1. //
  2. //
  3. // Auxerre/PSG (1-1)

Paris se rate, encore...

Une bonne première mi-temps. Des occasions de faire le break et puis rien... L'égalisation de Le Tallec à cinq minutes de la fin empêche le PSG de revenir à hauteur du leader Montpellier.

Modififié
10 28
Auxerre - PSG : 1-1

But : Le Tallec pour l'AJA. Nenê pour le PSG.

On peut reprocher beaucoup de choses à Carlo Ancelotti, mais pas sa manière de coacher. Une chose est certaine, l'Italien sait trancher. Après de nombreuses sorties difficiles, Javier Pastore prend place sur le banc. Un choix sportif et logique. El Flaco squatte le banc à côté d'un autre recalé, Mamadou Sakho, qui enchaîne son troisième match hors du onze. Avec les suspensions de Sissoko et Hoarau, l'Italien fait ce qu'il peut et confirme sa charnière Alex-Bisevac. Le trio de récupérateurs Motta-Bodmer-Matuidi est chargé d'alimenter les lascars offensifs (Menez, Nenê, Gameiro) dans le schéma tactique en sapin de Noël. Après la défaite de Montpellier dans l'après-midi, Paris n'a plus choix. Il doit gagner pour rejoindre les Héraultais à la première place. Pour ce faire, il faut passer sur le cadavre encore chaud de l'AJA. Promis à la Ligue 2, les hommes de Jean-Guy Wallemme tentent encore de sauver les meubles. D'ailleurs, l'ancien défenseur de Lens aligne une équipe résolument offensive avec Oliech, Kapo, Traoré et Chafni pour taquiner les filets de Salvatore Sirigu. Quitte à crever, autant le faire en jouant. Paris tenait sa victoire jusqu'à la 85ème. Les dauphins de Montpellier reviennent avec un seul point de l'Abbé-Deschamps... Maintenant, ça va se jouer au mental pour le titre. Un domaine où le PSG est tout, sauf costaud.

Les intentions parisiennes sont claires : un gros pressing, une volonté affichée de se projeter très vite vers l'avant et une permutation constante entre les trois joueurs offensifs. Naturellement, c'est Jérémy Menez qui se procure la première occasion en perforant la défense icaunaise par la gauche. Le numéro 7 repique et frappe dans les moufles de Sorin. Mais Auxerre ne joue pas les victimes expiatoires. Oliech secoue Jallet sur chaque prise de balle et met Sirigu à contribution. Mais sur une merveille de contre-attaque, Bodmer caresse le cuir en profondeur pour Gameiro, l'ancien Lorientais talonne intelligemment pour Menez. L'ancien Romain élimine Sorin par l'extérieur, pousse un poil trop la gonfle et trouve le poteau extérieur auxerrois. Par son jeu très direct, Paris gêne énormément les Bourguignons. Après 20 minutes de survie, Auxerre pointe son nez. Et ça commence par un bon coup-franc de Dudka de peu à côté qui laisse Sirigu sans réaction. Mais à force de défendre aussi mal, Auxerre craque. Sur une perforation de Matuidi dans l'axe, Gameiro récupère la gonfle et régale Nenê dans la surface, le Brésilien enrhume Grichting sans forcer et fume Sorin à bout portant. Paris ouvre le score logiquement. La réaction de la lanterne rouge n'est pas évidente. Pis, Paris gère son avance avec sérieux. Les situations chaudes se multiplient aux abords des bois icaunais. Que ce soit Menez, Gameiro ou Nenê, la défense auxerroise est à la rue à la moindre accélération.

Nenê et sa roulette...

