S’abonner au mag
  • Ligue des champions (F)
  • Barrages
  • PSG-Manchester United (3-1)

Le PSG réussit son coup face à Manchester United !

Par Anna Carreau, au Parc des Princes

Le Paris Saint-Germain a complété l'équipe de clubs français qualifiés en Ligue des champions féminine en s'offrant une belle victoire 3-1 face à Manchester United. Une performance qui permet à la France de compter pour la première fois de son histoire trois représentants français en phase finale de C1, après l'exploit du Paris FC.

Le PSG réussit son coup face à Manchester United !

  PSG 3-1 Manchester United

Buts : Martens (17e, 47e) et Baltimore (57e) pour les Parisiennes // Naalsund (46e) pour les Mancuniennes

Il faisait décidément très bon être parisien ce mercredi. Après l’exploit XXL du Paris FC qui est allé éliminer Wolfsburg, dernier finaliste de la Ligue des champions, en Allemagne, le Paris Saint-Germain avait rendez-vous au Parc des Princes pour s’imposer, face à Manchester United, après un match nul 1-1 à l’aller. Une mission réussie pour les filles de Jocelyn Prêcheur, qui signent une victoire convaincante 3-1, en ayant dominé le visiteur mancunien.

Tabitha Chawinga show

Tradition anglaise oblige, le match démarre par deux gros duels physiques. Devant, la très remuante Geyse vient tester les maigres réflexes de la défense parisienne (4e et 7e). De l’autre côté démarre encore le show Tabitha Chawinga. La Malawite est à la réception d’un long ballon en profondeur de Clare Hunt, Mary Earps sort, mais trop excentrée, l’attaquante parisienne manque le cadre (10e). C’est d’ailleurs d’elle que viendra la lumière : après une énième percée sur son côté gauche, elle voit sa frappe être repoussée du pied par la portière mancunienne, mais peut compter sur Lieke Martens, qui vient en seconde lame pour envoyer une sacoche sous la barre (1-0, 17e). Un but qui douche les espoirs des Mancuniennes, qui ont le droit aux sifflets des ultras parisiens à chaque prise de balle. Devant, Geyse tente toujours, mais s’enferme souvent trop seule (26e), quand Ella Toone ne décoche pas des frappes sans y croire elle-même (43e). Pas suffisant pour inquiéter un PSG qui vient souvent prendre sa chance dans la surface adverse (34e et 42e) et rentre aux vestiaires avec l’avantage.

Kiedrzynek impériale sur sa ligne

Le coup d’envoi de la seconde période à peine donné, Manchester United égalise après un bon mouvement de Geyse qui sert Lisa Naalsund seule au second poteau (1-1, 46e). Un coup de froid très temporaire au Parc des Princes, puisque Lieke Martens signe un doublé dès la minute suivante, sur un centre de Tabitha Chawinga (2-1, 47e). Une pensée pour les VIP qui sortent un peu tard de leurs loges. Katarzyna Kiedrzynek maintient les siennes dans le match en signant une grosse parade devant Hannah Blundell, auteure d’une frappe puissante en première intention (51e). De l’autre côté du terrain, Sandie Baltimore vient faire lever tout le Parc avec un petit piqué qui lobe Mary Earps pour le break (3-1, 57e).

L’étau se resserre pourtant pour le PSG, qui concède deux très grosses occasions mancuniennes avec un coup franc de Katie Zelem qui frôle le poteau de Katarzyna Kiedrzynek (69e), puis une tête de Leah Galton qui lobe la gardienne parisienne et croit réduire le score, avant que l’arbitre ne siffle faute sur son duel (71e). Devant, Geyse vendange toujours, même lorsque Lucía García vient lui servir un but sur un plateau (78e). Ella Toone croit elle aussi remettre les Mancuniennes sur le bon chemin en armant du droit une frappe qui finit sur le poteau en toute fin de match (90e+4). Mais les Anglaises vont subir le même sort que les autres clubs de Women Super League passés par les barrages de Ligue des champions : se casser les dents sur un adversaire parisien.


  PSG (4-4-2) : Kiedrzynek – Le Guilly, De Almeida (, Hunt, Karchaoui – Baltimore (Vitoria, 90e+4), Albert, Groenen, Geyoro – Martens (Bachmann, 73e), Chawinga (Katoto, 86e). Entraîneur : Jocelyn Prêcheur.

  Manchester United (4-3-3) : Earps – Riviere (Williams, 82e), Le Tissier, Turner, Blundell – Naalsund (Lucía García, 65e), Zelem, Toone – Malard (Miyazawa, 65e), Geyse, Galton. Entraîneur : Marc Skinner.

Le Paris Saint-Germain frustré par Manchester United

Par Anna Carreau, au Parc des Princes

À lire aussi
Articles en tendances
21
Revivez la défaite des Bleus face à l'Espagne  (2-1)
  • Euro 2024
  • Demies
  • Espagne-France
Revivez la défaite des Bleus face à l'Espagne (2-1)

Revivez la défaite des Bleus face à l'Espagne (2-1)

Revivez la défaite des Bleus face à l'Espagne (2-1)
Logo de l'équipe France
Les notes des Bleus
  • Euro 2024
  • Demies
  • Espagne-France (2-1)
Les notes des Bleus

Les notes des Bleus

Les notes des Bleus
12
Revivez Pays-Bas-Angleterre  (1-2)
  • Euro 2024
  • Demies
  • Pays-Bas-Angleterre
Revivez Pays-Bas-Angleterre (1-2)

Revivez Pays-Bas-Angleterre (1-2)

Revivez Pays-Bas-Angleterre (1-2)

Votre avis sur cet article

Les avis de nos lecteurs:

Dernières actus

00
En direct : Espagne-Angleterre (0-0)
En direct : Espagne-Angleterre (0-0)

En direct : Espagne-Angleterre (0-0)

En direct : Espagne-Angleterre (0-0)

Nos partenaires

  • Vietnam: le label d'H-BURNS, Phararon de Winter, 51 Black Super, Kakkmaddafakka...
  • #Trashtalk: les vrais coulisses de la NBA.
  • Maillots, équipement, lifestyle - Degaine.
  • Magazine trimestriel de Mode, Culture et Société pour les vrais parents sur les vrais enfants.
  • Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine

Actus MUN

PSG féminines