S’abonner au mag
  • Premier League
  • J20

Revivez Tottenham – Chelsea (2 – 0)

Par
Revivez Tottenham – Chelsea (2 – 0)
-

À jouer

VOILA, on a officiellement la fin de série des Blues ! Après treize victoires d’affilée, Chelsea a pris le bouillon à cause d’un Tottenham bien supérieur. Bravo aux Spurs, et merci de relancer un peu le championnat. Je vous souhaite une merveilleuse nuit et vous adresse de gros kiss. Big Bisous Bien Baveux.

Pedro termine par un geste technique totalement raté. Le genre d’erreur qui t’oblige à le détester.

Changement pour Tottenham. Heung-min Son remplace Harry Kane.

Non, non, non… Chelsea n’y est clairement pas. Une défaite devait arriver, mais on aurait aimé qu’elle soit subie avec plus de panache.

Michy a dû toucher deux ballons. Et encore, je n’en suis même pas certain. Quelle saison galère pour l’ancien de l’OM… Malgré ça, se faire prêter à Lille serait un terrible échec. Une humiliation en règle.

@ S.Mil3 : Il y avait eu une offre, hein. Véridique. Jugée trop faible par Newcastle.

Wanyama nous fait le coup de la chaussure à relacer pour gagner du temps. La vieille école.

Pendant ce temps-là, David Luiz n’a rien à se reprocher. Sauf ses cheveux.

Carton jaune inutile pour Danny Rose.

Changement pour Tottenham. Moussa Sissoko remplace Dele Alli. Allez, pour le kif https://www.youtube.com/watch?v=po_RuSJx3tQ

Changement pour Chelsea. Michy Batshuayi remplace Victor Moses.

Tottenham se contente désormais de gérer l’avantage, en défendant bien. On peut dire que c’est terminé.

@ pierre ménès 2.0 : Ça va, sorti de l’hôpital ?

Pan, Alli se prend un bon tampon signé Matic. C’est gratuit.

C’est dur de terminer sa série par une défaite à Tottenham. On peut difficilement faire pire quand on s’appelle Chelsea.

Kanté subit donc une troisième défaite contre un membre de Premier League, après Liverpool et arsenal.

Changement pour Chelsea. Cesc Fàbregas remplace N’Golo Kanté.

@ Close to the edge : Le problème, c’est que tu ne peux la faire qu’une fois tous les deux ans…

@ KBOYD : Tu arrives quand le match est terminé, tu n’en as pas assez d’être en retard ?

N’oubliez pas : une fois la fin du match sifflée, vous filez sur sofoot.com contempler le compte rendu de Swann. Il va vous dire pourquoi Chelsea n’aurait jamais pu gagner ce match.

Changement pour Tottenham. Harry Winks, 15 ans me dit mon colloc, remplace Moussa Dembélé, le double me dit mon colloc.

Pedro ne devrait pas avoir le droit de rejouer de la saison, vu sa perf’ du soir. On est très, très loin de son match aller, où il avait sauvé les siens.

Nouveau corner pour Chelsea. Mets-moi la tête, Gary !

@ Frenchies : Peut-être que c’est pour ça que le Barça n’en voulait pas.

De son côté, Moses ne donne pas un bon centre. Faut dire que la défense des Spurs est particulièrement solide et bien organisée.

Pedro, on dirait un nevrosé, quoi. Le mec a beaucoup trop envie et fait n’importe quoi. Confondre vitesse et précipitation, c’est ça ?

Bonne initiative de Pedro, là. Mais ça reste trop imprécis. Son centre ne trouve personne.

Wanyama, c’est un monstre. Une fusion entre Essien et Muntari, sans exagération aucune.

Changement pour Chelsea. Willian remplace Marcos Alonso ! Enfin un truc qui change de la part d’Antonio !

@ getzo : Tu auras la possibilité de clasher Pep demain, je te le promets… Il y aura un article rien que pour toi.

Antonio n’aime pas trop changer ses hommes. Il est probable qu’on ne voit un changement qu’à la 75e minute. On espère, on espère…

Niveau classement, ça donne un peu plus de suspense à la Premier League. Tottenham prend la troisième place à sept points de Chelsea (quand même), qui voit Liverpool dans son rétro à cinq unités.

Surjouer. Définition : voire Pedro.