La pause n'aura pas changé grand-chose, Paris repart de la même manière : jeu rapide, souvent en première intention. Le trident Bodmer-Motta-Matuidi a sorti les barbelés. Dans l'axe, Auxerre n'y arrive pas. Sauf quand Chafni décide d'y aller tout seul. Comme un grand. Le Marocain dépose Bisevac et arrose le montant gauche de Sirigu d'une lourde frappe. A force de prendre le temps pour achever la lanterne rouge, le PSG s'expose à chaque offensive des ouailles de Wallemme. Une escouade bourguignonne beaucoup plus conquérante, d'ailleurs. Plus présente dans les duels. Et il faut un génial Sirigu pour empêcher Oliech de le fumer sur une tête à bout portant. Paris est dans le dur. Le match se débride, ça part dans tous les sens, d'un but à l'autre. Les joueurs de la capitale sont bousculés. La gonfle ne circule plus. Et quand Nenê se retrouve seul face à Sorin, le Brésilien rate complètement sa roulette "Raul" et le portier s'empare facilement de la balle. Le numéro 10 carioca a mangé la feuille. Bizarrement, c'est le moment choisi par Ancelotti pour faire entrer Pastore à la place d'un très utile Kevin Gameiro. Wallemme, lui, décide d'empiler les attaquants et sort ses deux meilleurs mecs du soir, Dudka et Chafni.

Venu de nulle part, Mandjeck est à une parade de Sirigu de claquer un caramel sur un centre venu de la droite. C'est vraiment n'importe quoi, ce match. La preuve, Ancelotti lance Lugano pour tenir le score. Auxerre donne tout. Les corners s'enchaînent et Paris tremble. Et, logiquement, Auxerre égalise par Le Tallec. Sur une très bonne prise de balle de Kossoko, l'attaquant allume Sirigu qui - il faut l'avouer, se rate un peu - et permet à Oliech de disputer la balle. Le Kenyan touche le montant et Le Tallec n'a plus qu'à pousser la gonfle dans le but vide. C'est mérité. Les hommes d'Ancelotti ont raté plusieurs fois le KO et le paient cash. Paris n'aurait jamais dû abandonner de points dans l'Yonne. A 1-0, les Parisiens ont eu les occasions pour tuer le match. Surtout Nenê, qui a bouffé la feuille en la jouant perso. Auxerre, avec ses forces et son mental, a arraché le nul. Surement insuffisant pour se maintenir, mais suffisant pour plomber les rêves de titre du PSG. Une chose est certaine ce soir, en changeant trois fois son schéma défensif, Ancelotti n'a pas aidé son équipe. Une fois n'est pas coutume...

Par Mathieu Faure
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

vinceletah Niveau : CFA
Paris a merde, une fois de plus a cause de ce crevard de Nene! S il lachait un peu plus son balon, quel joueur se serait...
Sinon, on se fait quand meme voler parce que bon deux penaltys oublie dans le meme match, ca fait quand meme beaucoup. La presse n en parlera pas vraiment mais bon, ca change rien aux faits!
oé... de la à dire ce sont les changements de carlo qui ont désorganisés l'équipe, il faut pas abuser.
C'est surtout néné aka le mangeur que le psg n'a pas fait le break, et aprés sirigu qui fait la couille...quelle fébrilité!
c'est quand même la honte de se faire rejoindre par les derniers du championnat comme des loosers, les mecs se rendent pas compte qu'ils doivent avoir des couilles si ils veulent être champion et arrêter de se la péter.
Putain, les boules...

C'est pas possible de lâcher le milieu comme ça juste parce qu'on a marqué un but... Bodmer a fait une mi-temps magique et dès qu'Auxerre s'est mis à presser, il a disparu...

Menez qui rate la même qu'à l'aller, c'est à se coincer les parties dans une porte. Pour une fois que Nene envisage de lacher une passe, il faut que y'ait un auxerrois qui revienne et que Nene choppe les miquettes. Mais ce crochet bidon, c'est pas possible... Matuidi qui sait toujours pas faire un contrôle, ça nous coute un but facile.

Lugano et Bisevac qui se regardent comme des cons et Sirigu qui choisit ce moment là pour rater un arrêt.

