S’abonner au mag
  • Angleterre
  • Tottenham

Les théories les plus fumeuses de Gareth Bale

Par Lilian Fermin et Fabien Gelinat
Les théories les plus fumeuses de Gareth Bale

Lors d'une session de questions-réponses sur la chaîne Youtube de Tottenham, Gareth Bale a confié croire à la vie extraterrestre, tout en affirmant avoir vu de ses propres yeux un OVNI dans le ciel. Chose corrélée avec la publication par le gouvernement américain de vidéos attestant de leur existence. Des déclarations lunaires, mais qui collent bien à la personnalité du Gallois. D'ailleurs, on a imaginé d'autres théories improbables auxquelles il pourrait totalement adhérer.

La Covid-19 n’existe pas Gareth Bale est formel, le virus qui répand la terreur dans le monde entier depuis plus d’un an, c’est du pipeau. Pour en être sûr, l’attaquant de Tottenham a effectué en avril 2020 un don conséquent de 569 000 euros à l’hôpital universitaire de Cardiff, où il est né. Si la raison officielle de ce don était d’aider la médecine à lutter contre ce fléau, Gareth Bale a finalement usé d’une arme qu’il maîtrise bien : le contre-pied. Derrière ce geste de soutien, le Gallois a payé pour avoir des informations confidentielles sur la nature du virus, après avoir été une victime asymptomatique. Face au refus du centre hospitalier, Bale est depuis persuadé que toute cette pandémie n’est qu’un écran de fumée destiné à enrichir les élites de ce monde, dépourvues de toute humanité. « C’est fake. La preuve, je suis en vie, et ma mamie aussi », a-t-il confié à son entourage.

La Terre est dirigée par les reptiliens Si les OVNI existent, pourquoi n’en serait-il pas de même pour les reptiliens ? Cette espèce qui dirigerait le monde dans l’ombre, sous une apparence humaine, fait partie de notre quotidien d’après Bale. Lui-même en a pris conscience lors d’une visite à Buckingham Palace il y a quelques années. Invité en 2018 par le prince Charles de Galles pour rencontrer la reine Élizabeth II après son but venu d’une autre planète face à Liverpool en finale de Ligue des champions, Gareth Bale s’est excusé auprès de la reine pour avoir fait perdre une équipe anglaise, mais la réponse de Sa Majesté l’a scotché : « Y a pas de lézard », a-t-elle déclaré, clin d’œil en prime.


Michael Jackson et Kurt Cobain sont en vie Bercé par ces icônes de la musique depuis sa plus tendre enfance, l’international gallois croit dur comme fer que le King of Pop et Kurt Cobain sont encore en vie et profitent de la tranquillité des plages d’une île déserte au milieu du Pacifique, loin de la pression médiatique qu’ils subissaient. L’argument de Bale ? Cette coïncidence troublante qui unit les deux stars lors de la naissance de Bale en 1989, soit la même année que le premier album studio de Nirvana, Bleach, et du single Leave me alone de Michael Jackson.

La Terre est plate Qu’importe ce qu’en dit Orelsan, Gareth Bale est quant à lui partisan de la théorie selon laquelle la Terre serait plate comme un green. L’international gallois adhère à cette idée depuis sa rencontre sur un practice de golf avec Javi Poves, le président du Flat Earth FC. Poves a convaincu le Gallois de cette croyance, et les deux hommes nouent depuis une véritable amitié.

Personne n’a jamais marché sur la Lune Le drapeau qui flotte, les étoiles qui ne brillent pas, des traces de pas beaucoup trop marquées… On ne la lui fait pas à Gareth. Neil Armstrong et Buzz Aldrin n’ont jamais décollé du sol américain. Lors d’une tournée d’été aux États-Unis avec le Real Madrid, il a pu croiser Buzz Aldrin, et ce dernier lui a avoué la vérité : « Nous avons tout tourné dans un studio de cinéma caché dans le Nevada », a déclaré le soi-disant astronaute. « La seule entité humaine qui est allée sur la Lune, c’est le ballon du penalty de Sergio Ramos contre le Bayern. » L’intéressé a apprécié.


