-Dias

Vagner-Dias

Prêté par Saint-Étienne au mercato d'hiver, il est loin d'être étranger à la remontée fantastique de l'ASNL. Le virevoltant ailier cap-verdien a trouvé le temps de planter six buts en treize journées, dont cinq entre mi-février et début mars pour le plus grand bonheur du peuple lorrain. Tout d'un futur virtuose.

Illan Meslier
Illan
Meslier

Illan Meslier

À n’en pas douter, voici une future pointure dans les cages françaises. Sélectionné par Bernard Diomède pour participer au Mondial U20 en Pologne, Meslier a fait l’étalage d’un potentiel énorme chez les Merlus, au point de déloger Danijel Petković du poste de numéro un et d’obtenir l’adoubement de Mickaël Landreau. Costaud.

Fabien Centonze
Fabien
Centonze

Fabien Centonze

Depuis son couloir droit, l’essuie-glace des Sang et Or cumule quatre saisons pleines de Ligue 2 à plus de 30 matchs par saison, et une progression constante au sein de l’antichambre en matière de défis sportifs. La prochaine étape ? La montée en Ligue 1. Et pourquoi pas dès cet été...

Julien Laporte
Julien
Laporte

Julien Laporte

Le capitaine de la sixième défense de Ligue 2 a tout de l’homme qui sait être patient. Pour sa quatrième année pleine à Clermont, il a dirigé d’une main de maître l’arrière-garde clermontoise, jusqu’à cette blessure au cinquième métatarse. Comme Neymar, et ça n’a rien d’étonnant.

Maxime Spano-Rahou
Maxime
Spano-Rahou

Maxime Spano-Rahou

Avec le club isérois, ce défenseur central franco-algérien de 24 ans est monté de la CFA à la Ligue 2 en deux ans, obtenant le maintien très tôt pour sa troisième saison au club. Capitaine de son équipe pendant la première partie de saison, il est désormais libre de s’engager où il le souhaite. Une recrue gratuite, jeune et de qualité. Allô, la Ligue 1 ?

Romain Perraud
Romain
Perraud

Romain Perraud

Prêté cette saison par Nice avec au compteur une seule petite minute de Ligue 1, il n’a pas mis longtemps à mettre tout le monde d’accord. Titularisé d’entrée au poste de latéral gauche, cet attaquant de formation n’a pas hésité à faire parler son instinct de buteur pour sa première saison pleine en pro avec cinq pions et une passe dé’. Le comte de Perraud.

Amine Bassi
Amine
Bassi

Amine Bassi

Le milieu offensif franco-marocain s’est révélé au moment où son équipe était lanterne rouge de Ligue 2. Auteur du but de la victoire contre le FC Metz synonyme de maintien la semaine dernière, ce garçon semble détenir de l’or dans les pieds.

Jeando Fuchs
Jeando
Fuchs

Jeando Fuchs

Dans le marasme ambiant autour des Lionceaux, le milieu de terrain d’origine camerounaise constitue l’une des valeurs montantes à la récupération du ballon. Sans savoir encore si la sentinelle sera de la partie pour la prochaine CAN en Égypte, le Deportivo Alavés s’est déjà mis d’accord avec lui pour un transfert dès l’ouverture du mercato estival. Balèze.

Alexis Claude-Maurice
Alexis
Claude-Maurice

Alexis Claude-Maurice

Derrière ces trois prénoms se cache un profil explosif, buteur, qui aura tenté jusqu’au bout de porter le FC Lorient avec ses quatorze buts dès sa première année. Au point d’être nommé pour le trophée de meilleur joueur de Ligue 2, et surtout d’éveiller l’intérêt de plusieurs clubs de Ligue 1, et notamment l’AS Monaco et Lille. Rien que ça.

Bryan Mbeumo
Bryan
Mbeumo

Bryan Mbeumo

La caution talent de l’ESTAC, c’est lui. International U20 avec l’équipe de France, cet ailier ultra tonique s’est fait prolonger jusqu'en 2022 au tout début du mois d’avril. La fin de saison en boulet de canon du club est liée à sa montée en puissance, avec quatre buts en quatre journées. Bryan de Troyes dans Game of Thrones.