Quelle fébrilité en défense à Chelsea ! On se croirait revoir le début de saison, les boulettes de Cahill en moins.

Bon, ça ne fait pas nos affaires, ça. Il reste une demi-heure et Tottenham mène de deux buts, chez lui, contre un leader sans inspiration. On voit mal comment les visiteurs peuvent revenir dans la partie, surtout si Pedro enchaîne les têtes de minette comme ça.

@ getzo : Je n’y crois pas une seule seconde. Quadruplé d’Alli pendant qu’on y est ?

Encore une fois, la défense de Chelsea est toute bidon. On avait déjà fait la remarque contre Stoke. Face aux Spurs, ça ne pardonne pas.

But de Dele Alli pour Tottenham ! Doublé pour lui, et de la tête s’il vous plait. Troisième doublé de suite pour Alli, sept buts en quatre matchs. What else ?

Tir NUL de Matic. Une « bonne prise de risque » pour Jérôme Rothen. Bon. On ne contredira pas l’expert.

Toujours du mal à voir Moses titulaire indiscutable sur son couloir droit. Surtout quand il y a Walker dans la team d’en face…

Mauvaise sortie de notre Hugo national. Sans conséquence.

Pedro se fait bouffer sur son côté. Willian ne devrait pas tarder à rentrer.

Ouhhh la mauvaise passe en profondeur d’Alonso… Antonio, tu as récupéré 70 millions d’Oscar, hein. N’oublie pas.

@ Jcvd : J’ai payé ma dette, tu crois ?

Encore une occasion pour Chelsea, qui revient très fort des vestiaires. Mais comment Hazard peut mettre cette tête à côté ?

Voilà la première frappe cadrée de Chelsea, signée Costa. C’est repoussé par Lloris. Le centre ultra dangereux qui suit ne trouve pas preneur.

Certains ont évoqué le 5-3 d’il y a deux ans. Je vous le dis direct : on ne verra pas la même chose. À l’époque, John Terry avait fait la bringue toute la nuit et avait donné quatre buts à Kane et ses amis.

Allez, on va avoir le droit à une deuxième période très intéressante. Chelsea doit se bouger dans une enceinte où personne ne peut les blairer. Sachant que les Blues n’ont pas encore cadré une frappe.

@ lalbatros : Je suis beaucoup trop petit pour sortir grandi de cette soirée. Surtout que je supporte Chelsea, au passage.

Si vous aimez les vieilles histoires qui sentent bon le Kick ‘n’ Rush, je vous conseille ça.

Vous y croyez au titre des Spurs, vous ? Si vous êtes de l’avis naïf d’Alex Doskov, votez 1. Si vous avez la science infuse comme moi et que vous savez que Tottenham n’a aucune chance, tapez 2.

@ Jcvd : Je sais pas, je dirais 4. Une note qui monte à 7 si je te prends en compte.

@ lalbatros : Bonne analyse, mais tu n’es pas assez sévère à mon goût. On sait très bien qu’il faut dire les choses sur le coup, et pas attendre d’être sur l’oreiller, ça fausse tout…

Excusez-moi de vous le dire, mais on avait quand même prévenu Conte que ça n’allait pas être du gâteau. Ici.

Je vous propose d’abord de noter l’engueulade de couple entre Costa et Pedro. Pour moi, c’est un 5/10, Costa n’est pas allé au bout des choses. Du coup, l’abcès n’est pas percé.

Du coup, vu mon petit retard, on va rester ensemble pour la mi-temps. Je vous dois bien ça. Je vais vous filer quelques cadeaux, que vous avez déjà dû lire.

Carton jaune pour Dele Alli, qui est allé fêté le but avec les supporters. On ne reviendra pas sur le débat de cette règle. De toute façon, il aurait pris un carton de la part de son propre public s’il ne l’avait pas fait.

But de Dele Alli pour Tottenham ! Alors qu’on attendait le coup de sifflet pour rentrer aux vestiaires, Alli et tout seul pour reprendre un énorme centre d’Eriksen ! Sur le coup, les défenseurs bleus sont à la rue.

Beaucoup de duels, mais pas trop d’occasions. On ne va pas se mentir : on s’y attendait, non ?

Chelsea peut franchement espérer refaire le coup de l’aller. Avec des Spurs qui dominent mais qui ne traduit pas sa supériorité apparente.

