Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Paris Saint-Germain

Zlatan le Parisien, vu de Suède

Zlatan Ibrahimovic débarque à Paris et secoue le monde entier. Pendant que Milan pleure et que Paris rit, en Suède on se demande comment le héros national a pu accepter de jouer en Ligue 1. Revue de presse.

Modififié
« Mais pourquoi le PSG ? »

Le 18 juillet, à l’annonce du transfert d’Ibrahimovic au PSG, la Suède ne comprend pas vraiment le choix de son numéro 10. Sur Twitter, on peut alors lire du «  Zlatan au PSG ? Pourquoi choisir un tel championnat de merde ? » ou du « Reviens à la maison et joue pour AIK à la place  » . Si les Suédois mangent des IF Elfsborg-Kalmar FF depuis des décennies, ils ne semblent pas gênés au moment de dénigrer le niveau de Ligue 1. Gunnar Svensson, ex-joueur de hockey, pose clairement le problème : « Question aux journalistes suédois. Selon vous Zlatan fait partie du top 3 mondial, disons. Pourquoi aller dans un championnat classé 5-6e en Europe ? » . Bref, le PSG n’est ni le Real, ni Chelsea, ni même City. Sans oublier que tout Stockholm attendait de voir Zlatan évoluer avec le Milan AC face à l’AIK lors d’un match amical prévu à la mi-août. L’événement a été annulé : pas de Zlatan, pas de Milan.

Ainsi, la presse suédoise fait ce qu’elle peut pour vendre du rêve à ses lecteurs. Quand il s’agit de décrire ce nouveau PSG, l’élément qui revient le plus souvent est l’ambition débordante des Parisiens. L’hebdomadaire 8 Sidor en parle ainsi : «  Le Paris SG est un club qui tente fermement de devenir le meilleur en Europe. (…) Il a obtenu beaucoup d’argent et peut acheter tous les joueurs qu’il le souhaite, et Zlatan a maintenant la chance de se retrouver dans un club qui vise le top européen  » . L’objectif est clairement de faire oublier les rêves de Bernabéu et de Stamford Bridge, mais il n’est pas facile de vendre "de l’avenir". Certains journaux sont donc prêts à aller très loin. Dans une vidéo destinée à présenter la nouvelle ville de Zlatan, le correspondant de Sportbladet (premier quotidien sportif du pays) tente même le coup de bluff. On peut y entendre un osé «  Zlatan retrouvera à Paris le Parc des Princes, sans aucun doute le stade ayant la meilleure atmosphère de tout le championnat français. La forme de l’enceinte permet une ambiance très sonore, et les supporters du Kop de Boulogne sont connus pour être les plus bruyants et les plus durs de France » . Ah ouais, quand même. Robin who ?

«  Ce qui est bon pour Zlatan est bon pour le football suédois »

En fait, la majeure partie de la presse suédoise suit la même ligne de conduite qu’Ibra : l’avenir est à Paris, pas à Milan. Ralf Edström, spécialiste football pour Radiosportens, s’exprime ainsi : «  Je pense que l’on peut féliciter aussi bien le PSG que Zlatan. Cela semble être un transfert excellent. (…) Au PSG, Zlatan a un défi plus grand qu’à Milan » . Dans Svenska Dagbladet, on peut lire l’extrait suivant : «  Il y a à Paris un nouveau club à relever, de nouveaux titres à gagner, de nouveaux fans à combler et un nouveau pays de football à dominer » . Et puis ce transfert est également un "accomplissement" historique pour Zlatan : « En tant que Suédois, on est un peu stupéfaits et très fiers : Zlatan, venu de Rosengârd, de Malmö, est devenu le joueur le plus cher de l’Histoire, dans le plus grand des sports » . Enfin, ce transfert est bon « pour le football suédois : le transfert à Paris devrait donner des ailes à Zlatan Ibrahimović pour ses dernières années de carrière » .

Dans sa chronique pour le quotidien Expressen, Patrick Ekwell, présentateur de Fotbollsmândag, émission hebdomadaire de football européen sur TV4, présente sa propre interprétation : Zlatan n’est parti ni pour l’argent, ni pour vivre heureux à Paris, ni pour prouver à tous qu’il peut s’imposer dans un nouveau championnat. La réponse est ailleurs : «  Aujourd’hui le PSG est une équipe plus incisive que le Milan AC, au moins économiquement : c’est le cash qui dicte la loi, n’oubliez jamais cela. (…) Le PSG peut défier tous les plus grands clubs dès cette année. C’est la raison pour laquelle Zlatan saisit cette dernière chance de remporter cette satanée Ligue des Champions » . Une analyse optimiste quant aux chances parisiennes, que tout le monde ne partage pas. Ola Billger, chef des sports du Svenska Dagbladet, a intitulé sa chronique Un rêve pour le PSG, pas pour Zlatan. Selon lui, « le PSG est encore loin de la finale de Wembley le 25 mai prochain » . Dans le quotidien suédois, il présente ainsi son top 10 européen actuel, et Paris est à la neuvième position, aux portes d’un quart de finale. Bien, mais pas assez pour un peuple qui considère que son génie est le meilleur joueur au monde.

«  Le statut de la Ligue 1 va bondir »

En Suède, par ordre d’importance, il y a d’abord la Premier League, puis le championnat suédois Allsvenskan, et enfin le championnat hollandais, sorte d’antichambre entre les deux. Et depuis Zlatan, il y a forcément aussi la Serie A. L’influence de Zlatan est telle que la Serie A est aujourd’hui le championnat étranger accueillant le plus de joueurs suédois (sept joueurs, tous arrivés en Italie après Ibra). Et ainsi, quand Sportbladet présente les championnats européens et les dates à retenir de la saison, surprise ! La Ligue 1 est présentée au deuxième rang, derrière le championnat anglais et devant l’Eredevisie des Elm et Toivonen. « Ils sont nombreux à se demander "Que va-t-il faire au PSG ?. Mais même si le championnat français n’a pas le même statut que la Serie A, le Paris SG est en train de devenir un point de référence en Europe » .

Zlatan est un tel phénomène en Suède qu’une semaine avant l’officialisation du transfert, la chaîne TV4 sent le bon coup et achète les droits TV du championnat français pour deux saisons. Pour la forme, ils démentent tout lien avec l’arrivée d’Ibra : «  Ce n’est pas la raison pour laquelle nous avons acheté les droits. Nous pensons que le championnat français est une bonne ligue, on ne peut pas acheter des droits TV pour un seul joueur ! (…) Nous avons mûri cette décision depuis très longtemps » . Mais oui, bien sûr. Cette semaine, le sondage du quotidien Aftonbladet posait la question suivante : «  Après la Premier League et la Liga, quel est le championnat le plus attractif ?  » . Si la Bundesliga s’en sort avec 49% des voix, la Ligue 1 score un joli 30%, devant la Serie A et ses 21% ! Expressen n’y va pas par quatre chemins : « Le statut de la Ligue 1 va bondir » . De quoi faire venir des touristes suédoises à Brest, Evian ou encore Lorient ?


À visiter :

Le site Faute Tactique

Le blog Faute Tactique sur SoFoot.com


Markus Kaufmann
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Partenaires
Tsugi Olive & Tom Podcast Football Recall MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible
À lire ensuite
Le Brésil chaud devant