Triaud au soutien de Leonardo

Modififié
6 10
Auteur d’une sortie aussi franche qu’acerbe, Leonardo n’est plus seul dans la tempête. Le président des Girondins de Bordeaux, Jean-Louis Triaud, a volé au secours du patron sportif du PSG en expliquant le droit de ce dernier de « déclarer ce qu’il veut après un match.  »

Leonardo avait vertement critiqué Clément Turpin, qui officiait pendant Montpellier - PSG dimanche, et le manque supposé de professionnalisme de l’arbitrage français : « Je ne sais pas s'ils sont professionnels, s'ils ont des contrats, s'ils sont indépendants, s'ils regardent les matchs, si quelqu'un contrôle, je ne sais pas. Mais il me semble qu'il n'y a pas trop de préparation »

Des mots dont Triaud est solidaire. Sans vergogne, le président bordelais prévient que ce type de déclarations perdurera : « Aujourd'hui, personne n'échappe à la critique, les ministres, les juges, les hommes politiques, et on ne pourrait rien dire sur les arbitres ? Sans l'insulter et remettre en cause son intégrité, on doit pouvoir dire qu'un arbitre est mauvais. »

En attendant la prochaine polémique.
PG
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Leonardo comprend très bien le carton rouge de Fanni mais pas celui de Sakho??? Moi je comprend pas en fait
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
6 10