Les dragons existent vraiment Les dragons ne sont pas que des créatures légendaires présentes dans Game of Thrones ou Shrek. Ils existent aussi au pays de Galles. Ce n’est pas pour rien qu’un dragon rouge figure sur le drapeau du pays quand même ! Quand il était petit, Gareth Bale a pu croiser un de ces monstres. Il s’est d’ailleurs confié à ce sujet au micro de la BBC : « Je me rendais souvent chez mes grands-parents dans un petit village de la campagne galloise. Un bled avec un nom imprononçable par le commun des mortels. Mais il me suffisait de faire quelques mètres pour retrouver mon ami le dragon près d’une grotte et je jouais avec lui pendant des heures. » C’est là qu’il aurait appris à manier le dribble et la vitesse, en esquivant les flammes crachées par l’animal. Quand il a un peu de temps pour lui, c’est-à-dire très souvent, Gareth part encore aujourd’hui à la recherche de son ancien ami qu’il a perdu de vue avec le temps.

Le pays de Galles a remporté l’Euro 2016 Vous ne le croyez pas ? Mais puisque Gareth Bale l’affirme ! Souvenez-vous, les Gallois réalisent un superbe parcours en sortant leurs voisins de l’Irlande du Nord en huitièmes de finale et les Belges en quarts. Ils ne font qu’une bouchée du Portugal en demies, eux qui sont trop épuisés après leurs deux prolongations successives. Il ne reste plus qu’à battre le pays hôte en finale. Gareth Bale se blesse au genou dès la 8e minute et doit quitter la pelouse quelques minutes plus tard. Il reste sur le banc pour encourager ses partenaires qui sont tout proches de perdre quand la frappe de Gignac heurte le poteau de Wayne Hennessey dans le temps additionnel. C’est finalement ce bon vieux Robson-Kanu qui climatise le Stade de France d’un tir de l’extérieur de la surface en prolongation. Les Dragons ont bien gagné l’Euro 2016, vous voyez. Et Eder n’existe pas.


Mário Jardel et Didier Drogba vont signer à l’OM Cette fois-ci, c’est la bonne pour les supporters marseillais. Au cours d’une soirée sur Zoom organisée par la Premier League pour célébrer les plus grands attaquants du championnat anglais des vingt dernières années, Gareth Bale a pu faire la connaissance de Mário Jardel, qui avait effectué six mois de qualité à Bolton, en 2003. « Il m’a dit que sa carrière avait un goût d’inachevé, qu’il regrettait de ne pas avoir vécu en France et qu’il souhaitait combler ce manque en rechaussant les crampons l’année prochaine, a déclaré Bale à un journaliste présent lors de ce meeting virtuel. Je l’ai vu ensuite de loin échanger quelques mots avec Didier (Drogba), et j’ai compris que Didier lui a donné son numéro de téléphone, lui a demandé où il irait jouer l’année prochaine, et qu’il le suivrait quoi qu’il arrive. » Comment ne pas y croire ?

Hormis les déclarations de Gareth Bale sur les OVNI, qui sont, elles, avérées, tout le reste est évidemment une fiction. Toute ressemblance avec des personnages existants serait purement fortuite. Enfin, peut-être…

Dans cet article :
Robin Le Normand : « Rester dans son monde, c’est la solution de facilité »
Dans cet article :

Par Lilian Fermin et Fabien Gelinat

À lire aussi
Articles en tendances
00
Revivez le nul entre Monaco et le PSG (0-0)
  • Ligue 1
  • J24
  • Monaco-PSG
Revivez le nul entre Monaco et le PSG (0-0)

Revivez le nul entre Monaco et le PSG (0-0)

Revivez le nul entre Monaco et le PSG (0-0)
03
Live : Lyon-Lens (0-3)
  • Ligue 1
  • J24
  • Lyon-Lens
Live : Lyon-Lens (0-3)

Live : Lyon-Lens (0-3)

Live : Lyon-Lens (0-3)
Logo de l'équipe Olympique Lyonnais
Kevin DANSO of Lens celebrate after scores during the Ligue 1 Uber Eats match between Lyon and Lens at Groupama Stadium on March 3, 2024 in Lyon, France. (Photo by Hugo Pfeiffer/Icon Sport)   - Photo by Icon Sport
Kevin DANSO of Lens celebrate after scores during the Ligue 1 Uber Eats match between Lyon and Lens at Groupama Stadium on March 3, 2024 in Lyon, France. (Photo by Hugo Pfeiffer/Icon Sport) - Photo by Icon Sport
  • Ligue 1
  • J24
  • Lyon-Lens (0-3)
Les notes de Lyon-Lens