On est retombés dans les travers de l'année dernière où on a eu 14 opportunité de dépasser Lyon. On a toujours des fins de saison difficiles, mais avec le banc qu'il y a, ça devrait pas se passer comme ça...

Notre chance, c'est que Montpellier est pas en forme non plus et je pense que d'un côté comme de l'autre, ce sera pas la seule occasion gâchée de prendre le large/revenir à hauteur. Et si Gameiro enchaine les matches comme ça, c'est peut-être lui qui pourra aller nous offrir le titre.
bon ben si menez rate pas le but tout fait sur la tallonnade de gameiro et si nene lui donne la balle plutot que de se prendre pour raul, ca fait 2 passe decicives et un but pour gameiro...au lieu de ça il subit l'affront de se faire remplacer, ne laissant pas la moindre trace d'un tir sur la feuille de match, et par pastore en plus. putain* de vie que d'être attaquant au qsg...
bigorneau Niveau : DHR
bonsoir, je suis d accord sur le fait que Nene a bouffer la feuille....(je respire il n'a pas encore resigné); Mais concernant les changements je ne suis pas completement d accord: les possibilité de changement offensif ne sont pas légion (luyindula,Bahebeck,chantome et hoarau suspendu)Maxwell rejouait pour la première fois depuis sa blessure. Je me demande juste pourquoi Gameiro est sorti si tôt et encore plus suite a la crise d'ego de Nene qui veut rester le meilleur buteur du PSG....
Mario De Napoli Niveau : District
put#@:;- de bordel de mù@é&*

voilà ce qu'elle m'inspire cette équipe du PSG, depuis qu'on leur a mis la cuillère en argent orné d'un diamant dans le bec, les gars NE se sortent pas les doigts du fion*

Allô ??!!! là t'es censé jouer le titre avec 3p de retard sur la clique de la Paillade & Nene, tu te fous la honte en direct sur C+ avec ta roulette en bois alors que Kevin a juste besoin de ce ballon pour offrir la victoire au PSG & se permettre une bouffée d'oxygène. Franchement, c'est l'anti-foot ça. Je te promets que si tu fais ça le weekend sur les synthés de banlieue, ce sera bien l'unique fois.

Le PSG se demande qui recruter ? moi je vous le dis c'est Zlatan : je suis prêt à manger mon chapeau pour voir quelle pourrait être sa réaction à la place du petit Kevin. Si ça finit pas en high-kick dans les gencives d'Anderson Luiz de Carvalho cette histoire ...

Le PSG ça dégoute ... faut dire la vérité, ça dégoute ... t'avais une équipe un peu inconstante mais qui plantait des buts sur tous les prés verts de France & qui s'en sort avec 40p sur la phase aller ... Derrière tu fous tout à la poubelle, tu prends 1 maximum de brésiliens trentenaires (qui pourront de toute façon se reconvertir au bois de boulogne) et tu sors les rames pour t'accrocher à cette maudite seconde place, pâske mes amis, même cette foutue deuxième place c'est pas fait.

Alors Pierre Ménès, il dit bien une chose, si c'est pas Ancelotti, le mec qui s'assoit sur le banc du PSG on le passe au Kärsher et à l'ammoniaque ...

aujourd'hui les gamins du PSG - faut aller 1 peu moins péter le champagne à l'Arc - et 1 peu + faire son métier de footballeur qui consiste à marquer + de buts que l'adversaire, à jouer en équipe solidaire avec si possible du jeu au sol.

Autrement, je vous le dis, ça sent le fiasco cette histoire, mais bon tant que les billets verts & violets s'accumulent sur les comptes bancaires vous pouvez dormir tranquilles.

