1. //
  2. //
  3. // Man. United-Southampton

Valencia, « The Beast » est de retour

Inoxydable soldat et travailleur de l’ombre de Manchester United depuis 2009, Antonio Valencia s’offre une seconde jeunesse depuis l’arrivée de José Mourinho. La trentaine passée, l’Équatorien, si souvent décevant ces dernières années, pourrait même devenir l’un des hommes de base de ces Red Devils aux ambitions retrouvées.

Modififié
Pour le voir espérer esquisser ne serait-ce qu’un sourire sur le terrain, il faut généralement s’armer de patience. Il faut même accepter de feuilleter pendant de longues minutes des clichés de matchs ou de sessions d’entraînement pour espérer tomber sur la perle rare. C’est une constante à laquelle Antonio Valencia s’est accommodé depuis plusieurs années. Il ne cherche pas à plaire au plus grand nombre ni même à soigner sa cote de popularité. « Les séances photo ne m'intéressent pas » , soufflait-il d'ailleurs en 2010. Les entretiens accordés aux médias non plus. Et quand l’Équatorien se plie à l’exercice, c’est généralement en espagnol. Parce que même si celui-ci a posé ses bagages en Angleterre il y a près de dix ans, le joueur de Manchester United ne manie pas la langue de Shakespeare avec brio. À l’inverse de sa femme et de sa fille qui parlent un anglais parfait. « Vous ne le croirez pas, mais c’est l’un des plus grands blagueurs parmi les hispanophones » , assurait Ryan Giggs en début de saison dernière. Mais pas seulement. Marcus Rashford et Jesse Lingard peuvent aussi témoigner du caractère facétieux du Red Devil, eux qui ont vu plus d’une fois disparaître les chaussures et les chaussettes de leur casier. Des moments rarement évoqués en public. Peu importe, Valencia s’est toujours évertué à s’exprimer sur les pelouses. Le seul endroit qui compte vraiment. Ça tombe bien, puisqu’après plus de trois années passées en eaux troubles, « The Beast » a retrouvé un élan presque inespéré.

Enlisement et prestations sans relief


Mata, ou la remise en cause Mourinho

Ses premières courses outre-Manche n’ont laissé personne indifférent. Mais le temps a filé pour Luis Antonio Valencia qui, début août, a fêté ses trente et un ans. C’est au cœur de ce même été que de nombreuses interrogations ont entouré son cas personnel. Arrivé à Manchester United en 2009, le capitaine emblématique de la Tri (84 sélections, neuf buts) semblait arriver en bout de course. Une perte d’influence et un enlisement progressifs débutés depuis la dernière campagne victorieuse d’Alex Ferguson en 2012-2013. Cette saison-là, malgré le sacre collectif des siens, le Mancunien se montre beaucoup moins rayonnant que lors des années précédentes, statistiques à l’appui (un but, sept assists en trente matchs de Premier League). Des chiffres alors peu reluisants pour celui qui avait terminé deuxième meilleur passeur décisif du Royaume un an plus tôt. Ébranlé par la perte brutale de son frère d’armes Christian «  Chucho  » Benítez, l’un de ses amis les plus proches, en juillet 2013, sa saison suivante s’avère aussi heurtée que le mandat de David Moyes. Avec la venue de Louis van Gaal à l’été 2014, on a pourtant cru que l’ancien ailier de Wigan allait renouer avec cette lumière qui n’en finissait plus de s’éloigner.

Déjà ponctuellement utilisé en tant que latéral droit durant le magistère de Ferguson, notamment à l’approche du tant redouté « Fergie Time » pendant les matchs, puis aussi avec son successeur, l’Équatorien est définitivement installé à ce poste par le manager néerlandais. Une nécessité plus qu’une inspiration géniale qui résulte avant tout de la pénurie de latéraux fiables au sein de l’effectif de Manchester United. Sans jamais renâcler ni s’étonner de ce choix, l’enfant de Lago Agrio accepte avec humilité ce nouveau virage donné à son parcours : «  L'entraîneur a décidé de me faire jouer dans un certain nombre de positions, parfois arrière droit, parfois ailier droit, et même au milieu de terrain. Ce sont des décisions qu'il prend, et je dois le faire. » Problème, si Valencia affiche un visage conquérant et se montre discipliné, il livre la plupart du temps des prestations sans relief dans son couloir droit durant un an et demi. Peu rassurant défensivement, il peine surtout à apporter offensivement dans les systèmes mis en place par le Pélican (3-1-4-2, 4-1-4-1 ou 4-2-3-1). Il y a bien eu une fulgurance avec une humiliation publique sur Joe Allen à l’occasion d’une réception de Liverpool à Old Trafford (3-0, 14 décembre 2014). Et c’est à peu près tout.