Silas Wamangituka
Silas
Wamangituka

Silas Wamangituka

Si le Paris FC est la meilleure défense de Ligue 2, son attaque est dirigée par la fougue de ce beau bébé congolais de 19 ans. Suivi par le Barça, Chelsea et Liverpool en cours de saison, l’auteur de 9 buts en 30 matchs devrait sans doute passer par la case élite avant d’aller sillonner l’étranger, histoire de se faire les griffes. En tout cas, la Ligue 1 en serait ...

Florian Ayé
Florian
Ayé

Florian Ayé

À seulement 22 ans, il a déjà « 9 chances sur 10 de partir de Clermont cet été » selon son coach Pascal Gastien. Il faut dire qu’avec ses dix-huit buts inscrits cette saison en Ligue 2, qui le placent juste derrière Gaëtan Charbonnier et Habib Diallo au classement des buteurs, celui qui a été champion d’Europe U19 en 2016 avec l’équipe de France a fait mieux que digérer son éclosion compliquée à Auxerre. Et peut désormais envisager de trouer ...

Gardien

Illan Meslier (Lorient) : À n’en pas douter, voici une future pointure dans les cages françaises. Sélectionné par Bernard Diomède pour participer au Mondial U20 en Pologne, Meslier a fait l’étalage d’un potentiel énorme chez les Merlus, au point de déloger Danijel Petković du poste de numéro un et d’obtenir l’adoubement de Mickaël Landreau. Costaud.

Défenseurs

Fabien Centonze (Lens) : Depuis son couloir droit, l’essuie-glace des Sang et Or cumule quatre saisons pleines de Ligue 2 à plus de 30 matchs par saison, et une progression constante au sein de l’antichambre en matière de défis sportifs. La prochaine étape ? La montée en Ligue 1. Et pourquoi pas dès cet été...

Vincent Hognon : « J’ai déjà dû apprendre à tutoyer Fred Antonetti »

Julien Laporte (Clermont) : Le capitaine de la sixième défense de Ligue 2 a tout de l’homme qui sait être patient. Pour sa quatrième année pleine à Clermont, il a dirigé d’une main de maître l’arrière-garde clermontoise, jusqu’à cette blessure au cinquième métatarse. Comme Neymar, et ça n’a rien d’étonnant.

Maxime Spano-Rahou (Grenoble) : Avec le club isérois, ce défenseur central franco-algérien de 24 ans est monté de la CFA à la Ligue 2 en deux ans, obtenant le maintien très tôt pour sa troisième saison au club. Capitaine de son équipe pendant la première partie de saison, il est désormais libre de s’engager où il le souhaite. Une recrue gratuite, jeune et de qualité. Allô, la Ligue 1 ?

Romain Perraud (Paris FC) : Prêté cette saison par Nice avec au compteur une seule petite minute de Ligue 1, il n’a pas mis longtemps à mettre tout le monde d’accord. Titularisé d’entrée au poste de latéral gauche, cet attaquant de formation n’a pas hésité à faire parler son instinct de buteur pour sa première saison pleine en pro avec cinq pions et une passe dé’. Le comte de Perraud.

Milieux de terrain

Amine Bassi (Nancy) : Le milieu offensif franco-marocain s’est révélé au moment où son équipe était lanterne rouge de Ligue 2. Auteur du but de la victoire contre le FC Metz synonyme de maintien la semaine dernière, ce garçon semble détenir de l’or dans les pieds.

Jeando Fuchs (Sochaux) : Dans le marasme ambiant autour des Lionceaux, le milieu de terrain d’origine camerounaise constitue l’une des valeurs montantes à la récupération du ballon. Sans savoir encore si la sentinelle sera de la partie pour la prochaine CAN en Égypte, le Deportivo Alavés s’est déjà mis d’accord avec lui pour un transfert dès l’ouverture du mercato estival. Balèze.

Alexis Claude-Maurice (Lorient) Derrière ces trois prénoms se cache un profil explosif, buteur, qui aura tenté jusqu’au bout de porter le FC Lorient avec ses quatorze buts dès sa première année. Au point d’être nommé pour le trophée de meilleur joueur de Ligue 2, et surtout d’éveiller l’intérêt de plusieurs clubs de Ligue 1, et notamment l’AS Monaco et Lille. Rien que ça.

