Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociaux MoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 9 Résultats Classements Options
Abonne-toi à SOFOOT Boutique (Photos, T-Shirt, goodies, etc.)
  1. // Euro 2020
  2. // 8es
  3. // France-Suisse (3-3, 4-5 tab)

Pélissier : « Acceptons le fait que Mbappé ne fasse pas toujours gagner les matchs »

Comme la plupart des spectateurs, Christopher Pélissier n'a pas tout compris au scénario de ce France-Suisse. Mais en bon professionnel, il tire une analyse rationnelle de ce match qui ne l'était pas et un bilan prématuré de l'Euro des Bleus. Avec quelques regrets au regard du niveau de Paul Pogba pendant quatre matchs.

Modififié
Est-ce qu'on peut résumer ce match en disant que la France a fait ce qu'il fallait pendant 30 minutes, et tout le reste du temps, elle a fait tout ce qu'il ne fallait pas faire ?
(Il réfléchit.) On est passé par toutes les émotions, on fait une première mi-temps très mauvaise, je dirais qu'en seconde mi-temps, on a montré nos qualités pendant 30 minutes. En faisant 30 minutes comme ça, on marque trois buts, on se dit que c'est bon, on a pris notre envol pour la suite du match et de la compétition. Et finalement, il y a eu cette fin de match non maîtrisée, défensivement on a été très moyens pour ne pas dire autre chose, que ce soit sur les côtés ou dans l'axe. On a pris des buts trop faciles sur des centres. Si vous ne défendez pas mieux, c'est compliqué. Ensuite, les tirs au but, c'est la loterie. L'action tournant de ce match, c'est Mbappé en prolongation, malheureusement, ce n'était pas son soir.

« On peut trouver plein d'excuses par rapport au système, mais ce serait un peu trop facile. Sur la première mi-temps, on a manqué d'intensité et de détermination. »

Le 3-5-2 de la première période a une tête de coupable idéal. Malgré le changement tactique dès la fin de première mi-temps, quelle importance donnez-vous à ce choix tactique qui n'a pas fonctionné ?
Ouais... (Dubitatif.) On peut dire que les joueurs n'avaient pas leurs repères, on peut trouver plein d'excuses par rapport au système, mais ce serait un peu trop facile. Sur la première mi-temps, on a manqué d'intensité et de détermination. Ce n'est pas dû qu'au système, on ne s'est pas mis dans la position d'une équipe qui voulait aller chercher quelque chose, comme on l'avait fait juste après le penalty arrêté par Lloris. Là, on a vu la différence entre les deux équipes quand nous sommes à notre vrai niveau. On peut dire que c'est le système, mais je pense que c'est réducteur, même si le système n'a pas mis les joueurs, du moins certains, dans leurs positions préférentielles. On n'a pas été compacts défensivement, on n'a pas défendu ensemble. Quand on n'est pas bien défensivement, qu'on ne récupère pas le ballon assez haut, on a du mal à attaquer derrière... Les Suisses, quant à eux, en deux ou trois passes, ils arrivaient dans nos 18 mètres. On était mal placés collectivement.

Le différentiel est énorme entre ce premier match contre l'Allemagne, où tout semblait bien réglé collectivement, et ce soir. Comment expliquer qu'une équipe se délite au fil des matchs, alors qu'elle est censée monter en puissance ?
Si on avait une explication... On a attaqué l'Euro avec un match de très haut niveau sur tous les plans, dans la détermination, l'intensité... C'est difficile d'analyser le match de ce soir. Cela peut se terminer à 2-0 pour la Suisse si Lloris n'arrête pas le penalty, et nous à 3-1, si on est rigoureux, on ne laisse pas la Suisse revenir. Et là, on lirait le match bien différemment. Il faut faire attention à ne pas voir que le résultat.

« Je pense que les joueurs ont leur part de responsabilités en matière d'engagement qu'ils n'ont pas mis. Sur le premier but, Lenglet perd un duel d'homme à homme, un coup d'épaule et il est battu. »

Justement, si le match s'arrête à 3-1, on peut se dire que la France a de quoi battre n'importe qui quand elle se met vraiment à jouer...
C'est ça, en 30 minutes, mettre trois buts... C'est pour cela que l'on peut avoir des regrets ce soir. C'est nous qui perdons le match, même si attention, la Suisse a fait le match qu'il fallait. On n'a pas été au niveau dont on est capables sur la durée complète du match. Trente minutes, ce n'est pas suffisant dans un tel match.