Vidéo

Libéré, délivré par le Special One


Mais le crépuscule de la saison dernière a cependant montré des signes encourageants d’un éventuel renouveau. Revenu fin mars après une blessure à la cheville qui l’a tenu éloigné des pelouses pendant six mois, « The Marvel Toño » finit en trombe en étant l’un des grands artisans de la douzième FA Cup soulevée par les Red Devils dans leur histoire. Une embellie que le Sud-Américain a su prolonger dès l’intronisation de José Mourinho en tant que nouveau boss de la maison mancunienne. Alors que son blase était régulièrement cité parmi la supposée black-list du Special One, il a profité de la pré-saison afin de se mettre en évidence. Et saisir avec maestria cette opportunité qui lui a été offerte. Nommé pour la première fois capitaine à l’occasion des rencontres amicales face à Wigan (2-0) et au Borussia Dortmund (1-4) – l’un de ses « rêves devenus réalité » –, celui qui arbore le numéro 25 dans le dos a su justifier la confiance du Mou.


Mais c’est surtout face à Galatasaray (5-2), fin juillet, qu’il a sans doute fini de convaincre ce dernier. Au terme d’une prestation majuscule, il délivre trois assists, soit autant que lors de son dernier exercice en Premier League.

Vidéo

Comme si Valencia (sous contrat jusqu’en juin 2017) avait retrouvé alacrité et plaisir après avoir semblé si bridé sous la houlette de Van Gaal. Lors du Community Shield remporté contre Leicester (2-1, 8 août), c’est encore lui qui est venu sortir les siens d’un mauvais pas en déposant le cuir sur la tête de Zlatan Ibrahimović.

Vidéo

« Il y a eu quelques changements effectués et cela prend du temps. Sur le second but, le Valencia de l’année dernière, au lieu de centrer, serait sans doute revenu sur ses pas et aurait fait une passe en retrait, assurait Mourinho au sortir de la rencontre. On est en train de changer les principes de jeu, cela demande du temps. Actuellement, on n’est pas une grande équipe, juste une équipe avec un grand désir de travailler. » Décorseté, libéré des contraintes rigides imposées par le prédécesseur néerlandais, Toño apparaît tel un joueur nouveau. Et a, sans doute, déjà envoyé son principal concurrent, Matteo Darmian, au placard pour un long moment. En match d’ouverture à Bournemouth (1-3) – sa 250e apparition sous la tunique des Red Devils –, il a été percutant, incisif, physiquement toujours impressionnant et a galopé sans relâche dans son couloir droit, comme à ses plus belles heures, tout en veillant scrupuleusement à l’équilibre défensif. Il a même appris à centrer correctement, comme en témoigne son implication sur le but égalisateur de Rooney. « Valencia joue depuis longtemps et a toujours bien servi United au fil des ans, analysait récemment sur la BBC Garth Crooks, ancien attaquant passé par United. Parmi les nombreux millions dépensés par le club pour Mourinho, je pense que c’est pourtant Valencia, acheté par Sir Alex Ferguson il y a sept ans, qui pourrait bien se révéler être l’un de ses joueurs les plus importants » . Là où les derniers cadres chevronnés de Fergie semblent se diriger vers un inexorable déclin (Carrick, Rooney), Antonio Valencia, lui, refuse encore d’abdiquer. Les abdominaux toujours saillants et les biceps proéminents, « The Beast » se tient debout. Prêt à relever ce nouveau défi. Et qu’importe si le sourire se fait rare.




Par Romain Duchâteau
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Depuis Mars dernier qu'est ce qu'il me fait kiffer !

Incisif physique, la bête est de retour. Avec Shaw qui revient petit a petit on a deux latéraux très très solides.

Beaucoup d'espoir pour cette saison.
un mec derrière son PC Niveau : Ligue 1
Note : 1
J'aime beaucoup ce joueur, non pas à cause d'un style de jeu particulièrement fantasque (il est une sorte de "tout droit" qui ne varie pas des masses son jeu) mais c'est le mec qui va courir, attaquer, défendre, sauter et tacler pendant 90min sur toute la longueur du terrain.
De mémoire il n'y a jamais eu de scandale le concernant, et je ne crois pas l'avoir entendu se plaindre ni réclamé quoi que ce soit.
cedoukeita Niveau : DHR
le dernier joueur au monde qui joue encore le maillot dans le short.
J'adore Valencia je pense que pour tout coach ce mec est un rêve, tu peux lui demander n'importe quoi il acceptera sans broncher. Un grand professionnel avec une sacrée condition physique et une hygiène de vie exemplaire il lui manque seulement l'intelligence de jeu peut être que Mourinho arrivera à le faire progresser là dessus.
Jean Culassec Niveau : CFA2
Message posté par cedoukeita
le dernier joueur au monde qui joue encore le maillot dans le short.


