1. //
  2. // 27ème journée

Une autoroute pour Bastia

Alors qu’ils n’affronteront Lens que lundi, les Bastiais ont déjà réalisé la bonne opération de la 27e journée et tracent leur route vers l’élite, avec sept points d’avance sur Troyes (4e). Si Monaco est doucement en train de quitter la bande d’arrêt d’urgence, Bison Futé détecte un embouteillage monstre dans la course à la 3e place.

Modififié
6 2
Clermont se les mord
Devant depuis la 70e minute de jeu et un but de Dembelé, Clermont semblait avoir fait la bonne opération de la soirée dans le haut de tableau. Mais alors qu’ils comptaient à ce moment quatre points d’avance sur le 3e, les joueurs de Michel Der Zakarian se sont faits surprendre par Le Mans juste avant le coup de sifflet final, à cause de la 6e réalisation de la saison d’Idrissa Sylla (1-1, 92e). Largement dominateurs, les Auvergnats perdent deux points qui auraient pu faire la différence dans la course à la montée. Et sont maintenant à portée de fusil (deux points) de Reims (3e) et Troyes (4e).

Lejeune fait péter le champagne
Si votre grand-père commençait à vous bassiner avec le retour de Reims parmi l’élite, rassurez-vous, rien n’est encore fait. En accueillant une équipe de Tours condamnée au ventre mou, les Champenois avaient l’occasion de prendre leurs distances avec les prétendants à la montée. Mais après un péno raté par Cédric Fauré à la 4e minute, les pensionnaires d’Auguste-Delaune ont chuté face à la vista de Kévin Lejeune. D’une tête à la 33e puis d’un but du gauche plein d’opportunisme trois minutes plus tard, l’ancien Auxerrois a fait honneur à son numéro 9 dans le dos et a grandement contribué à la victoire des Tourangeaux (3-2).

A Monaco, le Touré jouait
Nasser Al-Khelaifi a joué le malin cette semaine en annonçant une enveloppe de 100 millions d’euros pour les transferts à chaque intersaison. Mais le boss du PSG peut prendre exemple sur Dmitry Rybolovlev. Car le milliardaire russe, proprio de l’AS Monaco, n’a pas sorti le chéquier pour rien cet hiver. Et parmi les dix recrues débarquées lors du dernier mercato, la vraie bonne pioche se nomme Ibrahima Touré. Auteur du but vainqueur face à Guingamp (1-0), le Sénégalais a inscrit sa 5e réalisation en 7 matchs. Mais surtout permis au club du Rocher de sortir de la zone rouge. Et en plus, il tombe dans les bras de Marco Simone pour fêter son but. Prends ça Gameiro !

Fatals Picards
Avec sept points de retard sur le premier non-relégable avant le coup d’envoi, le moral n’était pas déjà pas bien haut du côté d’Amiens. Après cette 27e journée, les Picards n’ont plus de doute quant à l’issue de la saison. Corrigés à domicile par Arles-Avignon (0-3), les hommes de Ludovic Batelli ont fait une croix sur leurs derniers espoirs de maintien. Hors de la zone de relégation seulement 5 journées sur 27, les coéquipiers de Landry Bonnefoi vont retrouver le National un an après l’avoir quitté. Sans doute ce que l’on appelle la logique…

Les résultats de la soirée :

Boulogne - Sedan : 1-1
Istres - Nantes : 2-1
Monaco - Guingamp : 1-0
Le HavreMetz : 1-1
Troyes - Châteauroux : 1-1
AmiensArles-Avignon : 0-3
Clermont – Le Mans : 1-1
AngersLaval : 0-0
ReimsTours : 2-3
LensBastia (lundi à 20h30)

Par Alexandre Alain
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Bonne recrue pour l'instant ce Touré, j'y croyais pas du tout comme quoi! Allez Monaco, ça devrait le faire!
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
6 2