S’abonner au mag
  • International
  • Amical
  • Russie-France (1-3)

La France se rassure… un peu

Par Florian Cadu
La France se rassure… un peu

Malgré une entame de match difficile et une fin de partie pas franchement sereine, l’équipe de France est allée s'imposer en Russie. Sans obtenir de clean sheet, mais avec un Mbappé double buteur et un Pogba décisif.

Russie 1-3 France

Buts : Smolov (68e) pour la Russie // Mbappé (40e et 82e) et Pogba (49e) pour la France

Cette fois, l’équipe de France n’a pas (complètement) craqué. Après avoir vu son avance de deux buts renversée par la Colombie vendredi dernier, les Tricolores ont su optimiser leur 2-0 obtenu assez tôt pour s’imposer sur le terrain de la Russie en amical. Encore heureux, réagiront beaucoup au regard de la faible adversité. Le pays hôte de la prochaine Coupe du monde affiche en effet un niveau inquiétant depuis quelques mois. Reste qu’avec une équipe remaniée de bout en bout, et qui ne ressemble pas vraiment (quoique…) à celle que l’on devrait observer au Mondial, les Bleus se sont rassurés. En se prouvant qu’ils gardaient un certain talent. En se rappelant que Paul Pogba, buteur et passeur, pouvait répondre présent quand on l’attendait. En observant Mbappé, auteur d’un doublé, grandir rapidement. En gagnant, tout simplement.

La vitesse vous manque ?

Quinzième minute de jeu. Il ne s’est encore rien passé à Saint-Pétersbourg quand Lloris empêche l’ouverture du score russe en sortant une jolie parade sur sa ligne. Complètement atones et handicapés par un jeu loin d’être léché, les Bleus ne montrent rien. Pire : ils subissent le rythme lent proposé par les locaux. En témoignent les gros décrochages de Mbappé pour toucher la balle. Il faut finalement attendre la demi-heure de jeu pour voir une première situation chaude en leur faveur obtenue avec réussite et gâchée par l’attaquant du Paris Saint-Germain et avant-centre du soir, ce dernier n’étant pas assez tueur devant les cages de Lunev. En même temps, Deschamps a procédé à pas moins de sept changements par rapport à la défaite concédée contre la Colombie il y a quelques jours. Alors, normal que la partie cherche son intensité et que les automatismes mettent un peu de temps pour se créer, non ? Petit à petit, les Français prennent donc possession du ballon et se rapprochent doucement de la cible. Porté par la petite activité de Martial, la sérénité de Kanté, la solidité de Koscielny et le placement haut de Lloris, le finaliste du dernier Euro prend ses marques.

Le combo de Pogba

L’adversaire étant du genre fragile malgré un Rabiot pas au top, il n’en faut donc pas plus pour que différence se fasse. Peu avant la pause, Pogba adresse une bonne passe en profondeur pour Mbappé, qui la transforme en assistaprès s’être amusé avec deux-trois défenseurs. Un deuxième but en sélection marqué quasiment tout seul, comme un grand. 1-0 à la mi-temps, donc. Pas mérité ? Pas totalement illogique, en tout cas. Raison pour laquelle Deschamps conserve le même onze (pendant que Tchertchessov procède à deux changements). Bonne idée : le second acte a à peine démarré lorsque Pogba envoie un coup franc précis dans les filets. Ce break a comme fâcheuse conséquence un certain relâchement de l’EDF, qui manque de se faire surprendre sur corner. Sur le coup, Lloris fait encore preuve d’efficacité. Mais quelques minutes plus tard, le capitaine ne peut rien devant Smolov, qui convertit un centre parfait de Smolnikov. Le clean-sheet, ce sera donc pour plus tard. Rageant. Mais au moins, le succès est au rendez-vous. Avec un exploit personnel de Mbappé, qui signe son premier doublé en sélection, en guise de conclusion. Et Kimpembe aura (enfin) obtenu sa première sélection.


Russie (4-4-2) : Lunev – Kudrjasov, Neustädter, Granat, Zhirkov (Rausch, 46e) – Samedov (Smolnikov, 46e), Golovin, Erokhin, Dzagoev (Miranchuk, 54e) – Miranchuk (Zabolotny, 66e), Smolov. Entraîneur : Tchertchessov.

France (4-3-3) : Lloris – Pavard, Koscielny, Umtiti (Kimpembe, 80e), Hernandez – Pogba, Kanté (Tolisso, 65e), Rabiot (Matuidi, 81e) – Dembélé (Giroud, 72e), Mbappé (Lemar, 86e), Martial (Griezmann, 58e). Entraîneur : Deschamps.

Dans cet article :
Après l’attentat de Moscou, le match amical Russie-Paraguay annulé
Dans cet article :

Par Florian Cadu

International - Amical - Russie-France (1-3)
Articles en tendances
21
Revivez le sacre de l'Espagne face à l'Angleterre  (2-1)
  • Euro 2024
  • Finale
  • Espagne-Angleterre
Revivez le sacre de l'Espagne face à l'Angleterre (2-1)

Revivez le sacre de l'Espagne face à l'Angleterre (2-1)

Revivez le sacre de l'Espagne face à l'Angleterre (2-1)
12
Revivez Pays-Bas-Angleterre  (1-2)
  • Euro 2024
  • Demies
  • Pays-Bas-Angleterre
Revivez Pays-Bas-Angleterre (1-2)

Revivez Pays-Bas-Angleterre (1-2)

Revivez Pays-Bas-Angleterre (1-2)
Logo de l'équipe Angleterre
Les notes de la finale
  • Euro 2024
  • Finale
  • Espagne-Angleterre (2-1)
Les notes de la finale

Les notes de la finale

Les notes de la finale

Votre avis sur cet article

Les avis de nos lecteurs:

Dernières actus

Nos partenaires

  • Vietnam: le label d'H-BURNS, Phararon de Winter, 51 Black Super, Kakkmaddafakka...
  • #Trashtalk: les vrais coulisses de la NBA.
  • Maillots, équipement, lifestyle - Degaine.
  • Magazine trimestriel de Mode, Culture et Société pour les vrais parents sur les vrais enfants.
  • Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine

Russie

Paul Pogba