Les notes de Lyon-Lens

Les notes de Lyon-Lens
Logo de l'équipe France féminines
Seville, Spainen, 28.02.2024: Herve Renard, head coach of France schaut waehrend des Spiels der UEFA Women's Nations League 2024 Final zwischen Spain vs France im La Cartuja Stadion am 28. February 2024 in Seville, Spainen. (Foto von Manu Reino/DeFodi Images)  Seville, Spain, 28.02.2024: Herve Renard, head coach of France looks on during the UEFA Women's Nations League 2024 Final match between Spain vs France at the La Cartuja Stadium on February 28, 2024 in Seville, Spain. (Photo by Manu Reino/DeFodi Images)   - Photo by Icon Sport
Seville, Spainen, 28.02.2024: Herve Renard, head coach of France schaut waehrend des Spiels der UEFA Women's Nations League 2024 Final zwischen Spain vs France im La Cartuja Stadion am 28. February 2024 in Seville, Spainen. (Foto von Manu Reino/DeFodi Images) Seville, Spain, 28.02.2024: Herve Renard, head coach of France looks on during the UEFA Women's Nations League 2024 Final match between Spain vs France at the La Cartuja Stadium on February 28, 2024 in Seville, Spain. (Photo by Manu Reino/DeFodi Images) - Photo by Icon Sport
  • Ligue des nations
  • Finale
  • Espagne-France (2-0)
Renard et les Bleues : maux croisés

Renard et les Bleues : maux croisés

Renard et les Bleues : maux croisés

Votre avis sur cet article

Les avis de nos lecteurs:

Dernières actus

Logo de l'équipe Paris Saint-Germain
Paris, Frankreich, 14.02.24: Kylian Mbappe (Paris Saint-Germain) Torjubel, jubelt nach seinem treffer zum 1:0 waehrend des UEFA Champions League 2023/2024 - Round of 16 Spiels zwischen Paris Saint-Germain vs Real Sociedad im Parc des Princes am 14. Februar 2024 in Paris, Frankreich. (Foto von Harry Langer/DeFodi Images) Paris, France, 14.02.24: Kylian Mbappe (Paris Saint-Germain) celebrates after scoring his team's first goal during the UEFA Champions League 2023/2024 - Round of 16 match between Paris Saint-Germain vs Real Sociedad. at Parc des Princes on February 14, 2024 in Paris, France. (Photo by Harry Langer/DeFodi Images) - Photo by Icon Sport
Paris, Frankreich, 14.02.24: Kylian Mbappe (Paris Saint-Germain) Torjubel, jubelt nach seinem treffer zum 1:0 waehrend des UEFA Champions League 2023/2024 - Round of 16 Spiels zwischen Paris Saint-Germain vs Real Sociedad im Parc des Princes am 14. Februar 2024 in Paris, Frankreich. (Foto von Harry Langer/DeFodi Images) Paris, France, 14.02.24: Kylian Mbappe (Paris Saint-Germain) celebrates after scoring his team's first goal during the UEFA Champions League 2023/2024 - Round of 16 match between Paris Saint-Germain vs Real Sociedad. at Parc des Princes on February 14, 2024 in Paris, France. (Photo by Harry Langer/DeFodi Images) - Photo by Icon Sport
Pronostic Real Sociedad PSG : Analyse, cotes et prono de l'affiche de Ligue des champions + 15€ offerts sans déposer d'argent

Pronostic Real Sociedad PSG : Analyse, cotes et prono de l'affiche de Ligue des champions + 15€ offerts sans déposer d'argent

Pronostic Real Sociedad PSG : Analyse, cotes et prono de l'affiche de Ligue des champions + 15€ offerts sans déposer d'argent
Logo de l'équipe Paris Saint-Germain
Takefusa KUBO of Real Sociedad and Bradley BARCOLA of PSG during the UEFA Champions League match between Paris Saint-Germain and Real Sociedad de Football at Parc des Princes on February 14, 2024 in Paris, France. (Photo by Hugo Pfeiffer/Icon Sport)
Takefusa KUBO of Real Sociedad and Bradley BARCOLA of PSG during the UEFA Champions League match between Paris Saint-Germain and Real Sociedad de Football at Parc des Princes on February 14, 2024 in Paris, France. (Photo by Hugo Pfeiffer/Icon Sport)
Près de 200€ à gagner avec PSG & Bayern (+100€ de bonus en CASH offerts) !

Près de 200€ à gagner avec PSG & Bayern (+100€ de bonus en CASH offerts) !

Près de 200€ à gagner avec PSG & Bayern (+100€ de bonus en CASH offerts) !

Nos partenaires

  • Vietnam: le label d'H-BURNS, Phararon de Winter, 51 Black Super, Kakkmaddafakka...
  • #Trashtalk: les vrais coulisses de la NBA.
  • Maillots, équipement, lifestyle - Degaine.
  • Magazine trimestriel de Mode, Culture et Société pour les vrais parents sur les vrais enfants.
  • Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine

Gareth Bale