S’abonner au mag
  • Mondial 2022
  • Gr. E
  • Allemagne-Japon (1-2)

Et à la fin, ce ne sont plus les Allemands qui gagnent…

Par Adel Bentaha
Et à la fin, ce ne sont plus les Allemands qui gagnent…

On pensait l’Allemagne guérie et prête pour sa Coupe du monde, mais la Mannschaft s’est une nouvelle fois écroulée, cette fois face au Japon (1-2). Le symbole d’un géant devenu inoffensif, comme en 2018 et lors de l'Euro 2020.

En transformant son penalty à la demi-heure de jeu face au Japon, İlkay Gündoğan libérait 83 millions de compatriotes, heureux de voir l’Allemagne bien lancer sa Coupe du monde. Cette ouverture du score aura en réalité eu l’effet inverse, pour une équipe mise à terre par ses vieux démons. Entre gâchis devant le but et fragilité défensive.

Problème d’hommes

Au moment de disséquer la liste d’Hansi Flick, certains signes ne trompaient d’ailleurs pas vraiment. Habituelle composante majeure du onze national, l’ossature du Bayern Munich s’est ainsi étiolée pour cette entame de Mondial. À l’image de Serge Gnabry, Jamal Musiala et Thomas Müller, bien trop irréguliers ce mercredi, et orphelins d’un point de fixation sur le front de l’attaque (coucou Lewandowski). L’autre problématique allemande. Il faut dire que l’absence de buteur pèse sur la Mannschaft depuis près de cinq ans désormais, et la retraite du dernier Torjäger de métier, Mario Gómez. Seul candidat, mais forfait de dernière minute, Timo Werner a ainsi été contraint de laisser sa place à Niclas Füllkrug, solution de dernier recours guère reluisante pour les ambitions affichées outre-Rhin.

Tout comme Youssoufa Mukoko et Karim Adeyemi, encore bien trop frêles, au point de pousser Flick à aligner Kai Havertz dans ce fameux rôle de « faux 9 » . Autant de zones d’ombre affichées face au Japon donc, à l’image de ces 26 frappes tentées pour 9 cadrées. Des manquements devant et une cassure derrière, au sein d’une défense en éternelle reconstruction, piégée sur chacun des contres adverses. Exemple criant : la fébrilité affichée par Nico Schlotterbeck durant 97 minutes, impliqué sur les deux buts japonais. À ses côtés et s’il a semblé serein, Antonio Rüdiger a payé une certaine suffisance collective, symbolisée par sa course moqueuse envers Takuma Asano, punie dans la foulée par ce dernier. « Quand je vois le deuxième but du Japon, je me demande s’il y en a déjà eu un d’aussi facile, inscrit en Coupe du monde. On n’a pas le droit de se faire prendre de la sorte », pestait sobrement Gündoğan en zone mixte, pour un joli condensé de la situation.

Bilan risible

Voilà donc l’Allemagne de nouveau dos au mur et Hansi Flick en pleine réflexion. Lui que l’on pensait prêt à assurer cette période post-Joachim Löw se retrouve en effet à devoir composer avec un bilan relativement inquiétant : cinq défaites sur les huit dernières rencontres en compétition officielle (Coupe du monde 2018, Euro 2020 et Coupe du monde 2022). Mieux (ou pire), si la Mannschaft ne se targuait que de deux faux pas entre les Mondiaux 2006 et 2014, la voilà désormais à trois matchs sans victoire depuis 2018. Et c’est aussi la troisième fois d’affilée que l’Allemagne entame une compétition par une défaite (Mexique 2018, France 2020, Japon 2022).

L’Allemagne ne ferait-elle donc plus peur ? L’adage « Et à la fin, c’est l’Allemagne qui gagne » appartiendrait-il au passé ? Sans évidemment tirer de conclusion hâtive (jurisprudence Espagne 2010, défaite par la Suisse en ouverture puis championne du monde) sur une compétition qui n’en est qu’à ses prémices, cette Coupe du monde pourrait en effet rapidement se transformer en traquenard pour une sélection allemande convalescente. Aux exigences techniques viennent se greffer nombre d’interrogations mentales, que seuls les cadres en place peuvent résoudre. Encore faudrait-il les trouver.

Le Japon remercie la Bundesliga
Dans cet article :
La dernière descente de Flick
Dans cet article :

Par Adel Bentaha

Le Japon mate l'Allemagne
Articles en tendances
14
Revivez la victoire de Paris à Barcelone (1-4)
  • C1
  • Quarts
  • Barcelone-PSG
Revivez la victoire de Paris à Barcelone (1-4)

Revivez la victoire de Paris à Barcelone (1-4)

Revivez la victoire de Paris à Barcelone (1-4)
43
Revivez la victoire épique de Lyon contre Brest
  • Ligue 1
  • J29
  • Lyon-Brest (4-3)
Revivez la victoire épique de Lyon contre Brest

