S’abonner au mag
  • Espagne
  • Liga BBVA
  • 11e journée

En direct : Real Madrid – FC Séville (7 – 3)

Par
En direct : Real Madrid – FC Séville (7 – 3)
-

À jouer

Bon ben voilà, c’était du grand n’importe quoi, mais ça fait trois points mérités pour le Real. Les matchs à 22 heures, c’est relou, mais bon quand il y a dix buts à la clef, ça vaut le coup d’attendre. Bonne nuit les ramirou.

C’est Sergio Ramos qui s’y colle! Beto réalise l’envolée parfaite et évite un huitième but. L’arbitre siffle la fin du match là-dessus.

Modric est fauché à bonne distance. CR7 se précipite sur le ballon…

3 minutes de rab. Suffisant pour voir deux pions encore. Un effort les gars!

Le Real se promène désormais et tente d’enfoncer le clou. Marcelo et Arbeloa sont aux avant-postes. Séville n’arrive plus à sortir.

Nouveau bon appel de Gameiro, mais le français ne cadre pas suffisamment sa frappe.

C’est le genre de match qui nous montre qu’il faudrait qu’on pense à un raccourci clavier pour les animation « GOAAL ».

Ce match, c’est pas Halloween, c’est le Carnaval. C’est n’importe quoi.

Changement pour FC Séville. José Antonio Reyes remplace Vitolo.

Changement pour Real Madrid. Ángel Di María remplace Sami Khedira. Ancelotti se dit qu’il en reprendrait bien un petit dernier, alors il déséquilibre son milieu.

La bonne nouvelle, c’est que comme on vient d’atteindre les dix buts, l’auteur de ce live va être payé double. Merci les conventions collectives.

Et de sept pour Real Madrid! Modric trouve Marcelo d’une jolie transversale. Absolument seul, le Brésilien a tout le loisir de centrer pour Benzema. La tête croisée de Benzebut ne laisse aucune chance à Beto.

Carton rouge pour Stéphane M’Bia.

Carton jaune pour Stéphane M’Bia, qui quitte la fête plus tôt que prévu. C’est son deuxième…

Rakitic rate la cible! Alors qu’il avait choisi la frappe en force, le Croate voit le cuir s’envoler dans les tribunes de Bernabeu.

Penalty pour Séville! Non ce n’est pas une blague. Ronaldo est sanctionné pour une semelle sur Figueras. Pour une fois qu’il revient défendre.

Ronaldo s’offre le triplé. Dos au but, Benzema glisse à CR7 lancé pleine balle. Le Portugais frappe en force et profite du tacle désespéré d’un défenseur pour lober Beto sur la déviation. Comme quoi, ça sert de frapper comme un b?uf.

Changement pour Real Madrid. Luka Modric remplace Isco.

Kedhira est décalé en position d’ailier droit. Son centre trouve CR7, qui envoie un tir au dessus.

Quelle occase pour Gameiro! Servi dans le dos de la charnière, Gameiro frappe sans contrôle du pied droit. Diego Lopez réalise un réflexe déterminant. C’est déjà le 14ème tir sévillan.

Carton jaune pour Sami Khedira, qui offre une nouvelle occase aux Sévillans.

On ne s’ennuie pas avec ce Real là, mais faut être honnête, il va être délicat d’aller chercher la decima en encaissant 3 buts dans un match comme celui-là.

Carton jaune pour Álvaro Arbeloa.

Changement pour Real Madrid. Xabi Alonso remplace Asier Illarramendi. C’est sa première apparition de la saison.

Rakitic! Ce match devient un grand n’importe quoi. Servi à l’entrée des 18 par Perotti, Rakitic va chercher la lucarne opposée du gauche. Somptueux.

Bale, lancé à 100 à l’heure, s’écroule dans la surface. L’arbitre laisse jouer et Bernabeu siffle.

Changement pour FC Séville. Kevin Gameiro remplace Carlos Bacca.

Changement pour FC Séville. Diego Perotti remplace Jairo Samperio.

