S’abonner au mag
  • Serie A
  • J14
  • Napoli/Inter (2-1)

Higuaín et la réussite offrent la première place au Napoli

Par Eric Marinelli
Higuaín et la réussite offrent la première place au Napoli

Grâce à un Higuaín une nouvelle fois bouillant, le Napoli s'impose face à l'Inter (2-1) et prend la tête de la Serie A. Mais les Azzurri ont également été sacrement en réussite, puisque les Nerazzurri, pourtant réduits à dix, ont tapé deux fois les poteaux dans le temps additionnel.

SSC Napoli 2-1 Inter Milan

Buts : Higuaín (2e, 62e) pour Naples // Ljajić (67e) pour l’Inter

Gonzalo Higuaín est fabuleux, merveilleux, fantastique ! Au moins un peu de tout ça tant l’attaquant argentin marche sur l’eau cette saison et a réussi une nouvelle performance de haut vol ce soir face à l’Inter. Inscrire un doublé dans un match au sommet comme il l’a fait est déjà un exploit. Alors que dire après avoir vu les deux merveilles réussies par Pipita. Réduite à dix dès la fin de la première période, l’Inter n’aura pourtant pas démérité, très loin de là. Après la réduction du score de Ljajić ; les Nerazzurri tapent effectivement deux fois les poteaux dans le temps additionnel ! Oui deux fois ! Comme si la réussite des Nerrazzurri depuis le début de saison s’était décidée à les fuir. Au final, l’Inter doit s’avouer vaincue face au talent d’Higuaín. Avec un tel buteur, ça ne fait plus aucun doute : le Napoli est le grand favori au Scudetto cette saison.

Higuaín frappe d’entrée

65 secondes de jeu. Voilà, en tout et pour tout, le laps de temps qu’il faut à Gonzalo Higuaín pour faire exploser un stadio San Paolo déjà chauffé à blanc. Sur une déviation de Callejón, Pipita réussit un enchaînement sensationnel, Handanović ne peut absolument rien (1-0, 2e). La défense de l’Inter n’avait plus encaissé de but depuis plus de 6 heures, Higuaín l’a fait plier en à peine une minute. Incroyable ! En pleine confiance, le Napoli impressionne et domine totalement l’Inter, notamment au milieu de terrain. Insigne multiplie, lui, les gestes techniques de grande classe. Antonio Conte ne pourra pas longtemps snober le feu follet napolitain à ce rythme-là. Les Nerazzurri ont ainsi bien du mal à réagir, comme en témoigne une frappe de Perišić… en touche (16e).
Les hommes de Roberto Mancini ont surtout énormément de mal à se sortir de l’énorme pressing réalisé par les Azzurri. Une bonne frappe de Guarín juste au-dessus (28e), puis une tête d’Icardi également non cadrée (31e) prouvent toutefois que l’Inter a des possibilités quand elle arrive à ressortir le ballon proprement et évoluer un cran plus haut. Seulement la moindre perte de balle peut être fatale. Et il faut un gros retour de Murillo pour contrer Higuaín (39e). Le temps pour Perišić de rater une bonne occasion (40e) que Nagatomo, déjà averti, accroche grossièrement Allan. Daniele Orsato n’a d’autre choix que d’expulser logiquement le latéral japonais (44e). La tâche de l’Inter se complique sévèrement.

Higuaín double la mise, Ljajić redonne espoir à l’Inter

Icardi laisse sa place à Telles à la reprise pour rééquilibrer la défense de l’Inter. Les Nerazzurri entament la seconde période avec de bonnes intentions, mais sont trop imprécis pour se montrer vraiment dangereux. Trop nerveux aussi, à l’image de Guarín qui se chauffe méchamment avec Allan. Mais les Nerazzurri sont toujours en vie et le Napoli peine d’ailleurs à se procurer de réelles occasions. Jusqu’à ce qu’Higuaín entre de nouveau en scène. Pipita met les gaz entre la défense centrale de l’Inter et envoie un missile dans la lucarne d’Handanović, encore impuissant. C’est une nouvelle fois superbe (2-0, 62e).
Match terminé ? Pas du tout, car Ljajić profite d’un relâchement du Napoli et d’un contre favorable pour réduire rapidement le score sur une bonne frappe (2-1, 67e). Les Nerazzurri ont repris confiance et bousculent désormais le Napoli. Brozović manque de peu l’égalisation, tandis que Ljajić gâche une énorme occasion en ratant un centre en retrait (78e, 81e). Reina doit même s’employer devant Biabiany entré en jeu à la place de Guarín (87e). La chance de l’Inter est passée ? Pas encore parce qu’Handanović empêche d’abord Higuaín d’inscrire un triplé (89e). Puis la folie. Seul dans la surface du Napoli, Jovetić envoie un coup de casque sur le poteau (94e). Dans la foulée, Murillo s’y essaye aussi de la tête, mais Reina réussit une parade incroyable pour repousser le ballon sur son poteau (95e). Cette fois, c’est fait, le Napoli a gagné et prend la tête de la Serie A. Merci Higuaín, merci la réussite.

