S’abonner au mag
  • Ligue 1
  • J7
  • Strasbourg-OL (2-3)

La tournée de Memphis Depay, excellent et décisif contre Strasbourg

Par Florian Cadu
La tournée de Memphis Depay, excellent et décisif contre Strasbourg

En réalisant trois passes décisives pour les trois buts de l'Olympique lyonnais marqués à Strasbourg, Memphis a prouvé qu'il avait (déjà) digéré son faux départ pour Barcelone. Et qu'il se sent bien chez les Rhodaniens, comme il l'a lui-même déclaré.

Rudi Garcia avait prévenu. Lorsqu’il a fait part de son empressement concernant la fin du mercato estival, l’entraîneur de l’Olympique lyonnais pensait évidemment à Houssem Aouar et Moussa Dembélé. Mais aussi et surtout à son leader envoyé par tous les médias à Barcelone, Memphis Depay. « Vivement le 5 octobre au soir, que ça se termine ! ne cachait pas le coach, en conférence de presse. Tant qu’on porte le maillot de l’OL , il faut donner le meilleur de soi-même. Même si inconsciemment, c’est un peu compliqué de faire abstraction… » Dix jours plus tard, devant les mêmes micros et alors que les transferts étaient officiellement bouclés, le même homme pouvait logiquement kiffer : « Tous les joueurs, qui sont maintenant là avec nous, n’auront plus l’esprit perturbé par ce mercato trop long. On peut démarrer, et fort. »

Et d’apprécier un effectif à peine diminué ayant réussi à conserver sa star, passée au test des médias juste avant lui : « C’est bien que ce soit le capitaine qui soit venu vers vous, vous avez pu entendre de sa bouche ses déclarations et voir son état d’esprit. » Qu’était venu raconter le Néerlandais, au juste ? Qu’il se sentait « très heureux d’être ici, et fier d’être un joueur de Lyon ». Que la période de recrutement 2020 était « étrange, et nouvelle pour tout le monde ». Que les rumeurs catalanes ne l’ont pas « aidé », mais qu’il a tenté de rester « calme et concentré ». Que de toute façon, « tout est déjà écrit » et qu’il n’a « qu’à suivre » le destin. Bref, qu’il se sent bien où il est malgré les désirs blaugrana qui l’ont déstabilisé et qu’il est de nouveau prêt à tout péter avec les Gones. Bingo.

L’incroyable grand huit

Car lorsqu’il faut joindre l’acte à la parole, Depay se dérobe rarement. Sur la pelouse de Strasbourg, le Hollandais devait prouver qu’il avait digéré son faux départ au Barça en faisant gagner son OL dont les débuts dans cette Ligue 1 2020-2021 ressemblait à un petit cauchemar (une défaite et quatre nuls, pour une seule victoire). Alors, l’ancien de Manchester United a déposé son talent et sa classe dans sa valise et est parti en Alsace la tête libérée de toute pensée espagnole. Spoiler: l’ailier a dégainé une performance XXL, devant le Racing.

Vidéo

En 42 minutes chrono, le petit protégé de Ronald Koeman a ainsi délivré pas moins de trois passes décisives : deux pour le chanceux Karl Toko-Ekambi (un centre après une accélération, et un ballon dans la surface en s’arrachant à la suite des dribbles en pagaille), et une pour le jeune Tino Kadewere (une transmission dans l’axe, afin d’offrir la première réalisation à son partenaire sous le maillot lyonnais). À ce triplé, il convient d’ajouter le meilleur total de dribbles (de loin) parmi les joueurs présents ainsi que deux frappes (dont une cadrée) et une soixantaine de ballons touchés (seuls Maxwel Cornet et Léo Dubois, de par leurs postes de latéraux, font mieux). Sans oublier ses… cinq autres passes-clés, majoritairement adressées dans le second acte, et qui auraient dû davantage profiter à ses coéquipiers offensifs un poil maladroits.

Combien de semaines, combien de mois ?

Conclusion collective : l’OL a renoué avec le succès après cinq rencontres de galère, et retrouve la première partie de tableau. Bilan personnel : Depay en est à quatre pions et trois assists en l’espace de sept journées, avec seulement quatre titularisations. Ultra concerné, l’ex du PSV Eindhoven a donc rassuré chaque supporter des Gones sur son investissement. À court terme, du moins.

Pour le moyen ou long terme, difficile en revanche de s’avancer. C’est, en effet, le prix à payer : en brillant autant, l’international ne fait qu’amplifier l’intérêt de Barcelone qui serait déjà dans les starting-blocks pour le courser au mois de janvier. D’ici là, les fans olympiens ont encore un peu de temps pour admirer les courbes de leur poète au contrat s’achevant en juin. De son côté, Jean-Michel Aulas va regarder les points que son employé va rapporter. En essayant de ne pas trop observer le calendrier.

Dans cet article :
Strasbourg aurait trouvé son nouveau coach
Dans cet article :

Par Florian Cadu

À lire aussi
Articles en tendances
21
Revivez le sacre de l'Espagne face à l'Angleterre  (2-1)
  • Euro 2024
  • Finale
  • Espagne-Angleterre
Revivez le sacre de l'Espagne face à l'Angleterre (2-1)

Revivez le sacre de l'Espagne face à l'Angleterre (2-1)

Revivez le sacre de l'Espagne face à l'Angleterre (2-1)
Logo de l'équipe Angleterre
Les notes de la finale
  • Euro 2024
  • Finale
  • Espagne-Angleterre (2-1)
Les notes de la finale

Les notes de la finale

Les notes de la finale

Votre avis sur cet article

Les avis de nos lecteurs:

Dernières actus

Nos partenaires

  • Vietnam: le label d'H-BURNS, Phararon de Winter, 51 Black Super, Kakkmaddafakka...
  • #Trashtalk: les vrais coulisses de la NBA.
  • Maillots, équipement, lifestyle - Degaine.
  • Magazine trimestriel de Mode, Culture et Société pour les vrais parents sur les vrais enfants.
  • Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine

Strasbourg

Karl Toko Ekambi

12
Revivez Olympique Lyonnais - PSG (1-2)
Revivez Olympique Lyonnais - PSG (1-2)

Revivez Olympique Lyonnais - PSG (1-2)

Revivez Olympique Lyonnais - PSG (1-2)
34
Revivez la folle victoire de Lyon à Lille (3-4)
Revivez la folle victoire de Lyon à Lille (3-4)

Revivez la folle victoire de Lyon à Lille (3-4)

Revivez la folle victoire de Lyon à Lille (3-4)
43
Revivez la victoire épique de Lyon contre Brest
Revivez la victoire épique de Lyon contre Brest

Revivez la victoire épique de Lyon contre Brest

Revivez la victoire épique de Lyon contre Brest
13
Revivez la victoire de Lyon à Nantes
Revivez la victoire de Lyon à Nantes

Revivez la victoire de Lyon à Nantes

Revivez la victoire de Lyon à Nantes
30
Revivez Lyon-Valenciennes (3-0)
Revivez Lyon-Valenciennes (3-0)

Revivez Lyon-Valenciennes (3-0)

Revivez Lyon-Valenciennes (3-0)

France