Ronaldo y va aussi de son doublé. Gareth Bale est encore à la passe depuis son aile droite. Au point de penalty, Ronaldo transforme l’offrande de l’ailier gallois. La main de Beto n’est pas assez ferme.

Carton jaune pour Stéphane M’Bia, qui tire Isco par le maillot.

Kedhira combine avec K-Benz puis sert CR7. Le Portugais est un peu court, alors il essaye d’aller chercher le péno mais la sortie de Beto est impeccable. Le portier sévillan obtient même une faute, CR7 avait laissé traîner son pied.

Carlo a l’air plus décontracté qu’il y a cinq minutes. Si les mecs déconnent pas, ça devrait le faire.

Boum la punition sur le contre! Bale déborde à droite et sert Benzema. Lucide, le Français redonne un avantage de deux buts aux siens d’un plat du pied serein.

On passe pas loin du 3-3. Diego Lopez est à la parade!

Les hommes d’Emery semblent y croire. Leurs actions sont plus abouties qu’en début de match.

Sur un contre, Bacca trouve les gants du sosie de François Morel.

Le Real essaye d’appuyer pour en coller un quatrième et être tranquille. De toute façon, savent-ils vraiment subir?

Et pan, ça redémarre.

C’est la mi-temps à Madrid. On se dirigeait tranquillement vers une Manita, puis Séville est sorti du bois deux fois en deux minutes. Ca vaut le coup de rester là, n’est-ce pas?

Totalement dominateur, le Real panique un peu en cette fin de première mi-temps. Va falloir refaire le break histoire d’être un peu plus sereins.

Nouveau contre sévillan consécutif à un corner du Real. Marcelo vient suppléer ses centraux.

C’est quoi ce match de dingue? Séville réduit encore l’écart et relance ce game fou. Arbeloa est à la rue sur son côté. Vitolo déborde et centre en retrait. Dans les six-mètres, Bacca ne rate pas la cible. 3-2.

But de Ivan Rakitic pour FC Séville, qui transforme ce péno cadeau dans le coin gauche du but de Diego Lopez, à ras de terre.

Carton jaune pour Sergio Ramos. C’est sévère.

Ramos bouscule Figueiras. Penalty pour Séville, donné par le juge de touche alors que l’arbitre n’avait rien signalé.

Séville tente de réagir pour la forme. Vitolo voit Rakitic plein axe, qui saucissonne sa reprise sans contrôle. Vérouille ton pied, garçon.

But de Cristiano Ronaldo pour Real Madrid. Le Portugais transforme sans trembler, en puissance. Beto n’était pas loin de la sortir, mais bon. C’est son neuvième but en Liga.

Penalty pour le Real, pour une faute de Navarro sur Isco. C’est un peu sévère, et un peu hors de la surface.

Le Real continue de mettre la pression. Ca panique dans la défense de Séville. Les relances se font au hasard, de préférence le plus loin possible.

Prenez ça les haters! C’est un doublé pour Gareth Bale. Au coup franc, le Gallois s’aide du mur pour prendre Beto à contre-pied. Quel génie!

CR7 va trop vite pour Moreno, qui le fauche. Biscotte

CR7 surprend tout le monde sur un coup franc de 35 mètres en voulant faire une combinaison que lui seul a compris. Le ballon est perdu. Il lui faudrait un spécifique avec Alain Casanova peut-être.

Benzema est rarement à la finition, mais qu’est-ce qu’il est à la passe. Il sert de nouveau Bale en retrait, dont la mine sans contrôle effleure la lucarne…

Quel café crème extraordinaire passé par Marcelo à son adversaire direct. Une sorte de double contact en pivot. Le Brésilien poursuit son action et sert Ronaldo. CR7 temporise puis allume les gants de Beto.

Bale proche du doublé! Le prodige à 100 millions s’appuie sur Benzema et sollicite le une-deux vers l’intérieur. Il choisit d’envelopper à mi-hauteur ce coup-ci. Beto est à la parade.

