1. // Foot et politique
  2. // Fiche de lecture
  3. // Terrain miné

On a lu « Terrain Miné » ...

Quand la politique s'immisce dans le football. C'est le sous-titre de l'ouvrage. Chérif Ghemmour s'est un peu absenté de la rédaction de So Foot (et de sofoot.com) pour écrire ce livre édité par Hugo & Cie et sorti en librairie le 7 février…

Modififié
104 16
En 15 chapitres qui racontent 15 matchs emblématiques, l'auteur décrit le contexte politique fort, direct ou indirect, qui a marqué ces 15 rencontres. Des matchs où les footballeurs ont été souvent des acteurs involontaires dépassés par des enjeux qu'ils ne maîtrisaient pas, comme les Honduriens et Salvadoriens confrontés en 1969 dans des éliminatoires de Coupe du monde, alors que la guerre est sur le point d'éclater entre leurs deux pays. Idem pour le match USA-Iran du Mondial 1998 : en plein dans la thématique du Choc des civilisations, ce match à hauts risques entre l'Iran et le Grand Satan américain accouche d'une rencontre passionnante où les 22 acteurs ne sont fixés que sur le challenge sportif : gagner ou être éliminés… Mais il y a aussi des joueurs participants actifs, impliqués dans des causes qu'ils défendaient corps et âme. Maradona, évidemment… Au Mundial 1986, Diego avait un compte personnel à régler avec les Anglais : venger l'Argentine de la guerre des Malouines (1982) ! El Pibe, plein de haine, était dans un état second, bien décidé à « gagner la guerre du football, en jouant avec à l'esprit le souvenir des soldats argentins tués comme des petits oiseaux » (sic)… Mêmes motivations politiques avec la glorieuse équipe du FLN 1958, joueurs de D1 française partis clandestinement monter une équipe de foot non reconnue par la Fifa parce que l'Algérie, colonie française, n'était pas non plus reconnue par l'ONU…

Avec trois matchs sélectionnés, l'Allemagne occupe malgré elle une place de choix du fait de la guerre 1939-45. On a donc droit à l'anthologique RFA-France de Séville 1982 et une résurgence anti-allemande inouïe en France, suite à la défaite des Bleus et à l'agression de Schumacher sur Battiston. Le RFA-RDA de la Coupe du monde 1974 et l'incroyable victoire (1-0) des Ossies sur la Nationalmannschaft de Beckenbauer, affrontement politico-idéologique estampillé guerre froide entre bloc de l'Est et bloc occidental (20 tireurs d'élite postés sur les hauteurs du stade de Hambourg !). Enfin, le match Allemagne-Grèce du dernier Euro 2012 sur fond de crise de la dette grecque, mais aussi avec en arrière-fond la très meurtrière Occupation nazie de la Grèce (1941-1944)… Dans le registre sinistre des dictatures, retour obligé sur l'Italie fasciste championne du monde 1934, avec Mussolini qui instrumentalise le foot et la Squadra à des fins politiques. L'auteur dresse un parallèle inédit entre Mussolini et Silvio Berlusconi, tous deux grands profiteurs du football pour asseoir leur carrière politique… Retour sur le match hallucinant Chili-URSS de novembre 1973 dans l'Estadio de Santiago qui servait d'immense camp de prisonniers politiques depuis le coup d'État de Pinochet quelques jours auparavant : un match de 28 secondes remporté par le Chili face à un adversaire inexistant, vu que les Russes, absents sur la pelouse, avaient boycotté la rencontre pour motifs sportivo-humanitaires. Et puis il y a aussi le fameux Clásico 1974 remporté à Bernabéu par le Barça 5-0, ou comment Johan Cruyff a rendu sa fierté au peuple catalan face au Real, et symboliquement contre le général Franco, encore au pouvoir à l'époque.

La guerre du football

Le livre fourmille d'anecdotes inédites et de témoignages rares en « live » recueillis par l'auteur ou collectés un peu partout. Des récits souvent émouvants ou qui dépotent : Müller, Breitner, Beckenbauer et Dany Cohn-Bendit (RFA 74), Terry Butcher, Maradona et Oscar Ruggeri (Argentine 86), Carles Reixach, Cruyff, Butragueno et Casillas (Clásico), Rummenigge, Schumacher, Hrubesch et Six (RFA-France 82), Alexi Lalas et Earnie Stewart (USA 98), Boban, Lukić, Mihajlović et Hadžibegić (Dinamo Zagreb - Étoile rouge de Belgrade 90, prélude à la guerre en ex-Yougoslavie), Rachid Mekhloufi (long témoignage sur Algérie FLN 58), Giorgos Karagounis, Giorgos Samaras et Joachim Löw (Allemagne-Grèce 2012). Témoignage à part : celui du Zaïrois Mwepu Ilunga, protagoniste du Yougoslavie-Zaïre (9-0) du Mondial 74 et menacé de prison comme tous ses coéquipiers par le terrible président Mobutu en cas de mauvais résultat contre le Brésil

L'esprit So Foot inspire évidemment ce livre, puisque musique, cinéma, littérature, BD, politique, histoire, géopolitique, social et culture collent au plus près de ces matchs mythiques. Kusturica raconte la guerre en Yougoslavie à travers foot et cinéma (son film La vie est un miracle), Tintin et L'Oreille cassée (1937) annonçaient avec 32 ans d'avance la guerre entre Honduras et Salvador (voir la «  guerre du football » , 1969), le Old Firm entre Celtic et Rangers divise Glasgow et les groupes rock (les frères Young d'AC/DC sont Rangers alors que U2 et Simple Minds sont Celtic !), Carlos Quezada du groupe chilien des Quilapayun raconte comment le président Allende leur a sauvé la vie (Pinochet les aurait fait arrêter à coup sûr) en les envoyant en Europe d'où ils ont suivi de France la qualification surréaliste du Chili contre l'URSS…

Commander Terrain Miné - Par C. Ghemmour - Édition Hugo & Cie - 188 pages.
Disponible dans toutes les librairies.