Lloris n’a pas beaucoup de taf pour le moment. Tant mieux pour lui.

J’ai bien eu tous vos commentaires, hein. Je note. Certains sont drôles, d’autres tout proches de la vérité.

Carton jaune pour Victor Wanyama. Celui-ci, il vient d’arriver. Quelle intensité au milieu du terrain. Il n’y a pas un espace. Seul Kanté peut survivre là-dedans.

Carton jaune pour Gary Cahill. Idem.

Carton jaune pour Pedro. Forcément, j’avais oublié de le noter.

Premier arrêt de Courtois. C’était chaud une fois de plus dans la surface des Blues ! Ça sent la fin de série quand même !

Vous me pardonnez, ça va ? Si vous avez débuté sans moi, c’est parfait. Petit réumé, quand même: match très intense, avec un bon Tottenham et Chelsea qui procède en contre. Vous êtes d’accord avec ça ?

Bon, on va dire qu’on a rien vu, rien entendu, rien senti, ok ? De toute façon il n’y a pas eu de but.

Salut les boys ! Mille pardons pour ce problème électronique, je n’avais plus de forfait internet !

Par

Articles en tendances
00
Revivez le nul entre Monaco et le PSG (0-0)
  • Ligue 1
  • J24
  • Monaco-PSG
Revivez le nul entre Monaco et le PSG (0-0)

Revivez le nul entre Monaco et le PSG (0-0)

Revivez le nul entre Monaco et le PSG (0-0)
03
Live : Lyon-Lens (0-2)
  • Ligue 1
  • J24
  • Lyon-Lens
Live : Lyon-Lens (0-2)

Live : Lyon-Lens (0-2)

Live : Lyon-Lens (0-2)
Logo de l'équipe Olympique Lyonnais
Kevin DANSO of Lens celebrate after scores during the Ligue 1 Uber Eats match between Lyon and Lens at Groupama Stadium on March 3, 2024 in Lyon, France. (Photo by Hugo Pfeiffer/Icon Sport)   - Photo by Icon Sport
Kevin DANSO of Lens celebrate after scores during the Ligue 1 Uber Eats match between Lyon and Lens at Groupama Stadium on March 3, 2024 in Lyon, France. (Photo by Hugo Pfeiffer/Icon Sport) - Photo by Icon Sport
  • Ligue 1
  • J24
  • Lyon-Lens (0-3)
Les notes de Lyon-Lens

Les notes de Lyon-Lens

Les notes de Lyon-Lens
Logo de l'équipe France féminines
Seville, Spainen, 28.02.2024: Herve Renard, head coach of France schaut waehrend des Spiels der UEFA Women's Nations League 2024 Final zwischen Spain vs France im La Cartuja Stadion am 28. February 2024 in Seville, Spainen. (Foto von Manu Reino/DeFodi Images)  Seville, Spain, 28.02.2024: Herve Renard, head coach of France looks on during the UEFA Women's Nations League 2024 Final match between Spain vs France at the La Cartuja Stadium on February 28, 2024 in Seville, Spain. (Photo by Manu Reino/DeFodi Images)   - Photo by Icon Sport
Seville, Spainen, 28.02.2024: Herve Renard, head coach of France schaut waehrend des Spiels der UEFA Women's Nations League 2024 Final zwischen Spain vs France im La Cartuja Stadion am 28. February 2024 in Seville, Spainen. (Foto von Manu Reino/DeFodi Images) Seville, Spain, 28.02.2024: Herve Renard, head coach of France looks on during the UEFA Women's Nations League 2024 Final match between Spain vs France at the La Cartuja Stadium on February 28, 2024 in Seville, Spain. (Photo by Manu Reino/DeFodi Images) - Photo by Icon Sport
  • Ligue des nations
  • Finale
  • Espagne-France (2-0)
Renard et les Bleues : maux croisés

Renard et les Bleues : maux croisés

Renard et les Bleues : maux croisés

Votre avis sur cet article

Les avis de nos lecteurs:

Dernières actus

Nos partenaires

  • Vietnam: le label d'H-BURNS, Phararon de Winter, 51 Black Super, Kakkmaddafakka...
  • #Trashtalk: les vrais coulisses de la NBA.
  • Maillots, équipement, lifestyle - Degaine.
  • Magazine trimestriel de Mode, Culture et Société pour les vrais parents sur les vrais enfants.
  • Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine