Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 11 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Groupe B
  3. // Liverpool/Real Madrid (0-3)

Ancelotti chambre le Barça

Mercredi soir, le Real Madrid a vaincu ses démons en allant gagner à Anfield Road pour la première fois de son histoire.

Auteur de son 70e but en Coupe d'Europe au cours du match, Cristiano Ronaldo a prouvé, si besoin était, qu'il était dans la forme de sa vie. Malin, Carlo Ancelotti a fait jouer sa star seulement 75 minutes afin de le préserver pour le Clásico prévu ce samedi. Interrogé en conférence de presse, le technicien transalpin souhaitait placer une gentille pique à son homologue catalan Luis Enrique. « Je souhaitais donner du repos à Cristiano si les choses se déroulaient bien, révèle Don Carlo. Il s'est beaucoup donné, et pour éviter tout problème, je voulais le garder frais pour samedi. Je l'ai donc remplacé sans lui demander son avis… Je ne lui ai pas demandé parce que ce n'était pas utile. C'est impossible de demander cela à un joueur lorsqu'il est sur le terrain. »

La subtilité à l'état pur.

AD
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.