Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociaux MoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 14 Résultats Classements Options
Abonne-toi à SOFOOT Boutique (Photos, T-Shirt, goodies, etc.)
  1. //
  2. //
  3. // Lazio-Roma (3-2)

La Lazio s'offre le derby de Rome

Au terme d'un bras de fer haletant de bout en bout, la Lazio a dominé la Roma d'un petit but (3-2), pour s'adjuger un derby qui replace les Biancocelesti au sixième rang de la Serie A.

Modififié

SS Lazio 3-2 AS Roma

Buts : Milinković Savić (10e), Pedro (19e) et Felipe Anderson (63e) pour la Lazio // Ibáñez (41e) et Veretout (69e, sp) pour la Roma

Tout y était. Les buts. Le suspense. La fin de match épicée, jamais très loin de virer à la baston syndicale. Au bout du compte, la balance était équilibrée, mais c'est bien la Lazio qui aura su le mieux peser ses arguments. Notamment grâce à ses stars, Immobile, Luis Alberto et Milinković Savić, décisifs à la création comme à la finition des actions.

Jour de derby, jour de tonnerre


Enfin réenjolivé par le public revenu garnir les travées de l'Olimpico, ce derby de Rome débute avec sa dose habituelle d'électricité statique dans l'air. À chacun sa méthode pour manier la foudre : la Roma choisit de déployer son paratonnerre en évoluant prudemment bloc bas, quand la Lazio fait d'elle-même tonner l'orage, en portant l'assaut sabre au clair devant. La tempête laziale est vite récompensée, quand Felipe Anderson envoie un centre bombé sur le crâne de Milinković Savić, dont le coup de casque laisse Rui Patrício complètement impuissant. Le milieu ciel et blanc se prend une torgnole du gardien portugais pour le compte, mais qu'importe, ce sont bien les Biancocelesti qui maîtrisent leur sujet.

Grillée d'entrée, la Roma se remobilise, monte d'un cran dans la lignée d'un Zaniolo énervé sur son aile, mais ne tarde pas à se choper un second coup de jus. La faute à Immobile, qui file comme l'éclair en contre, avant de servir Pedro aux abords de la surface. L'Espagnol conclut d'un plat du pied idéalement placé, devenant au passage le troisième joueur à avoir marqué avec la Lazio et la Roma dans le derby, après Arne Selmosson et Kolarov. La Louve ne peut dès lors plus que dangereusement s'exposer loin de sa tanière. Périlleux, mais payant. El Shaarawy et Mkhitaryan font passer des frissons sur l'échine de Reina, avant qu'Ibáñez, sur corner, ne trompe le portier espagnol d'une tête croisée.

Et à la fin, c'est la Lazio qui gagne


De quoi redonner des tripes et des jambes aux Giallorossi. La Lazio se ratatine dans le second acte, quand sa rivale assoit sa domination territoriale, et se montre notamment dangereuse sur coup de pied arrêté. Trop léger, néanmoins, pour planter la Lazio, qui lève le bouclier derrière, pour mieux transpercer la Roma en contre. Luis Alberto invente une passe en profondeur splendide pour Immobile, l'avant-centre de la Nazionale glisse avec intelligence le cuir pour Felipe Anderson, et le Brésilien assassine Rui Patrício d'un tir placé.

Problème : les Ciel et Blanc ont à peine le temps de fêter leur pion que l'arbitre siffle un penalty pour le camp d'en face. L'homme en noir est venu sanctionner une faute pas franchement flagrante d'Akpa Akpro sur Zaniolo. Sévère, mais Veretout s'en balance, et remet les siens à un pion des Laziali. La suite ? Beaucoup d'actions dans tous les sens, des esprits qui s'échauffent, quelques semelles vicelardes qui traînent, mais plus rien ne sera envoyé au fond des filets. Un énorme soulagement pour Maurizio Sarri, dont les poulains, désormais 6es, pointent maintenant à un petit point de leur rival de toujours.



SS Lazio (3-5-2) :Reina - Marušić, Luiz Felipe, Acerbi, Hysaj - Milinković Savić, Leiva (Cataldi, 60e), Luis Alberto (Akpa Akpro, 66e) - Felipe Anderson, Immobile (Muriqi, 63e), Pedro. Entraîneur : Maurizio Sarri.

AS Roma (4-3-3) : Rui Patrício - Karsdorp (Zalewski, 82e), Mancini, Ibáñez, Vina (Smalling, 82e) - Cristante, Veretout - Zaniolo (C.Pérez, 77e), Mkhitaryan, El Shaarawy (Shomurodov, 64e) - Abraham. Entraîneur : José Mourinho.


  • Résultats et classement de Serie A

    Arsenal écrase Tottenham


    Par Adrien Candau
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié






    Dans cet article


    Partenaires
    Tsugi Olive & Tom Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine MAILLOTS FOOT VINTAGE
    Partenaires
    Tsugi Olive & Tom Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons MAILLOTS FOOT VINTAGE
    Hier à 12:33 Salle OM, salle PSG: viens mater le Classico lors d'une projo So Foot inédite 1