Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociaux MoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 24 Résultats Classements Options
Abonne-toi à SOFOOT Boutique (Photos, T-Shirt, goodies, etc.)
  1. // Ligue des nations
  2. // Allemagne-Ukraine (3-1)

L'Allemagne passe la troisième contre l'Ukraine

Modififié

Allemagne 3-1 Ukraine

Buts : Sané (22e) et Werner (32e, 64e) pour l'Allemagne // Yaremchuk (11e) pour l'Ukraine

L’Allemagne s’est trouvée un nouveau Kaiser.

Alors que la cure de jouvence continue pour la Mannschaft, les Allemands ont un nouveau patron : Leon Goretzka. Le tas de muscles bavarois a récité son football made in Munich, contre l'Ukraine (3-1). Grâce au match nul espagnol en Suisse, l'Allemagne prend même la tête de son groupe A. Sur la pelouse de Leipzig, l’Allemagne a bien démarré en étant emmenée par l'intenable Philipp Max. Mais à force de se projeter, le piston gauche a laissé un boulevard dans son dos dans lequel s’est engouffré Konoplia. Un cafouillage plus tard, et Yaremchuk a bombardé la lucarne de Neuer (0-1, 11e). L’Ukraine a surpris la Mannschaft, mais pas pour longtemps. Au milieu de terrain, le bulldozer Goretzka a chauffé le moteur pour passer à l’action. D’abord, il a mis Leroy Sané sur orbite en profondeur. Deux touches de balle et un crochet clinique après, l’Allemagne a égalisé (1-1, 22e). Après quelques tentatives en solo, Goretka a ensuite inventé un nouveau geste : un contrôle suspendu en ciseau, suivi d’un centre pour Werner qui a poussé de la tête dans le but vide (2-1, 32e). Un délice.


Remise sur pied, l’Allemagne a alors géré les débats après une alerte signée Zinchenko, écœuré par le poteau (52e). Goretzka a envoyé ses lieutenants bavarois à l’assaut, mais Serge Gnabry et Leroy Sané ont multiplié les imprécisions face au but de Pyatov (56e, 59e, 60e). C’est donc un habitué des lieux qui est venu mettre fin au débat : Timo Werner. Dans son jardin de Leipzig, le buteur de Chelsea a conclu une deuxième fois face au but vide après un centre de Ginter bien décalé par Gündoğan (3-1, 64e). Les derniers espoirs ukrainiens se sont de nouveau écrasés sur le poteau droit de Neuer, en même temps que les frappes de Marlos (74e) et de Moraes (84e). Le job est fait pour la Mannschaft qui, pendant que Français et Portugais apprenaient à un peu trop se connaître à Lisbonne, continue sa montée en puissance.


Et pour nos grands Bleus, l’homme à abattre s’appellera bien Leon.



Allemagne (5-2-3) : Neuer - Ginter, Koch, Süle, Rüdiger, Max - Gündoğan, Goretka - Gnabry, Sané (Waldschmidt, 86e), Werner (Brandt, 75e). Entraîneur : Joachim Löw.

Ukraine (4-3-3) : Pyatov - Sobol, Matvyenko, Zabarnyi, Konoplia - Stepaneko (Makarenko 69e), Zinchenko (Kharatin, 85e), Malinovskyi - Zubkov (Mykhaylychenko, 74e), Marlos, Yaremchuk (Moraes Júnior, 74e). Entraîneur : Andreï Chevtchenko.
AH
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Partenaires
Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Olive & Tom Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons
il y a 7 minutes Viens affronter la rédac' ce soir sur un quiz interactif EDF il y a 20 minutes Gaëtane Thiney compare le Mondial 2019 à une bonne bouteille... bouchonnée
Hier à 23:25 La Juve plie le Dynamo Kiev 9
Partenaires
Olive & Tom Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine MAILLOTS FOOT VINTAGE Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Tsugi
Hier à 17:30 La collection de tirages photo So Foot de décembre est dispo !
Hier à 16:07 La police écossaise enquête sur le club de Saint-Mirren 11 Hier à 15:51 Le Graët : « La Coupe de France aura lieu » 34 Hier à 15:33 Thierry Henry prépare une série sur les coulisses du foot 12 Hier à 15:22 Des heurts en Tunisie lors d'un rassemblement pour le Croissant sportif chebbien 13 Hier à 15:02 Belgique-Suisse interrompu par une panne d'électricité 7 Hier à 14:13 Maracineanu espère avancer le retour du public dans les stades au 15 décembre 17 Hier à 13:42 En Copa Libertadores, Santos sort Quito après 25 minutes de temps additionnel 8 Hier à 12:25 L'UEFA prépare une révolution de la Ligue des champions à partir de 2024 93 Hier à 12:20 Flamengo éliminé de la Copa Libertadores 4 Hier à 11:33 Castex met quasiment un point final à l'édition 2020-2021 de la Coupe de France 91