Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 12 Résultats Classements Options
  1. // CDM 2018
  2. // Gr. C
  3. // Danemark-Australie (1-1)

L’Australie accroche le Danemark

Les Australiens, plus joueurs que face aux Bleus, prennent un point face à des Danois peu inspirés. Jedinak a inscrit son deuxième penalty du tournoi après l’ouverture d'Eriksen. Tout reste à faire dans ce groupe C.

Modififié

Danemark 1-1 Australie

But : Eriksen (7e) pour le Danemark // Jedinak (38e sp) pour l'Australie

L’Australie n’est pas morte, vive l’Australie ! Rien à faire là et destiné à sortir rapidement de la compétition, ce petit poucet ? Que dalle ! Menés au score et mis en difficulté par une équipe du Danemark bien mieux entrée dans son match, les joueurs de Bert van Marwijk ont su modifier leur plan, basé sur une solide assise défensive pour développer du jeu et inquiéter la sélection nordique.


Aux portes de l’élimination en première mi-temps, les Australiens, portés par Leckie, Mooy et Arzani, ont fait parler leur instinct de survie pour accrocher un match nul primordial qui leur permet de rêver à une éventuelle qualification pour les huitièmes contre le Pérou mardi prochain et rééditer ainsi l’exploit réalisé en 2006 en Allemagne. Plus serré que prévu, ce groupe C apporte donc son lot d'imprévu ! Avant de voir la France jouer sa deuxième partie avec l'opportunité de se mettre en bonne position pour la première place de la poule.

Deuxième penalty en deux matchs pour les Socceroos


Plutôt solide contre la France en ouverture samedi dernier, le bloc australien cède d’entrée face au Danemark sur la pelouse de Samara. Six minutes après le coup d’envoi, le meneur de Tottenham Christian Eriksen, bien décalé par Jorgensen, envoie une jolie demi-volée du gauche dans les filets australiens. Un but rapide qui vient déjouer les plans des Socceroos en manque d’inspiration lors de leurs phases offensives. Les Danois profitent de cette timidité australienne pour porter le danger, mais Sisto (21e), puis Jorgensen (27e) manquent la cible.


Tranquille dans sa surface, Kasper Schmeichel voit les hommes de Van Marwijk se rapprocher peu à peu à l’image des débordements de Leckie, Rogić ou Behich, sans être pour autant inquiété. Moins crispés, les Australiens s’installent dans le camp danois et se voient récompensés d’un penalty, après assistance vidéo, pour une main de Poulsen dans la surface. Jedinak ne tremble pas et inscrit son deuxième péno de la compétition après celui planté contre Hugo Lloris à Kazan.

Moins de rythme au retour des vestiaires


Bousculée par des Socceroos bien plus joueurs qu’en début de match, la sélection danoise peine à imposer son rythme au retour des vestiaires. Vigilant derrière, Kjær coupe les percées des attaquants australiens, tandis que l’intensité du match retombe peu à peu. Bien en place derrière, les Socceroos font déjouer les hommes d'Åge Hareide, trop discrets lors de ce second acte. Mooy (70e) puis Rogić (72e) font passer un petit frisson dans le stade de Samara sans toutefois parvenir à attraper le cadre.


Entré à la place de Nabbout, touché à l’épaule, Daniel Arzani, plus jeune joueur de la compétition, porte le danger dans la surface danoise, mais manque le dernier geste (81e, 87e). Pione Sisto tente de sonner la révolte côté nordique, sans réussite. Le Danemark, en ballottage toujours favorable, jouera sa qualification contre la France mardi prochain.


Danemark (4-2-3-1) : Schmeichel – Dalsgaard, Kjær, Christensen, Larsen – Schöne, Delaney – Poulsen, Eriksen, Sisto – Jörgensen. Sélectionneur : Åge Hareide.

Australie ( 4-2-3-1) : Ryan – Risdon, Sainsbury, Miligan, Behich – Jedinak, Mooy – Leckie, Rogić, Kruse – Nabbout. Sélectionneur : Bert van Marwijk.




Par Maxime Feuillet
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

VIDEOS

I récup ze ball !

Vidéo



Dans cet article


Hier à 15:04 Euro Millions : 130 millions d'€ + 1 millionnaire garanti 1
Hier à 16:30 La LFP doit verser 2000 euros à Luzenac 24 Hier à 15:20 Virtus Entella bientôt réintégré en Serie B ? 7 Hier à 14:50 Un groupe lance une chanson géniale pour Bielsa 19
Partenaires
Un autre t-shirt de foot est possible Podcast Football Recall Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi
Hier à 13:47 Un club de 3e division espagnole ne veut plus que Vinicius Jr joue 48