Chérif Ghemmour chez Zemmour & Naulleau :




Voici la liste des matchs évoqués dans l'ouvrage Terrain miné : RFA – France 1982, Italie – Tchécoslovaquie 1934, Celtic – Rangers 1980, Yougoslavie – Zaïre 1974, Real Madrid – Barça 1974, Corée du Sud – Corée du Nord 2008, USA – Iran 1998, Allemagne – Grèce 2012, Roumanie – Algérie FLN 1959, Chili – URSS 1973, Honduras – Salvador 1969, Dinamo Zagreb – Étoile rouge Belgrade 1990, France – Algérie 2001, RFA – RDA 1974, Argentine – Angleterre 1986.

Chaudement recommandé par SO FOOT
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Max_Payne Niveau : CFA
Ça a vraiment l'air intéressant tout ça!
Mention spéciale aux 20 snipers lors de RFA-RDA!
nononoway Niveau : CFA
Pourquoi des couvertures de roman toujours aussi dégueu lorsqu'ils traitent du football ? Y'a une loi obligeant cela ou quoi ?

Sinon impatient de le lire...
C'est John C. Reilly sur la photo à gauche ?
Article interressant, ça donne vraiment envie en plus relativement objectif meme quand vous parlez de quelqu'un de chez vous...

Interview pas mal non plus et pour le petit belge que je suis, ça fait plaisir de revoir les 2 Éric
Abramovouiche Niveau : District
Ça a l'air super intéressant, mais c'est vrai que cette couv' c'est une blague... Pourtant le foot manque pas d'images d'archives géniales pouvant l'illustrer.
toujours un bonheur de lire/entendre Chérif. Un grand merci, à Sofoot également, pour contribuer à faire passer les fans de foot pour autre chose que des demeurés primaires.
Effectivement le bouquin a l'air passionnant. Et suscite quelque interrogation : la politique étant prisée par les journalistes de So Foot, pour quelle raison n'y a t il aucun article de fond sur le Qatargate et le scandale des matchs truqués ?Si ce n'est Snobisme du genre "on vous l'avait bien dit depuis des lustres" ?
Sympa l'interview aussi. C'est vrai ? Chérif est un bisounours ?
Message posté par Sartana
Effectivement le bouquin a l'air passionnant. Et suscite quelque interrogation : la politique étant prisée par les journalistes de So Foot, pour quelle raison n'y a t il aucun article de fond sur le Qatargate et le scandale des matchs truqués ?Si ce n'est Snobisme du genre "on vous l'avait bien dit depuis des lustres" ?


Je me demandais la même chose : c'est bien joli de nous répéter que l'arrivée de Backham visait (en partie) à éclipser l'affaire du Qatargate mais si c'est pour finalement avoir des brèves sur l'agenda de Backham au lieu d'articles de fond sur la corruption, autant être naïf...
A moins qu'il y ait un dossier de 20 pages dans le prochain numéro papier ? Ou que vous ayez décidé de laisser ces sujets aux grands journaux d'investigation comme France Football ?
Pierre Maturana Niveau : District
Salut,

Vous avez raison : on vous invite à relire le numéro 88 de SO FOOT, paru en juillet 2011. A l'époque, on publiait un dossier sur les Qataris, à Malaga mais aussi à Paris. On vous le présentait même ainsi :

"42 - Les Qataris débarquent au PSG. Du Parc des Princes à Doha, de l'Élysée au Père Claude, l'histoire secrète d'un rachat qui semble arranger tout le monde. "

Il se trouve qu'on n'apprend pas grand chose de nouveau un an et demi après dans le papier de France Football, par rapport à ce que nous avions déjà dit... Ceci étant, il est évident que nous gardons un oeil sur tout ça, et qu'en cas de véritable nouveauté, nous serons présents sur l'affaire !

Bonne journée à tous,

PM
Merci pour cette réponse.

Mais sur l'affaire "Europol" ? Il y avait eu un article pas inintéressant sur Rue89 sur les paris et le blanchiment d'argent suite à ça, dommage de ne pas voir cet angle là sur So Foot.
Je crois que ce n'est quand même pas anodin. On assiste quand même ces dernières années à une multiplication de scandales autour de matchs truqués (et je n'ose imaginer combien ne seront jamais découverts) un peu partout en Europe et dans le monde, qui en viendront peut-être à dégoûter le public du football (comme les affaires de dopage m'ont fait me désintéresser totalement du cyclisme ? ).
Südkurve28 Niveau : CFA
Autant j'ai un peu de mal avec Chérif Ghemmour et son style pompeux quand il écrit sur le site, autant il m'intéresse beaucoup plus dans la version papier. Après avoir vu cette interview, ça donne bien envie d'acheter son bouquin.
P0ùsse vert si tva lire ce livre parce que tu aimes soFoot <3 <3 <3
JensJeremies Niveau : DHR
Faire de la com' pour se livre ? Bon ok pourquoi pas.
Par contre, bouffer à tous les râteliers au point de se rouler dans la fange avec Zemmour et Nauleau... P'tain Zemmour quoi !
Déprimant !
On a eu la chance de pouvoir interviewer Cherif Ghemmour ... le lien ici 11to11.net
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
104 16