C'est classe quand même.
Message posté par cedoukeita
le dernier joueur au monde qui joue encore le maillot dans le short.


Tu te trompes mec. Steven Gerrard lui, doit avoir le maillot scellé dans le short. Il voudrait le retirer qu'il n'y arriverait pas.
Message posté par Jean Culassec
C'est classe quand même.


pas autant que ton pseudo
Hier à 22:21 City remporte le derby de New York 4
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 09:50 Le championnat d'Arabie saoudite s'ouvre aux étrangers 10 vendredi 23 juin La douceur de Bruma 10
vendredi 23 juin Les U21 anglais s'entraînent avec le Subbuteo 6 vendredi 23 juin Un crowdfunding pour une équipe de National 3 11 vendredi 23 juin Le FC Sochi prend une année sabbatique 16 jeudi 22 juin Le bilan de la saison est en kiosque ! jeudi 22 juin Pamela Anderson et Adil Rami en couple ? 121 jeudi 22 juin Un petit bijou en MLS 4 jeudi 22 juin Trejo de retour au Rayo 19 jeudi 22 juin Oscar suspendu huit matchs 27 jeudi 22 juin Canal + autorisé à se rapprocher de beIN Sports 43 jeudi 22 juin Zlatan vers Los Angeles ? 38 jeudi 22 juin Parme va passer sous pavillon chinois 35 jeudi 22 juin La panenka d'Alessandrini 17 mercredi 21 juin L'accueil bouillant pour Ménez à Antalyaspor 36 mercredi 21 juin F. Hollande fait la promo d'un tournoi de sixte 26 mercredi 21 juin Walter Samuel va devenir entraîneur-adjoint en Suisse 10 mercredi 21 juin La volée monstrueuse de Bruma 28 mercredi 21 juin Un festival pyrotechnique depuis un immeuble en Coupe d'Algérie 22 mercredi 21 juin Paul Le Guen en route pour Bursaspor 28 mercredi 21 juin Boca Juniors champion grâce à San lorenzo 7 mardi 20 juin Un nouveau rebondissement dans l'affaire de la sextape 79 mardi 20 juin Le rap Depay 25 mardi 20 juin Girard déplore l'arrivée des techniciens étrangers 200 mardi 20 juin Dumas bientôt sélectionneur de la Guinée équatoriale ? 11 lundi 19 juin De la bière à vie pour séduire Cristiano Ronaldo ? 48 lundi 19 juin Infantino se félicite de l'arbitrage vidéo 28 lundi 19 juin Premier match de l'histoire sur le Kilimandjaro 13 lundi 19 juin Les rencontres du premier et du deuxième tours de C1 30 lundi 19 juin La Côte d'Ivoire rend un dernier hommage à Cheick Tioté 2 dimanche 18 juin Le retourné savoureux de Lorenzo Pellegrini 23 dimanche 18 juin Les buts de Cédric et Moreno 1 dimanche 18 juin Quand Oscar provoque une échauffourée sur le terrain 32 dimanche 18 juin L'égalisation de Chicharito contre le Portugal 8 dimanche 18 juin Quaresma ouvre le score face au Mexique 2 dimanche 18 juin L'entraîneur de Huesca met un « front » à son joueur 6 dimanche 18 juin Higuaín annonce à tort le départ de Dani Alves 22 dimanche 18 juin Michy Batshuayi en moonwalk à LA 12 dimanche 18 juin Asensio claque trois buts monstrueux en un match 27 samedi 17 juin Un entraîneur viré pour avoir gagné 25-0 55 samedi 17 juin Parme remonte en Serie B 20 samedi 17 juin L'International Board propose de nouvelles règles de jeu 56 samedi 17 juin L'UEFA lance un guide de prononciation des noms des joueurs 27 vendredi 16 juin Carabao Cup : Charlton hérite de... deux adversaires 10 vendredi 16 juin Ronaldinho lance son hand spinner 68 vendredi 16 juin Un joueur recruté par deux clubs différents 7 vendredi 16 juin Trezeguet claque une volée sous la barre 51 vendredi 16 juin Découvrez BRUT SPORT sur Facebook ! 10 vendredi 16 juin Un club de D9 anglaise sauvé par le crowdfunding 4 jeudi 15 juin Un système de play-offs en Ligue 2 23 jeudi 15 juin Vers la fin des matchs rejoués en Cup ? 19 jeudi 15 juin Le but de fou marqué par le Chicago Fire en US Open Cup 5 jeudi 15 juin Cissé pourrait retrouver les terrains 13 jeudi 15 juin Mbappé et Dembélé : jeunes les plus chers selon le CIES 38 jeudi 15 juin Un club chinois annonce son nouvel entraîneur par un poème 18 jeudi 15 juin La campagne de Monaco avec Henry et Mbappé 54 jeudi 15 juin Quand un défenseur argentin joue avec des aiguilles 19 jeudi 15 juin Reynet, l'iguane et Higuaín 20 mercredi 14 juin Torres joue les mannequins pour Van der Wiel 37 mercredi 14 juin La police dubaïote offre un tour de voiture à Benzema 42 mardi 13 juin Le but d'Ousmane Dembélé qui offre la victoire aux Bleus 2 mardi 13 juin Les trois buts de la première mi-temps mardi 13 juin L'entrée frissonnante des joueurs sur le son d'Oasis 16 mardi 13 juin Usain Bolt devient footballeur... dans PES 38 mardi 13 juin Berizzo officiellement présenté à Séville 5 mardi 13 juin Le Brésil ouvre le score après 10 secondes 7 mardi 13 juin Le bijou d'Insigne avec l'Italie 28 mardi 13 juin Derniers jours : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mardi 13 juin Un mort dans une bagarre entre supporters à Cali 10 mardi 13 juin Pronostic France Angleterre : jusqu'à 390€ à gagner sur le match amical des Bleus lundi 12 juin La merveille de Bradley contre le Mexique 11 lundi 12 juin Figo plante un coup franc contre la Roma 17 dimanche 11 juin Pep Guardiola soutient le référendum d'indépendance en Catalogne 58 dimanche 11 juin Des matchs de Premier League à 11h30 ? 28 dimanche 11 juin Infantino n'est pas inquiet pour le Mondial au Qatar 11 dimanche 11 juin Drogba réussit ses débuts avec Phoenix 8 samedi 10 juin Capello en Chine 16 samedi 10 juin Roger Schmidt va signer en Chine 1 samedi 10 juin L'explosion de la télé suédoise 26 vendredi 9 juin L'ouverture du score magnifique de Giroud 13 vendredi 9 juin L'agent de Verratti tacle encore le PSG 77 vendredi 9 juin Le coup franc juninhesque de Guerrero 12 vendredi 9 juin Un footballeur ghanéen en prison pour violences conjugales 8 vendredi 9 juin Tu sais que tu es un Mercatix quand... 15 jeudi 8 juin Benevento décroche sa promotion en Serie A 19 jeudi 8 juin Kurzawa à fond pour les Warriors 48 jeudi 8 juin Un fan de Split en colle une à l'ancien président du Dinamo Zagreb 15 jeudi 8 juin Pronostic Suède France : jusqu'à 445€ à gagner sur le match des Bleus jeudi 8 juin La finale de la C1 2019 se jouera à Madrid ou à Bakou 36 jeudi 8 juin L'ES Sétif sacrée championne d'Algérie 10 jeudi 8 juin Marcelo remet son tatouage à jour 13 jeudi 8 juin Mauro Cetto prend sa retraite 16 mercredi 7 juin Un club tchétchène prend le nom du père du président 20 mercredi 7 juin Un fan de Sheffield en phase terminale grimpe l'Everest 13 mercredi 7 juin Un club américain sponsorisé par un site porno 25 mercredi 7 juin Alexis Sánchez en vieillard pour la Coupe des confédérations 6 mercredi 7 juin L'acte héroïque d'un supporter de Millwall au moment des attentats de Londres 44 mercredi 7 juin Voilà pourquoi Ben Arfa s'entraîne à la plage... mercredi 7 juin Vers des play-offs en Ligue 2 ? 55 mercredi 7 juin Beckham va pouvoir construire son stade de MLS 10 mercredi 7 juin SO FOOT #147 - En kiosque vendredi !! mardi 6 juin Bundesliga : Lewandowski meilleur joueur, Dembélé meilleur espoir 19 mardi 6 juin Le président de la Fédé tchèque démissionne depuis sa prison 2 mardi 6 juin Emery et Zubizarreta vont se rencontrer pour l'Euro 2020 11 mardi 6 juin L'OM vire un jeune de son centre de formation 51 mardi 6 juin La nouvelle vidéo de Ben Arfa 42 lundi 5 juin Quand des caravanes font irruption pendant un match à Angers 12 lundi 5 juin Karim Benzema égale Raymon Kopa, mais... lundi 5 juin La situation diplomatique du Qatar inquiète la FIFA 44 lundi 5 juin Qui est Ederson Moraes, le 2e gardien le plus cher du monde ? lundi 5 juin Quand Nike et CR7 font de la pub pour Adidas 31 lundi 5 juin Boca Juniors file vers le titre 7 lundi 5 juin Gérone monte en Liga 16 dimanche 4 juin Finale Serie B : Carpi accroché par Benevento 8
Article suivant
La fiche du Valencia CF