Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 3 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Multiplex

Brest régale, le Red Star ressuscite

Tranquille vainqueur de Béziers (3-0), Brest a régalé Francis-Le Blé et conforte sa deuxième place derrière Metz. Les Bretons devancent toujours Lens, aucun de ses poursuivants ne l'ayant emporté : Lorient et Niort ont fait jeu égal (1-1), Grenoble est tombé face au Paris FC (0-1) et Troyes a été freiné à Nancy (1-1), comme Le Havre sur la pelouse du Gazélec (1-1). Dans le bas du tableau, le Red Star et l'AC Ajaccio ont signé des succès cruciaux face à Sochaux (3-0) et Orléans (3-1).

Modififié

Les résultats de la 18e journée de Ligue 2 :

Brest 3-0 Béziers

Buts : Court (45e+2), Charbonnier (65e, SP) et Butin (85e

Grenoble 0-1 Paris FC

But : Wamangituka (32e)

Lorient 1-1 Niort

Buts : Hamel (62e sp) pour les Merlus // Dona Ndoh (34e) pour les Chamois

Nancy 1-1 Troyes

Buts : Dembélé (52e) pour l'ASNL // Touzghar (75e) pour l'ESTAC

Gazélec Ajaccio 1-1 Le Havre

Buts : Kokos (90e+1) pour le Gaz' // Youga (42e) pour le HAC

Orléans 1-3 AC Ajaccio

Buts : Le Tallec (16e sp) pour l'USO // Avinel (12e), Cavalli (49e, SP) et Gimbert (58e) pour l'ACA

Châteauroux 0-0 Auxerre

Red Star 3-0 Sochaux

Buts : Faucher (44e), Diallo (67e) et Tomas (87e)


Le vrai héros : Gaëtan Charbonnier


C'était un soir de buteurs : celui de Andé Dona Ndoh, auteur de dix des quatorze derniers buts niortais, dont celui des Chamois ce soir au Moustoir. Celui aussi de Pierre-Yves Hamel, qui lui a donné la réplique sur penalty en deuxième période, inscrivant là son dixième pion cette saison. Mais aussi et surtout celui de l'incontournable Gaëtan Charbonnier. Brest a déroulé ce soir face à Béziers, et l'occasion était trop belle pour le meilleur buteur du championnat de gonfler ses stats. D'un péno en force, le Zlatan de la L2 inscrit sa quinzième réalisation (dont onze en deuxième mi-temps), et au passage son vingt-et-unième sur les vingt-trois derniers matchs du Stade brestois. Qui dit mieux ?


Le vrai zéro : Maxence Prévot


Une frappe repoussée dans les pieds de Jordan Faucher pour l'ouverture du score, une sortie foirée sur le deuxième but audonien, et une tête mal boxée sur le 3-0. À Beauvais, Sochaux a complètement sombré, encaissant trois buts et finissant à neuf, et il le doit en bonne partie à son portier, clairement pas inspiré sur la pelouse du stade François-Brisson.


Le chiffre : 12


Comme le nombre de clean sheets réalisées cette saison par Vincent Demarconnay, le portier du Paris FC. Impérial face aux offensives du Grenoble Foot 38 ce soir (0-1), le gardien parisien n'est ni plus ni moins que le recordman en la matière en Europe. Le Paris FC, meilleure défense de Ligue 2, n'a ainsi encaissé que dix buts cette saison et occupe ce soir la troisième place ex-aequo avec Lens, Lorient, Grenoble et Niort. Aux commandes du PFC, Mehmed Baždarević n'est sans doute pas étranger à la construction de cette forteresse.


Oh, le vilain geste !


Il faisait froid, ce soir à Beauvais. Si froid que Nicolas Douchez, le portier du Red Star, avait sorti le pantalon des grands soirs, façon Alexander Vencel, pour la réception de Sochaux, premier non-relégable. Si froid, surtout, qu'Ermedin Demirović s'est démerdé pour gratter de l'eau chaude avant tout le monde. On jouait la cinquante-quatrième minute de ce match de la peur quand l'attaquant sochalien a laissé traîner le pied sur la cheville de Xavier Tomas, écopant d'un rouge direct. Déjà en galère avec son meilleur buteur auteur de... quatre buts, Sochaux l'a été encore plus sans lui, encaissant deux autres buts et écopant d'un deuxième rouge (Verdon, 80e). Conséquence directe de cette défaite : le FCSM passera la semaine dans la charrette. Oui, il y a du souci à se faire.


Sujet, verbe, compliment


« Bazda/Gili : vous avez emmené le club au sommet, l'histoire ne l'oubliera jamais. » Si la chartreuse coule à flots dans la région en cette période hivernale, la mémoire des Grenoblois n'a pas encore complètement foutu le camp. Les supporters du GF38 l'ont prouvé, en déployant une banderole saluant Mécha Baždarević et Stéphane Gili, le duo qui a fait monter le club en Ligue 1 en 2008 et fait désormais des merveilles sur le banc du Paris FC. Sympa, mais pas assez pour émouvoir le binôme, reparti du stade des Alpes avec les trois points, revenant ainsi à hauteur au classement d'un GF38 privé du podium par la même occasion. Le casse parisien porte un nom : Silas Wamangituka, unique buteur du match et impliqué sur cinq des six dernières réalisations du PFC (quatre buts, une passe dé).


Si cette soirée était une pizza : la Margherita

Tomate, mozzarella, basilic, sel et huile d'olive. Elle n'a l'air de rien, sur le papier, mais elle est toujours là, la Margherita. Un peu comme le Red Star, Nancy et l'AC Ajaccio, relégables au coup d'envoi et tous les trois auteurs d'un résultat probant : les premiers ont cartonné Sochaux, les deuxièmes ont tenu en échec une équipe de Troyes pourtant en pleine bourre, et les troisièmes ont fait le plein face à Orléans, sortant même de la zone rouge. Qu'on se le dise : il faudra sortir les crocs pour bouger ces trois équipes-là de la carte de la Domino's Ligue 2.

  • Résultats et classement de Ligue 2

    Par Simon Butel
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Partenaires
    Tsugi Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Un autre t-shirt de foot est possible

    Partenaires
    Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Un autre t-shirt de foot est possible
    Hier à 11:41 Martin Garrix composera l'identité sonore de l'Euro 2020 39 Hier à 10:23 Un match de FA Cup arrêté après des insultes racistes 1 Hier à 09:33 Ciani annonce sa retraite 8