Une dernière pour Nene : CASSE TOI.
C'est bizarre mais c'est comme si on savait dès le départ comment ça allait se passer. Comme en 2008-2009, comme en 2010-2011, Paris est au-dessus. Mais dès qu'on doit confirmer, on se met à jouer petits bras et on finit nos saisons de façon désastreuse. Quand est-ce que ce club arrêtera de nous faire espérer des choses qu'on attend depuis tellement longtemps pour finalement nous offrir une participation à la ligue Europa? Rêvons plus grand, et plus dur sera la chute.
Il a sorti Gameiro pour tenir le ballon, on se faisait bousculer par l'AJA. Par contre c'est stupide de changer la charnière. Enfin non, je pensais qu'il allai sortir Alex qui avait déjà un jaune. Mais bouger Bisevac et Jallet c'est vraiment trop con. Nene ça ne m'étonne pas. Tanpis on sait déjà qu'on sera meilleur sans lui il est trop perso et il ralenti le jeu offensif. Mais d'un côté je suis content que tout le monde l'ait vu. Parce que j'ai toujours en travers de la gorge OM-PSG la saison dernière. On est à 0-0, bien dans le match et pareil il veut faire un râteau à mandanda alors qu'il y a chantome. Sinon au milieu aujd c'était pas mal mais il faut encore plus de mouvement, sinon faut abandonner le projet de milieu à 3.
joker7523 Niveau : CFA
quel honte ce match! je n'ai jamais vu une équipe aussi suffisante,nonchalante et sans aucune valeurs professionnelles. le titre s'éloigne malheureusement et les joueurs pourront s'en prendre qu'à eux-mêmes. quand au coaching d'Ancelotti, j'ai vraiment rien compris, car les changements ont accentué la déstabilasation tactique en plus de tous les fautes techniques et de serieux notamment pendant la seconde pèriode.Bref j'ai les boules car on doit gagner ce match 3 zéro minimum...
Franchement je me demande vraiment à quoi peut bien servir ce bon vieu Thiago Motta au milieu de terrain, si ce n'est faire de jolies transversales et balancer deux trois coups de lattes quand l'arbitre à le dos tourné. Ce joueur est une énigme pour moi... Et que dire du coaching d'Ancelotti, vraiment désastreux sur cette fin de match. Il me semblait pourtant que menant au score et n'ayant pas encaissé de but, il était plus prudent de garder la même base défensive mais bon, j'imagine que je me trompe, les italiens sont tellement en avance sur nous pour tous ce qui est tactique...
Enfin bon, il y a tant à dire sur ce psg qu'on va se contenter (et on en a l'habitude) de regretter cette énième occasion d'aller chercher quelques choses dans le championnat.
Je me posais parfois la question de savoir pourquoi Nene n'évoluait pas dans un club plus prestigieux que paris. Ce soir j'ai eu ma réponse.
Paris est magic92 Niveau : DHR
"Souvient toi l'année dernière " ... LE REMAKE !!!!!!!
Nene a fait une connerie mais de là à lui demandé de ce cassez .. on en serais pas là sans lui .. comme l'année dernière justement, mais serieux.. contre l'om, lyon, montpellier on a marqué en début de première mi temps .. et a chaque fois on c'est relâché et les mecs on pioncé sur le stade ..
madjerinho Niveau : CFA2
Marrant comme tous les parisiens descendent Nene. Il a marqué, pourtant tout le monde tape sur lui. Je pense quand même que c'est le meilleur parisien, cette saison. Ouais, à 30 ans il fait encore des mauvais choix mais putain, quelle activité, quelle aisance, et quelle justesse quand il se la joue pas perso.

Globalement, je suis un peu déçu que tout le monde soit si impatient avec le Psg. Il font match nul contre Auxerre qui lutte corps et âme pour le maintien, et ça y est c'est une bande de pourri gâté, avec un 10 raclure et un recrutement poudre aux yeux. Pour moi, le problème numéro un du PSG c'est la pression qu'ils savent pas gérer. Et tout le monde leur met, à commencer par les parisiens.

