S’abonner au mag
  • Mondial 2022
  • Gr. F
  • Croatie-Belgique (0-0)

Romelu Lukaku, on t’aime

Par Matthieu Darbas
Romelu Lukaku, on t’aime

Pointé du doigt après l’élimination belge dès la phase de poules de cette Coupe du monde, Romelu Lukaku a été considéré comme le principal coupable de cette déconvenue. L’attaquant des Diables a beau être passé à côté de son match, il a eu le mérite de ne pas se cacher. Surtout, il ne faut pas oublier qui il a été, qui il est et qui il sera ces prochaines années pour la sélection belge.

C’était il y a neuf ans, un mois et 22 jours. Insouciant, loin de penser qu’il fera les plus beaux jours de son pays, le jeune Romelu Lukaku dompte Zagreb et la sélection croate en claquant un doublé historique. Après avoir zappé les éditions 2006 en Allemagne et 2010 en Afrique du Sud, les Diables de Marc Wilmots valident ce 12 octobre 2013 leur ticket pour la Coupe du monde au Brésil. Naît alors l’espoir de voir un jour cette génération dorée sur le toit du monde. Mais ce 1er décembre 2022, celui qui incarnait cette attente a rendu le rêve utopique. Blâmable ? Sans aucun doute. Seul responsable ? Jamais.

En dedans, mais seul dedans

Inconsolable, complètement désemparé, Romelu Lukaku n’a pas pu cacher son émotion à la suite de la malheureuse élimination de la Belgique, clairement loin des attentes dans cette Coupe du monde, à la fin du match nul face à la Croatie (0-0). Certainement envahi d’un sentiment de culpabilité, marié à celui d’une évidente tristesse, le numéro 9 des Diables s’est sûrement refait le film de ses multiples occasions manquées. La première d’abord : tout juste entré en jeu à la place de Dries Mertens, le goleadorde l’Inter Milan reprend une remise hasardeuse de Dominik Livaković sur une chevauchée de Yannick Carrasco et voit sa frappe percuter le poteau (60e). Choqué de son manque de lucidité sur ce qui est alors la plus grosse occasion de but de la partie, Lukaku se planque derrière ses mains et réalise qu’il vient peut-être de rater l’immanquable. La seconde ensuite : oublié de tout marquage à un petit mètre des buts croates, le buteur des Diables reprend un centre de Thorgan Hazard de la poitrine et voit le portier adverse d’interposer (89e). Sûrement surpris de ne pas voir Lovren éloigner le danger de la tête, Lukaku aurait pu envoyer ce ballon, si bien offert, au fond des filets. Enfin la troisième : trop court sur un contre mal maîtrisé de Borna Sosa dans la surface, l’avant-centre de 29 ans est dépassé par Joško Gvardiol qui enlève l’ouverture du score du bout du pied (90e+2). Dans les bras de Thierry Henry, Lukaku ressasse ainsi probablement ses trois erreurs et s’en veut de ne pas avoir endossé le rôle de sauveur. Pendant ce temps-là, Dejan Lovren affiche un grand sourire en zone mixte et assure, en plus d’être « soulagé », d’avoir eu « beaucoup de chances sur les occasions de Lukaku » au micro de beIN SPORTS. Tout le monde le sait, en temps normal, le score aurait certainement été de 3 à 0. De son côté, le meilleur buteur de l’histoire de la sélection (68 buts en 104 réalisations) finira par s’asseoir, la tête dans les bras, après avoir explosé la vitre du banc de touche.