Dans cet article :
Le football selon Chávez
Dans cet article :

Par Eric Marinelli

À lire aussi
Articles en tendances
Logo de l'équipe Bologna
Foto Michele Nucci/LaPresse 21 Febbraio 2022, Bologna, Italia sport calcio Bologna f.c. Vs. Spezia calcio srl - Campionato di calcio Serie A TIM 2021/2022 - stadio Renato Dall'Ara
Foto Michele Nucci/LaPresse 21 Febbraio 2022, Bologna, Italia sport calcio Bologna f.c. Vs. Spezia calcio srl - Campionato di calcio Serie A TIM 2021/2022 - stadio Renato Dall'Ara Nella foto: Sinisa Mihajlovic (Bologna F.C.) Photo Michele Nucci/LaPresse February 21, 2022 Bologna, Italy sport soccer Bologna Vs. Spezia calcio srl - Italian Football Championship League A TIM 2021/2022 - Renato Dall'Ara stadium In the pic: Sinisa Mihajlovic (Bologna F.C.) - Photo by Icon sport
  • Italie
  • Bologna
Bologna a continué de verser le salaire de Mihajlović après son décès

Bologna a continué de verser le salaire de Mihajlović après son décès

Bologna a continué de verser le salaire de Mihajlović après son décès
10
Revivez la victoire de Brest contre l'OM (1-0) !
  • Ligue 1
  • J22
  • Brest-OM
Revivez la victoire de Brest contre l'OM (1-0) !

Revivez la victoire de Brest contre l'OM (1-0) !

Revivez la victoire de Brest contre l'OM (1-0) !
Logo de l'équipe Nice
Referee Clement TURPIN , Morgan SANSON of Nice, Khephren THURAM of Nice and Gaetan LABORDE of Nice during the Ligue 1 Uber Eats match between Olympique Lyonnais and Olympique Gymnaste Club Nice at Groupama Stadium on February 16, 2024 in Lyon, France. (Photo by Baptiste Fernandez/Icon Sport)
Referee Clement TURPIN , Morgan SANSON of Nice, Khephren THURAM of Nice and Gaetan LABORDE of Nice during the Ligue 1 Uber Eats match between Olympique Lyonnais and Olympique Gymnaste Club Nice at Groupama Stadium on February 16, 2024 in Lyon, France. (Photo by Baptiste Fernandez/Icon Sport)
  • Ligue 1
  • J22
  • Lyon-Nice (1-0)
L’OGC Nice très remonté contre l’arbitrage

L’OGC Nice très remonté contre l’arbitrage

L’OGC Nice très remonté contre l’arbitrage
Logo de l'équipe Nantes
04 Nicolas PALLOIS (fcn) - 23 Randal KOLO MUANI (psg) during the Ligue 1 Uber Eats match between Football Club de Nantes and Paris Saint-Germain at Stade de la Beaujoire on February 17, 2024 in Nantes, France. (Photo by Hugo Pfeiffer/Icon Sport)
04 Nicolas PALLOIS (fcn) - 23 Randal KOLO MUANI (psg) during the Ligue 1 Uber Eats match between Football Club de Nantes and Paris Saint-Germain at Stade de la Beaujoire on February 17, 2024 in Nantes, France. (Photo by Hugo Pfeiffer/Icon Sport)
  • Ligue 1
  • J22
  • Nantes-PSG (0-2)
Paris l’emporte aux forceps à Nantes

Paris l’emporte aux forceps à Nantes

Paris l’emporte aux forceps à Nantes

Votre avis sur cet article

Les avis de nos lecteurs:

Dernières actus

Nos partenaires

  • Vietnam: le label d'H-BURNS, Phararon de Winter, 51 Black Super, Kakkmaddafakka...
  • #Trashtalk: les vrais coulisses de la NBA.
  • Maillots, équipement, lifestyle - Degaine.
  • Magazine trimestriel de Mode, Culture et Société pour les vrais parents sur les vrais enfants.
  • Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine

Gonzalo Higuaín

Adem Ljajić