Ca c'est vu hier: une première mi-temps énorme (Ménez, incroyable), avec un jeu rapide vers l'avant, et dès que Auxerre se procure une occasion, (ça finit forcément par arriver quand on kick and rush pendant 90 minutes), Paris ne peut pas conclure, Paris s'énerve contre l'arbitrage moyen, Paris sombre dans une tension incroyable, et ya plus un seul joueur qui prenne du plaisir sur le terrain, on croirait un remake de la finale de samedi.

Jettez pas le bébé avec l'eau du bain, c'est tout ce que je souhaite
madjerinho, le problème de Nene c'est qu'il évolue pas, toujours pareil, au moment où il faut assurer le moindre but, il pense qu'à sa gueule, et ça arrive trop souvent ça rend FOU, il a pas l'air de comprendre aujourd'hui que le club peut se passer de lui. Je le vois jamais jouer pour l'équipe, pour ses coéquipiers, à part quand il peut tenter la passe décisive longue de la mort qui tue, qu'il rate souvent, il joue que pour sa gueule, c'est pas du foot ça mer.de quoi !!

Moi je suis pour le PSG, mais le truc qui me rend le plus fou, c'est la façon dont est traité Gameiro, m.erde ce gars c'est un p.utain de finisseur, Ménez et Nenê ils le détestent ou quoi ? On dit blabla Gameiro il est pas en forme, mais p.utain je regarde tous les matchs, combien de fois j'ai vu ces gros crevards de Nene et Menez l'ignorer totalement, ça me rend dingue à crier devant ma télé, ils ont aucun respect pour lui, le gars c'est un mort de faim, il a la dalle à se bouffer le bras pour marquer un but, mais ils lui passent jamais la balle, encore hier il a même pas tiré, merde ça me fait péter un plomb !
Je me met à sa place, je leur met des claques, vraiment j'admire son calme à Gameiro, jamais je critiquerai ce gars je suis trop fier qu'il soit parisien, encore hier il joue pour les deux crevards, même s'ils tapent le poteau quand les cages sont vides, même quand ils lui rendent rien...

Leur comportement était d'ailleurs totalement différent lors du retour d'Hoarau, même s'il était carrément plus mauvais dans la finition, on lui a toujours offert des balles de but, ça me dégoute franchement, avec cet état d'esprit on mérite pas de dépasser Montpellier, qui eux jouent en équipe.


Aussi le coaching catastrophique d'Ancelotti, il m'a choqué à faire rentrer Lugano, m.erde tu veux lui donner du temps de jeu tu le fais rentrer quand on gagne 4-0, pas 1-0 mais quel abruti, résultat Lugano est responsable sur le but, mon dieu que c'était dur à deviner...


Fiou c'est long, merci à ceux qui m'auront lu...
Je vous trouve très dur avec Néné qui, avec Sirigu, est certainement le parisien qui a rapporté le plus de points à une navrante équipe de Paris.

Le problème de cette équipe c'est que son effectif et son encadrement ressemblent à une véritable armée mexicaine.
Quel intérêt de prendre un défenseur central et un latéral gauche supplémentaire à la trêve alors que Paris affichait la meilleure défense à Noel, que tu as déjà potentiellement 4 mecs capables de jouer à gauche (Sakho, Armand, Tiéné, Céara) et 5 voir 6 defenseurs centraux? A la rigueur si Paris avait capturé dans ses filets deux gros poissons pour devancer la concurrence et anticiper le mercato d'été OK mais si c'est pour prendre des seconds couteaux dans les grands clubs, quel intérêt si ce n'est celui de vouloir à tout prix marquer sa patte de la part du nouveau staff?
Le résultat est risible, un banc avec souvent 4 défenseurs qui n'offrent aucune solution en cours de match et un effectif complétement déséquilibré, surtout depuis le départ d'Erding.
Ensuite le recrutement, bien que qualitativement bon, a été fait en dépit du bon sens: pourquoi ne pas prendre de vrais passeurs pour servir Gameiro alors que ce dernier a été la première recrue parisienne et que l'on sait qu'il aime être servi dans la profondeur plutôt que d'empiler les joueurs de percussion? Pourquoi empiler les "stoppeurs" (Alex, Bise, Sakho, Lugano, Camara, Armand) et n'avoir aucun relanceur dans la ligne arrière?
Etant donné le profil de l'équipe, pourquoi avoir misé sur des latéraux offensifs deséquilibrant systématiquement le bloc?
Qui fait quoi dans le staff? 10 entraîneurs adjoints et on a toujours l'impression que Carlo découvre l'équipe adverse (liberté scandaleuse laissée aux latéraux bordelais qui ont partouzé l'arrière garde adverse à l'aller et au retour), liberté laissée à Belhanda entre les lignes pour ne citer que deux exemples).