Patron malgré lui

C’est maître Victor Hugo qui disait qu’être contesté, c’est être constaté. Et avec deux fois plus d’occasions franches lors du deuxième acte, les Belges ne peuvent voir que d’un bon œil l’entrée en jeu de Romelu Lukaku, quand bien même son manque d’efficacité dans le dernier geste a occulté tout le reste. Par sa vitesse, ses appels et ses remises dos au but, l’attaquant a pesé sur la défense croate et a apporté de la profondeur à une ligne offensive belge bien discrète jusque-là.« C’est vrai qu’il a raté quelques occasions en fin de match, mais je vois ça différemment. C’est le seul à s’être créé autant d’opportunités en trois rencontres. Il ne faut pas oublier que c’est un joueur qui n’a pas joué depuis deux ou trois mois et qui est en difficulté depuis un peu plus d’un an » . Au micro de la RTBF, Didier Drogba a volé au secours de celui qu’il a connu et épaulé lors de ses débuts à Chelsea en sortant de l’enceinte d’Al Rayyan. « Médicalement inapte » avant le premier match du tournoi selon les mots de Roberto Martínez, Lukaku n’aura jamais été totalement remis de sa blessure à l’ischio entre le mois d’août et octobre dernier, mais a montré toute son importance dans cette équipe. Il aura 31 ans lors de l’Euro 2024, 33 en 2026. Et tout laisse à penser que Romelu sera toujours l’atout offensif principal des Diables.

Dans cet article :
Vertonghen va bientôt prendre sa retraite internationale
Dans cet article :

Par Matthieu Darbas

À lire aussi
Logo de l'équipe Angleterre
England manager Gareth Southgate and Jordan Henderson after the UEFA Euro 2024 Qualifying Group C match at the Tarczynski Arena in Wroclaw, Poland. Picture date: Saturday September 9, 2023. - Photo by Icon sport
England manager Gareth Southgate and Jordan Henderson after the UEFA Euro 2024 Qualifying Group C match at the Tarczynski Arena in Wroclaw, Poland. Picture date: Saturday September 9, 2023. - Photo by Icon sport
  • Paris sportifs
Pronostic Angleterre Belgique : Analyse, cotes et prono du match amical international

Pronostic Angleterre Belgique : Analyse, cotes et prono du match amical international

Pronostic Angleterre Belgique : Analyse, cotes et prono du match amical international
Articles en tendances
23
Revivez la victoire de Barcelone à Paris (2-3)
  • C1
  • Quarts
  • PSG-Barcelone
Revivez la victoire de Barcelone à Paris (2-3)

Revivez la victoire de Barcelone à Paris (2-3)

Revivez la victoire de Barcelone à Paris (2-3)
43
Revivez la victoire épique de Lyon contre Brest
  • Ligue 1
  • J29
  • Lyon-Brest (4-3)
Revivez la victoire épique de Lyon contre Brest

Revivez la victoire épique de Lyon contre Brest

Revivez la victoire épique de Lyon contre Brest
Logo de l'équipe Manchester City
Eduardo Camavinga of Real Madrid and Mateo Kovacic of Manchester City during the UEFA Champions League match, Quarter-finals, first leg, between Real Madrid and Manchester City played at Santiago Bernabeu Stadium on April 9, 2024 in Madrid Spain. (Photo by Bagu Blanco / Pressinphoto / Icon Sport)   Photo by Icon sport   - Photo by Icon Sport
Eduardo Camavinga of Real Madrid and Mateo Kovacic of Manchester City during the UEFA Champions League match, Quarter-finals, first leg, between Real Madrid and Manchester City played at Santiago Bernabeu Stadium on April 9, 2024 in Madrid Spain. (Photo by Bagu Blanco / Pressinphoto / Icon Sport) Photo by Icon sport - Photo by Icon Sport
  • C1
  • Quarts
  • Real Madrid-Manchester City (3-3)
Le Real et City offrent une empoignade mémorable

Le Real et City offrent une empoignade mémorable

Le Real et City offrent une empoignade mémorable
22
Revivez Arsenal - Bayern Munich (2-2)
  • Ligue des champions
  • Quarts
  • Arsenal-Bayern
Revivez Arsenal - Bayern Munich (2-2)

Revivez Arsenal - Bayern Munich (2-2)

