Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociaux MoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
Abonne-toi à SOFOOT Boutique (Photos, T-Shirt, goodies, etc.)
  1. //
  2. // Présidentielle 2022

Débat présidentiel : le foot oublié

Rien sur le foot ou même le sport. Et pourtant, ce débat pour le second tour de la présidentielle 2022 a été long et laborieux. En outre, il a été saturé de métaphores sportives : match retour, ring, etc. Pourtant, le ballon rond offrait de belles accroches, politiques ou sociétales, pour convaincre l’électeur de base. Mais une fois de plus, cette grande passion nationale a été reléguée au second rang et donc oubliée. Même la magie vintage de Gérard Majax a été mieux considérée.

Modififié
La France va accueillir en 2024 des Jeux olympiques (avec leurs tournois de foot des deux sexes) pour lesquels elle a grandement et grassement investi. Nos Bleus vont s’envoler vers le Qatar pour une Coupe du monde ô combien polémique et honteuse. Les stades sont depuis la fin de la crise sanitaire les théâtres de violences reflétant les malaises sociétaux. Ces enjeux, pour ne parler que de ces trois gros morceaux (on ne s’attendait bien sûr pas à un échange documenté sur le bénévolat sportif associatif - environ 3 millions de personnes - au détriment de l’islam), ont été décochés des priorités des deux candidats. Le plus terrible reste que personne ne s’en étonne. Peu importe leur inclinaison, Macron fan de l’OM ou Marine Le Pen plutôt portée vers l’ovalie des terroirs, le résultat final reste un silence qui en dit long. Le monde du sport (un peu moins celui du foot) s’est pourtant mobilisé durant ces deux semaines cruciales, afin d’appeler à faire barrage contre l’extrême droite. Que ce soit par tribunes dans la presse (d’athlètes de haut niveau notamment) ou encore prises de position officielles, tel le CNOSF en tête, mais aussi la FSGT ou le rugby avec le cas de l’assassinat de l'ancien rugbyman argentin Federico Aramburu par un militant néo-fasciste. Le sport n'est au bout du compte guère rancunier tant ses problématiques ont été négligées au cours de la campagne, y compris quand il semblait directement relever des thématiques dominantes tels que le pouvoir d’achat ou la diplomatie.

Le jouet démagogique de nos politiques


De fait, le football en particulier reste d’abord un jouet démagogique pour nos politiques dès qu’ils ou elles doivent s’adresser à l’opinion. Au niveau des collectivités locales, des ministères ou des écoles, on patauge dans le dur de la pratique de masse ou les difficultés quotidiennes (sécurité, gestion des stades, etc.). Dès qu’on se hisse vers le sommet, tout n’est toutefois plus qu’affaire de prénoms, de port du voile chez les footballeuses ou de devoir d’exemplarité. Le sport n’a jamais été apolitique. Et le football, par son nombre, l’intérêt qu’il suscite, les questions qu’il soulève (du rôle des supporters au taux d’imposition des stars à crampons sans oublier la liberté d’accès aux retransmissions télévisuelles), peut largement contribuer à dynamiser et passionner le débat démocratique dans ce pays. Au lieu de cela, il disparaît dès qu’il s’agit de parler de choses sérieuses. Les footballeurs ont commencé timidement à reprendre un peu la parole, d’Antoine Griezmann à Kylian Mbappé pour les plus connus. Sans évoquer ces milliers de clubs qui encadrent notre jeunesse et la fait citoyenne bien davantage désormais que les organisations de jeunesse politiques. Il serait temps de regarder un peu ce qui se passe sur le terrain et ce qui se dit autour. Ou d’arrêter de s’étonner des taux d'abstention ou de la désillusion de nos concitoyens.


Par Nicolas Kssis-Martov
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié





Partenaires
Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Olive & Tom Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons
il y a 7 minutes Bonus FDJ de 10€ avec le code promo RDJ10 3 Hier à 11:06 Pronostic AS Roma Feyenoord : Analyse, cotes et prono de la finale de Ligue Europa Conférence 7
Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Olive & Tom Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Tsugi
Hier à 11:15 Live Twitch 15h-22h30 : FIFA, chants de supporters et quiz special PSG !