Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 3 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // PSG-Galatasaray

Cinq expérimentations pour le PSG contre Galatasaray

Déjà qualifié et assuré d'être premier de son groupe, le Paris Saint-Germain pourrait alors profiter de ce match contre Galatasaray pour tester quelques expérimentations. Comme le retour de la défense à 3, la titularisation de Choupo-Moting ou encore les défenseurs qui deviennent attaquants.

Modififié

  • Un quatuor Neymar-Mbappé-Di María-Icardi

  • Le jour où Galatasaray a disputé son premier déplacement européen

    Depuis plusieurs semaines et le retour aux affaires du duo Kylian Mbappé-Neymar, pas une conférence de presse de Thomas Tuchel ne se déroule sans une question sur la possibilité de jouer avec un quatuor offensif composé des deux lascars et de Mauro Icardi et Ángel Di María. Et ce, même si l’entraîneur allemand avait très vite enterré l’idée : « C’est possible d’un point de vue de la structure de jouer en 4-2-3-1. Mais il faut réfléchir si c’est possible de trouver un équilibre ou si c’est trop offensif. Il faut faire la différence entre confiance et trop de confiance. C’est une possibilité en fin de match lorsqu'il faut tout tenter pour marquer. » Avant d’en remettre une couche après le match au Real Madrid (2-2) : « Il est nécessaire de jouer avec trois joueurs au milieu pour stabiliser et contrôler le match, mais aussi aider dans tous les espaces défensifs. À ce niveau, le 4-2-3-1 ne donne pas assez d'équilibre. Demandez aux joueurs défensifs de mon équipe, ils ont le même avis. » Autant de déclarations qui ne suffisent pas à convaincre l’opinion publique qui salive devant ce quatuor si sexy sur le papier. Histoire de prouver aux supporters la difficulté de ce système, Thomas Tuchel pourrait alors profiter de ce match face au Galatasaray pour le tenter. Et lorsqu'il y aura 6-4 pour le PSG à l’heure de jeu, tout le monde sera peut-être convaincu que c’est le système parfait pour voir du spectacle. Mais peut-être pas pour gagner la Ligue des champions.


  • Le retour à la défense à 3

  • Lors de son arrivée au PSG à l’été 2018, Thomas Tuchel avait semblé vouloir imposer sa défense à trois. Il l'avait d'ailleurs utilisée à de nombreuses reprises lors des six premiers mois. Avant de petit à petit la laisser de côté au profit d’un Marquinhos repositionné au milieu de terrain. Et si le Brésilien a dans un premier temps livré des grosses performances - à l’image de son match face au Real Madrid lors de la première journée de Ligue des champions (3-0) -, il semble être moins à son aise depuis quelques semaines. Pire, aussi fort soit-il, Marquinhos est parfois perdu au milieu de terrain lorsque son équipe prend l’eau comme ça a été le cas lors de la manche retour au Santiago-Bernabéu. Le retour à la défense à trois pourrait alors avoir comme principal atout le retour de l’ancien de la Roma en défense centrale aux côtés de son compère Thiago Silva et d’Abdou Diallo (en l’absence de Presnel Kimpembe). Ce schéma en 3-4-3 aurait aussi le mérite de permettre à Juan Bernat, mais surtout à Thomas Meunier d’évoluer dans un rôle de piston. Une bonne idée lorsque l’on voit les dernières sorties défensives du latéral belge...


  • Titulariser Eric Maxim Choupo-Moting

  • « On doit respecter Choupo. Il mérite aussi de jouer. » Après avoir défendu son attaquant en conférence de presse, Thomas Tuchel pourrait passer des paroles aux actes en installant Eric-Maxim Choupo-Moting dans le onze face au Galatasaray. En lieu et place de Kylian Mbappé qui aurait alors - et encore - vraiment l’occasion de tirer la tronche. Sauf que l’entraîneur allemand pourrait aller plus loin et mettre aussi Neymar sur le banc. Car finalement, les trois meilleurs matchs du PSG en Ligue des champions ont été réalisés sans les deux amigos. Cela pourrait permettre à Paris de retrouver cet état d’esprit qui faisait sa force en début de saison et qui s’est perdu en route avec le retour des blessés. « L’intensité à la perte du ballon et l’état d’esprit sont la clé, avait insisté Tuchel avant le match à Madrid. Sans l’effort de toute l’équipe, ce n’est pas possible de gagner en Ligue des champions. Et c’est comme ça que nous avons gagné les 12 premiers points. » 12 points obtenus sans prendre le moindre but, avec des attaquants qui cavalent dans tous les sens pour presser l’adversaire. Et puis Kylian Mbappé et Neymar ont prouvé qu’ils avaient une tout autre attitude lorsqu'ils sortaient du banc. Super Subs de luxe.




  • Faire jouer les U19

  • Avec trois points en cinq journées, le Paris Saint-Germain est déjà éliminé de la Youth League. Une désillusion tant les dirigeants avaient décidé de tout miser sur ce groupe U19 en mettant notamment fin à l’équipe réserve l'été dernier. Cette élimination ne doit pas pour autant faire oublier que cette génération 2002 est pétrie de talent, à l’image du Mondial U17 que la France a terminé à la deuxième place avec pas moins de quatre Parisiens dans son onze de départ. Parmi eux, Tanguy Kouassi et Adil Aouchiche. Deux hommes qui ont déjà connu la joie de disputer un match avec les pros. Et c’est peu dire que le dépucelage s’est plutôt bien passé, que ce soit Aouchiche face à Metz en début de saison (0-2) ou Kouassi contre Montpellier ce samedi (1-3). Alors, pourquoi pas aller plus loin et installer dans le onze d’autres titis comme l’attaquant Arnaud Kalimuendo-Muinga, le latéral Timothée Pembélé ou encore les pépites Kays Ruiz-Atil et Xavi Simons ? L’occasion de voir qui a les capacités d’évoluer rapidement au haut niveau. Et puis, Amine Gouiri a montré avec Lyon qu’il était possible de jouer un match de Youth League et de Ligue des champions dans la même journée.


  • Inverser les défenseurs et les attaquants

  • C’est un classique du football district. Lors du dernier match de la saison - en cas de montée/descente/maintien validé - ou lors d’un match de tournoi de fin d’année contre une équipe en bois, l’entraîneur décide de faire plaisir aux défenseurs en les envoyant devant. Et par conséquent, les attaquants doivent se retrouver en défense. Le PSG étant assuré de la première place, Thomas Tuchel pourrait alors user du même procédé et accueillir Galatasaray avec une attaque Meunier-Thiago Silva-Bernat, soutenue par Keylor Navas en numéro 10. Tandis que Mauro Icardi assurera le rôle de stoppeur aux côtés d’Ángel Di María. Neymar, de son côté, enfilera son meilleur jogging et ira dans les cages afin de montrer qu’il a plus de style dans ce rôle que son ami Dani Alves. Avec tous ces changements, Thomas Tuchel pourra alors avoir ce qu’il aime tant : des attaquants qui sont les premiers défenseurs de l’équipe.



    Par Steven Oliveira
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
    Modifié




    Dans cet article


    Partenaires
    Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible

    Hier à 13:58 EuroMillions : 100 millions d'€ à gagner + 1 millionnaire garanti ce vendredi Hier à 20:37 Véronique Rabiot : « Monsieur Le Graët est un menteur »
    Hier à 16:33 Ne laissez pas filer les derniers tirages photo So Foot de janvier ! 6
    Partenaires
    Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible
    Hier à 09:47 L'UEFA aurait truqué son équipe type 2019 119