Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 3 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 8es
  3. // Épinal-Lille (2-1)

Épinal élimine Lille

Épinal en a rêvé, Épinal l'a fait. Les Spinaliens ont parfaitement muselé des Dogues toujours aussi inoffensifs à l'extérieur, avant de s'échapper sur un doublé de Jean-Philippe Krasso. Et voilà Épinal en quarts de finale, à partager le statut de Petit Poucet avec Belfort. La revanche des Vosges.

Modififié

SAS Épinal (N2) 2-1 Lille OSC

Buts : Krasso (54e, 61e) pour Épinal // Rémy (8e) pour Lille

Vingt-quatre heures après Belfort, un autre club de National 2 a validé son ticket pour les quarts de finale. Actuel 7e du groupe A de National 2 (dans lequel Belfort est 9e), Épinal a brillé de mille feux, ce mercredi, pour faire vivre un enfer à Lille. Les Dogues, qui ont mené dès la 8e minute, ont quitté les Vosges la tête basse et les fesses rouges.


Ne nous y trompons pas : si Lille a viré en tête à la pause, c'est bien contre le cours du jeu. Car pendant 45 minutes, le Stade athlétique spinalien a mis à mal son invité. La première chaleur ? Sur un centre de Leonard que Maignan enlève des pieds de Biron dès la 5e minute. Le premier montant ? Sur une frappe de Makengo, qui tape le poteau puis Maignan avant d'être dégagée. En somme, il n'y a guère que le premier but qui soit lillois. Bamba lance Rémy, Rémy ouvre son pied, Idir est battu. Mais le reste du temps, ce sont bien les Dogues, toujours aussi faibles loin de leur territoire, qui se font dresser. Et encore, ce n'est que le début. Parce qu'en deuxième période, il y aura de quoi appeler la SPA pour maltraitance animale de la part des joueurs d'Épinal. Avec, dans le rôle de la main qui tient le bâton, le cruel tout autant que délicieux Jean-Philippe Krasso.

Doublé de Krasso


Les Lillois ont beau prendre leur temps pour revenir sur le terrain, ça ne va pas du tout refroidir les envies spinaliennes. Il faut moins de dix minutes à Krasso pour poser, déjà, la cerise sur une prestation enthousiasmante. Contrôle orienté, double contact pour empailler Gabriel, plat du pied : tout est parfaitement exécuté par l'attaquant de 22 ans. Encore ? D'accord. Coup franc botté par Colin côté gauche, Krasso s'élève très haut pour déposer une tête dans le petit filet d'un Maignan spectateur. Christophe Galtier, déjà passablement énervé à la pause, ne tient plus. Il envoie au feu Osimhen et André, mais c'est Makengo qui se montre décisif avec un tacle irréprochable dans les pieds d'André, et surtout dans la surface. Certes, Lille pousse, mais rien d'étouffant. Les Spinaliens peuvent même espérer un troisième but, mais l'arbitre ne siffle pas penalty - à raison. Et comme la dernière frappe de Gabriel au point de penalty part au-dessus de la barre d'Idir, c'est toute La Colombière qui exulte et l'Épinal de Xavier Collin qui file en quarts de finale.

La vérité, c'est qu'Épinal avait plus souffert au dernier tour pour se débarrasser de la JS Saint-Pierroise (1-0 ap).


Épinal (5-3-2) : Idir - Luvualu, Gacé (cap.), Léonard, Sangaré, Borodine - Tapé (El-Rhayti, 71e), Makengo (Kubota, 84e), Colin (Niang, 76e) - Biron, Krasso. Entraîneur : Xavier Collin.

Lille (4-2-3-1) : Maignan (cap.) - Bocat, Gabriel, Djaló, Pied - Soumaré, Xeka (André, 67e) - Araujo (Sanches, 74e), Ikoné (Osimhen, 62e), Bamba - Rémy. Entraîneur : Christophe Galtier.


Par Eric Carpentier
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Partenaires
Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom

Hier à 18:05 La Ligue des Pays de la Loire condamne l'agression d'un arbitre en U18 6 Hier à 16:04 Un coach de MLS démissionne après un incident raciste 40
Partenaires
Tsugi Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom
Hier à 15:59 L'audit caché sur les abus au sein de la FIFA 13
Hier à 14:29 Inscris-toi à la 2e soirée quiz So Foot x Opta Jean 1 Hier à 12:49 CHAN : on connaît les quatre groupes 11