Attaquants

Bryan Mbeumo (ESTAC Troyes) : La caution talent de l’ESTAC, c’est lui. International U20 avec l’équipe de France, cet ailier ultra tonique s’est fait prolonger jusqu'en 2022 au tout début du mois d’avril. La fin de saison en boulet de canon du club est liée à sa montée en puissance, avec quatre buts en quatre journées. Bryan de Troyes dans Game of Thrones.

Silas Wamangituka (Paris FC) : Si le Paris FC est la meilleure défense de Ligue 2, son attaque est dirigée par la fougue de ce beau bébé congolais de 19 ans. Suivi par le Barça, Chelsea et Liverpool en cours de saison, l’auteur de 9 buts en 30 matchs devrait sans doute passer par la case élite avant d’aller sillonner l’étranger, histoire de se faire les griffes. En tout cas, la Ligue 1 en serait ravie.

Florian Ayé (Clermont) : À seulement 22 ans, il a déjà « 9 chances sur 10 de partir de Clermont cet été » selon son coach Pascal Gastien. Il faut dire qu’avec ses dix-huit buts inscrits cette saison en Ligue 2, qui le placent juste derrière Gaëtan Charbonnier et Habib Diallo au classement des buteurs, celui qui a été champion d’Europe U19 en 2016 avec l’équipe de France a fait mieux que digérer son éclosion compliquée à Auxerre. Et peut désormais envisager de trouer des filets à l’étage au-dessus sans problème.

Remplaçants

Saturnin Allagbé (Niort) : On se demande bien ce que le portier international béninois, qui devrait disputer la CAN en Égypte cet été, fait encore dans l’antichambre de l’élite. À 25 ans, il est un gardien complet, bon sur penaltys, et qui s’est offert pas moins de 12 clean-sheets avec les Chamois en championnat cette année. Pas pour rien qu’il a été élu meilleur joueur du club./p>

Julien Dacosta (Niort) : En 2016, Julien Dacosta refusait la proposition de l'OM de le signer pro, pour rejoindre Niort et lancer une carrière qui n'attendait que ça. Bien lui en a pris, car depuis, le latéral droit des Chamois totalise plus de 50 matchs de Ligue 2 et est désormais prêt pour le grand saut. Pourquoi pas à Marseille, d'ailleurs ?

Zinedine Ferhat (Le Havre) : Meilleur passeur de Ligue 2 lors de la saison 2017-2018, le milieu offensif a traversé une saison complexe avec son club en plein remue-ménage avec l'imbroglio autour d'Harold Moukoudi. Toutefois, le métronome s’est illustré par encore quelques beaux caviars. Une âme charitable en Ligue 1 pour acquérir ce joueur bientôt libre de tout contrat ?

Gaëtan Robail (Valenciennes) : Le 23 avril dernier, L'Équipe annonçait que le PSG s'apprêtait à vendre définitivement Gaëtan Robail au mercato d'été, afin de remplir les caisses. Une aubaine pour une majorité de clubs de Ligue 1 ou de haut de tableau de Ligue 2, qui vont pouvoir se jeter sur la fine gâchette de Saint-Pol-sur-Ternoise qui a fait le bonheur de l'attaque valenciennoise (10 buts, 4 passes décisives en 25 matchs).

Kevin Fortuné (ESTAC Troyes) : À 29 ans, cet attaquant issu du monde amateur casse les codes depuis son apparition en Ligue 2 il y a deux ans. Meilleur passeur du championnat cette saison, son leadership et sa rage de vaincre donnent envie de le voir au plus haut niveau. Après tout, être révélé sur le tard n’empêche pas de briller en Ligue 1, non ?

Vagner-Dias (AS Nancy-Lorraine) : Prêté par Saint-Étienne au mercato d'hiver, il est loin d'être étranger à la remontée fantastique de l'ASNL. Le virevoltant ailier cap-verdien a trouvé le temps de planter six buts en treize journées, dont cinq entre mi-février et début mars pour le plus grand bonheur du peuple lorrain. Tout d'un futur virtuose.



Par Andrea Chazy et Antoine Donnarieix
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié




Dans cet article


Hier à 17:45 La section foot de l'université de Cardiff se qualifie pour la C3 19
Partenaires
Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible Olive & Tom
Hier à 16:00 On a besoin de vous connaître ! Hier à 14:45 Matuidi va baptiser un stade à Asnières 18 Hier à 13:46 La mascotte de la CAN dévoilée 47 Hier à 13:40 Dernier match pour Xavi contre Persépolis 8