Pendant ces 30 minutes où la France retourne le scénario du match, on a une attaque à quatre, avec Benzema, Mbappé, Griezmann et Coman, un jeu en une ou deux touches... Si la France était passée, cette animation aurait pu devenir pérenne ?
Je ne sais pas, car on a construit notre réussite sur une ossature. Ce serait trop facile de dire qu'on a perdu à cause d'un mauvais système ou que l'on aurait gagné à cause d'une animation offensive spécifique. Je pense que les joueurs ont leur part de responsabilités en matière d'engagement qu'ils n'ont pas mis. Sur le premier but, Lenglet perd un duel d'homme à homme, un coup d'épaule et il est battu. Le très haut niveau ne permet pas le moindre relâchement. Quand on s'est relâchés ce soir, on l'a payé cher. L'état d'esprit de 2018, on l'a vu contre l'Allemagne, on était capables de ne pas concéder d'occasions. Défensivement ce soir, on était friables.

C'est facile de le dire après coup, mais ce choix de sortir Griezmann pour Sissoko en fin de match est un tournant. Deschamps s'est projeté sur les quarts à tort ?
C'était logique, il voulait protéger le score et le joueur (qui aurait été suspendu en cas de nouvel avertissement, NDLR). Il a dû réfléchir à tout cela. C'est vrai qu'on parle souvent de coaching gagnant ou perdant, mais cela fait sourire les entraîneurs pros. Même si en effet, l'Italie se qualifie avec des buts de ses entrants. Personnellement, je ne pense pas que la France perde ce soir parce que Griezmann est sorti au profit de Sissoko.


Un regret dans cet Euro, c'est qu'on avait un Pogba extraordinaire...
Quand il est à ce niveau... Il l'a été du début à la fin, même ce soir il a fait un match énorme, un but fabuleux, mais aussi des passes de grande classe comme celle pour Thuram en prolongation. Même si je pense que Kanté était mieux placé pour un éventuel Ballon d’or parce qu'il a gagné la Ligue des champions, Pogba, il avait clairement le potentiel pour l'avoir si on était allés plus loin.

« On ne peut pas condamner Deschamps après tout ce qu'il s'est passé depuis qu'il est là. »

Au moment de faire le bilan pour Mbappé, on va retenir sa statistique, aucun but, et ce tir au but raté, alors qu'il n'a pas forcément démérité pendant la compétition...
Son tir au but raté est une très grosse déception, mais c'est le symbole de l'échec de l'équipe de France ce soir. Il a surtout une grosse occasion en prolongation qui ne va pas au fond. C'est un très jeune joueur, on attend beaucoup de lui, cela peut lui servir d'expérience et lui permettre de rebondir. Il est impliqué sur plusieurs buts de la France pendant l'Euro, mais comme souvent, la lecture risque d'être réductrice, comme pour beaucoup de joueurs. Il n'a pas marqué pendant l'Euro, mais il s'est souvent passé quelque chose quand il avait le ballon. On a la chance d'avoir un jeune joueur phénoménal comme ça en France. Acceptons le fait qu'il ne puisse pas toujours faire gagner les matchs tout seul. Il ne faudra pas oublier qu'il a créé des situations qui ont permis notamment à Benzema de marquer ce soir.

Dernier point, Didier Deschamps, vous le voyez continuer ?
(Il réfléchit.) Je ne suis pas dans le secret des dieux, il y aura une réflexion de sa part, c'est normal. Mais dire cela à chaud, après tous les succès qu'on a pu avoir avec lui... Ce sera son choix, éventuellement celui du président de la fédération. Mais je pense qu'il ne faut pas prendre une décision ce soir, ce serait prématuré de mettre sa tête sur le billot juste après le match. Il a fait des choses extraordinaires pour l'équipe de France et il est capable d'apporter encore. On ne peut pas condamner Deschamps après tout ce qu'il s'est passé depuis qu'il est là.

Propos recueillis par Nicolas Jucha
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Partenaires
Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Olive & Tom Tsugi Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons MAILLOTS FOOT VINTAGE
Hier à 18:50 La justice donne raison à Canal contre beIN, la LFP réagit immédiatement 50
Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Olive & Tom Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine
Hier à 11:34 Football Manager intégrera bientôt le foot féminin 40