Revivez Arsenal - Bayern Munich (2-2)
Logo de l'équipe Paris Saint-Germain
Kylian Mbappe (forward; Paris Saint-Germain) during the UEFA Champions League match between Real Sociedad vs Paris Saint-Germain UEFA Champions League at Reale Arena / Anoeta Stadium on March 5, 2024 in Donostia / San Sebastian, Spain. Photo by ABACAPRESS.COM    Photo by Icon Sport   - Photo by Icon Sport
Kylian Mbappe (forward; Paris Saint-Germain) during the UEFA Champions League match between Real Sociedad vs Paris Saint-Germain UEFA Champions League at Reale Arena / Anoeta Stadium on March 5, 2024 in Donostia / San Sebastian, Spain. Photo by ABACAPRESS.COM Photo by Icon Sport - Photo by Icon Sport
  • Paris sportifs
Pronostic PSG Barcelone : Analyse, cotes et prono du quart de finale de Ligue des champions (+100€ de bonus offerts en CASH)

Pronostic PSG Barcelone : Analyse, cotes et prono du quart de finale de Ligue des champions (+100€ de bonus offerts en CASH)

Pronostic PSG Barcelone : Analyse, cotes et prono du quart de finale de Ligue des champions (+100€ de bonus offerts en CASH)

Votre avis sur cet article

Les avis de nos lecteurs:

Dernières actus

43
Revivez la victoire épique de Lyon contre Brest
Revivez la victoire épique de Lyon contre Brest

Revivez la victoire épique de Lyon contre Brest

Revivez la victoire épique de Lyon contre Brest

Nos partenaires

  • Vietnam: le label d'H-BURNS, Phararon de Winter, 51 Black Super, Kakkmaddafakka...
  • #Trashtalk: les vrais coulisses de la NBA.
  • Maillots, équipement, lifestyle - Degaine.
  • Magazine trimestriel de Mode, Culture et Société pour les vrais parents sur les vrais enfants.
  • Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine

Belgique

Logo de l'équipe Angleterre
England manager Gareth Southgate and Jordan Henderson after the UEFA Euro 2024 Qualifying Group C match at the Tarczynski Arena in Wroclaw, Poland. Picture date: Saturday September 9, 2023. - Photo by Icon sport
England manager Gareth Southgate and Jordan Henderson after the UEFA Euro 2024 Qualifying Group C match at the Tarczynski Arena in Wroclaw, Poland. Picture date: Saturday September 9, 2023. - Photo by Icon sport
Pronostic Angleterre Belgique : Analyse, cotes et prono du match amical international

Pronostic Angleterre Belgique : Analyse, cotes et prono du match amical international

Pronostic Angleterre Belgique : Analyse, cotes et prono du match amical international

Romelu Lukaku

Logo de l'équipe AS Roma
Paulo Dybala of AS Roma celebrates with Romelu Lukaku and Sardar Azmoun after scoring the goal of 2-1 during the Serie A football match between AS Roma and Udinese Calcio at Olimpico stadium in Rome (Italy), November 26th, 2023./Sipa USA No Sales in Italy - Photo by Icon sport
Paulo Dybala of AS Roma celebrates with Romelu Lukaku and Sardar Azmoun after scoring the goal of 2-1 during the Serie A football match between AS Roma and Udinese Calcio at Olimpico stadium in Rome (Italy), November 26th, 2023./Sipa USA No Sales in Italy - Photo by Icon sport
La Roma se fait peur, mais élimine la Cremonese

La Roma se fait peur, mais élimine la Cremonese

La Roma se fait peur, mais élimine la Cremonese
Logo de l'équipe AS Roma
Roma’s Italian midfielder Lorenzo Pellegrini celebrates after scoring a goal during the Serie A football match between AS Roma vs SSC Napoli Football Club at the Olimpico Stadium in Rome, Italy on December 23, 2023 - Photo by Icon sport
Roma’s Italian midfielder Lorenzo Pellegrini celebrates after scoring a goal during the Serie A football match between AS Roma vs SSC Napoli Football Club at the Olimpico Stadium in Rome, Italy on December 23, 2023 - Photo by Icon sport
La Roma s'impose face au Napoli

La Roma s'impose face au Napoli

La Roma s'impose face au Napoli