Revivez la victoire épique de Lyon contre Brest

Revivez la victoire épique de Lyon contre Brest
Logo de l'équipe Paris Saint-Germain
10 Ousmane DEMBELE (psg) during the UEFA Champions League Quarter-finals match between Paris and Barcelona at Parc des Princes on April 10, 2024 in Paris, France.(Photo by Anthony Bibard/FEP/Icon Sport)   - Photo by Icon Sport
10 Ousmane DEMBELE (psg) during the UEFA Champions League Quarter-finals match between Paris and Barcelona at Parc des Princes on April 10, 2024 in Paris, France.(Photo by Anthony Bibard/FEP/Icon Sport) - Photo by Icon Sport
  • Paris sportifs
Pronostic Barcelone PSG : Analyse, cotes et prono du quart de finale de Ligue des champions (+100€ de bonus offerts en CASH)

Pronostic Barcelone PSG : Analyse, cotes et prono du quart de finale de Ligue des champions (+100€ de bonus offerts en CASH)

Pronostic Barcelone PSG : Analyse, cotes et prono du quart de finale de Ligue des champions (+100€ de bonus offerts en CASH)
Logo de l'équipe Bayer 04 Leverkusen
dpatop - 14 April 2024, North Rhine-Westphalia, Leverkusen: Soccer: Bundesliga, Bayer 04 Leverkusen - SV Werder Bremen, Matchday 29, BayArena. Leverkusen's Granit Xhaka (M) is cheered by his teammates after his goal to make it 2-0. IMPORTANT NOTE: In accordance with the regulations of the DFL German Football League and the DFB German Football Association, it is prohibited to exploit or have exploited photographs taken in the stadium and/or of the match in the form of sequential images and/or video-like photo series. Photo: Rolf Vennenbernd/dpa Photo by Icon Sport   - Photo by Icon Sport
dpatop - 14 April 2024, North Rhine-Westphalia, Leverkusen: Soccer: Bundesliga, Bayer 04 Leverkusen - SV Werder Bremen, Matchday 29, BayArena. Leverkusen's Granit Xhaka (M) is cheered by his teammates after his goal to make it 2-0. IMPORTANT NOTE: In accordance with the regulations of the DFL German Football League and the DFB German Football Association, it is prohibited to exploit or have exploited photographs taken in the stadium and/or of the match in the form of sequential images and/or video-like photo series. Photo: Rolf Vennenbernd/dpa Photo by Icon Sport - Photo by Icon Sport
  • Bundesliga
  • J29
  • Leverkusen-Brême (5-0)
Et Neverkusen devint Meisterkusen

Et Neverkusen devint Meisterkusen

Et Neverkusen devint Meisterkusen
21
Revivez Benfica-OM (2-1)
  • C3
  • Quarts
  • Benfica-OM (2-1)
Revivez Benfica-OM (2-1)

Revivez Benfica-OM (2-1)

Revivez Benfica-OM (2-1)

Votre avis sur cet article

Les avis de nos lecteurs:

Dernières actus

Logo de l'équipe Manchester City
Jack Grealish of Manchester City and Eduardo Camavinga and Aurelien Tchouameni of Real Madrid during the UEFA Champions League match, Quarter-finals, first leg, between Real Madrid and Manchester City played at Santiago Bernabeu Stadium on April 9, 2024 in Madrid Spain. (Photo by Bagu Blanco / Pressinphoto / Icon Sport)   Photo by Icon sport   - Photo by Icon Sport
Jack Grealish of Manchester City and Eduardo Camavinga and Aurelien Tchouameni of Real Madrid during the UEFA Champions League match, Quarter-finals, first leg, between Real Madrid and Manchester City played at Santiago Bernabeu Stadium on April 9, 2024 in Madrid Spain. (Photo by Bagu Blanco / Pressinphoto / Icon Sport) Photo by Icon sport - Photo by Icon Sport
Pronostic Manchester City Real Madrid : Analyse, cotes et prono de l’affiche de Ligue des champions + 10€ offerts sans déposer d’argent

Pronostic Manchester City Real Madrid : Analyse, cotes et prono de l’affiche de Ligue des champions + 10€ offerts sans déposer d’argent

Pronostic Manchester City Real Madrid : Analyse, cotes et prono de l’affiche de Ligue des champions + 10€ offerts sans déposer d’argent

Nos partenaires

  • Vietnam: le label d'H-BURNS, Phararon de Winter, 51 Black Super, Kakkmaddafakka...
  • #Trashtalk: les vrais coulisses de la NBA.
  • Maillots, équipement, lifestyle - Degaine.
  • Magazine trimestriel de Mode, Culture et Société pour les vrais parents sur les vrais enfants.
  • Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine

Allemagne

Japon

Actus İ. Gündoğan

14
Revivez la victoire de Paris à Barcelone (1-4)
Revivez la victoire de Paris à Barcelone (1-4)

Revivez la victoire de Paris à Barcelone (1-4)

Revivez la victoire de Paris à Barcelone (1-4)
23
Revivez la victoire de Barcelone à Paris (2-3)
Revivez la victoire de Barcelone à Paris (2-3)

Revivez la victoire de Barcelone à Paris (2-3)

Revivez la victoire de Barcelone à Paris (2-3)
02
Revivez : France-Allemagne (0-2)
Revivez : France-Allemagne (0-2)

Revivez : France-Allemagne (0-2)

Revivez : France-Allemagne (0-2)
31
Revivez FC Barcelone-Naples  (3-1)
Revivez FC Barcelone-Naples (3-1)

Revivez FC Barcelone-Naples (3-1)

Revivez FC Barcelone-Naples (3-1)