Bref au lieu d'accabler Néné, prenez un peu de recul et posez vous les bonnes questions.
Comment c'est possible de dire que Thiago Motta ne sert à rien... je crois qu'il a raté une passe dans tout le match en en faisant plus de 60% vers l'avant... Un nombre incalculable de ballons récupérés, des situations chaudes stoppées, des coups ( parce qu'il le faut !!! avant on se faisait marché dessus par les équipes physiques maintenant ce n'est plus le cas mais on est resté trop suffisant dans ce match )

Moi autant je kiffe nene autant parfois je le déteste... et hier bah ça a été les deux... un super match puis il a bouffé le résultat tout seul en voulant faire son ronaldinho...

menez n'a pas fait un super match mais il tape le poteau et devrait avoir une passe décisive supplémentaire sur l'occase de néné...

pastore a fait une bonne rentrée alors qu'il s'est fait assassiner pas canal... ce petit bijou qu'il met à matuidi plein axe... et ménes qui le taille parce qu'il prend des photos avec des supporters... gilardi doit se demander ce qu'il a bien pu arriver au secteur sport de canal ... RIP mec

vinceletah Niveau : CFA
Nene depuis deux saisons, c est le plus gros crevard du championnat! Peut etre il a marque beaucoup de buts et tout mais si tu regardes meme dans ces matchs ou il a marque il gache tjs une ou deux passes decisives faciles, perds un nombre incalculable de ballons. Je deteste ce mec. Et gameiro les gars c est un mec en bois, qu il retourne a Lorient ou qu il ailles a Lille Rennes, il mettra ses 15 ou 20 buts par an tranquille... Un ou deux but extra contre les gros de temps en temps... et c est tout! Il a pas le gabarit, le mental, la classe de s imposer dans un grand club.
@vincetelah

Tu sors tout droit de foot mercato?
Comment Néné peut-il rater deux passes décisives par match alors qu'une passe n'est décisive que quand elle est convertie en but et, par conséquent effectuée?
Pour Gameiro, d'une la notion de "grand club" est parfaitement subjective, de deux je pense que c'est plus un problème de compatibilité avec le reste de l'arsenal offensif qu'un problème de pression lié à un supposé grand club.

Gameiro avait à Lorient des joueurs se projettant très vite vers l'avant et jouant en première intention dès la récup du ballon (Mvuemba,Amalf, Vahirua, Diarra etc) et pouvait par conséquent faire valoir le tranchant et la spontanéité de ses courses.
SoninkePsg Niveau : DHR
Nêné CASSE TOI ! Franchement y'en à marre de ce mec, merci pour tous mais c'est bon repart à Monaco ! Ce joueur ne sera jamais un grand joueures. Et Sakho ou il est Ancellotti ?
ReynaldPedros Niveau : DHR
Mieux vaut un Nenê qui mange des feuilles qu'un Gignac qui mange des big mac.

Un peu d'indulgence, le gars a quand même apporté un peu au club quoi... même si c'est rageant et que ça rend fou de voir ça, on est d'accord.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
10 28