Le Real domine totalement. Kedhira évolue limite en tant qu’avant-centre sur les débordements…

Quel but somptueux de Bale! Sur un contre rondement mené, Benzema est trouvé sur la gauche. Le Français feinte la frappe, temporise, et sert Bale en retrait. Le Gallois a le temps de se mettre sur son pied gauche et trouve la lucarne opposée. MA-GNI-FIQUE.

Trouvé sur la gauche suite à un nouveau décrochage de Benzema, Marcelo centre derrière la cage. Moche.

Quel gâchis de mettre Gareth Bale à droite, quand on y pense… Le mec était injouable sur l’aile gauche.

Séville entrevoit la lumière et parvient à construire, après 5 minutes passées sous l’éteignoir.

Jairo s’échappe sur la droite et envoie une mine. C’est dans le petit filet de Diego Lopez.

Les Sévillans ne voient pas le ballon. Mbia et Rakitic risquent d’enchaîner les kilomètres ce soir.

Superbe jeu à trois entre Bale, Benzé et Isco. Servi par un extérieur du Français, le petit espagnol croise trop son tir devant Beto.

Mbia s’est pris un doigt dans l’oeil. Mais au sens propre, pas comme la fois où il avait dit qu’il se verrait bien en Ballon d’Or.

D’entrée, le Real impose un pressing qui oblige les Andalous à allonger.

Tout le monde est prêt, les brosses de CR7, Bale et Ramos sont bien gélifiées. C’est parti!

Cocorico, les deux français, Benzema et Varane, sont titulaires ce soir.

Salut les couche-tard. Défait dans le Clasico, le Real doit reprendre sa marche en avant pour rester au contact de l’Atletico et du Barça. C’est le Séville de Gameiro, remplaçant ce soir, qui se pointe au Bernabeu. Ancelotte a aligné Gareth Bale d’entrée, dans le couloir droit.

Par

Articles en tendances
31
Revivez OM-Shakhtar (3-1)
  • C3
  • Barrages
  • OM-Shakhtar (3-1)
Revivez OM-Shakhtar (3-1)

Revivez OM-Shakhtar (3-1)

Revivez OM-Shakhtar (3-1)
11
Revivez le nul entre Paris et Rennes (1-1)
  • Ligue 1
  • J23
  • PSG-Rennes
Revivez le nul entre Paris et Rennes (1-1)

Revivez le nul entre Paris et Rennes (1-1)

Revivez le nul entre Paris et Rennes (1-1)
Logo de l'équipe Lille
Bastien DECHEPY during the Ligue 1 Uber Eats match between Paris Saint-Germain Football Club and Stade Rennais Football Club at Parc des Princes on February 25, 2024 in Paris, France. (Photo by Daniel Derajinski/Icon Sport)
Bastien DECHEPY during the Ligue 1 Uber Eats match between Paris Saint-Germain Football Club and Stade Rennais Football Club at Parc des Princes on February 25, 2024 in Paris, France. (Photo by Daniel Derajinski/Icon Sport)
  • France
  • Arbitrage
Ces arbitres qui cachent une forêt d'erreurs

Ces arbitres qui cachent une forêt d'erreurs

Ces arbitres qui cachent une forêt d'erreurs
41
Revivez OM-Montpellier (4-1)
  • Ligue 1
  • J23
  • OM-Montpellier
Revivez OM-Montpellier (4-1)

Revivez OM-Montpellier (4-1)

Revivez OM-Montpellier (4-1)
00
Revivez la qualification de l'OL face à Strasbourg
  • Coupe de France
  • Quarts
  • OL-Strasbourg
Revivez la qualification de l'OL face à Strasbourg

Revivez la qualification de l'OL face à Strasbourg

Revivez la qualification de l'OL face à Strasbourg

Votre avis sur cet article

Les avis de nos lecteurs:

Dernières actus

Nos partenaires

  • Vietnam: le label d'H-BURNS, Phararon de Winter, 51 Black Super, Kakkmaddafakka...
  • #Trashtalk: les vrais coulisses de la NBA.
  • Maillots, équipement, lifestyle - Degaine.
  • Magazine trimestriel de Mode, Culture et Société pour les vrais parents sur les vrais enfants.
  • Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine