Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 1 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Ce qu'il faut retenir

Naples assure le spectacle, l’Inter cale encore

Le match fou entre Naples et le Milan, la Roma et l'Inter respectivement mises en échec par Cagliari et Palerme et enfin la Juve qui maîtrise facilement la Lazio... C'était la seconde journée de Serie A et la Vieille Dame a déjà pris des points d'avance sur ses principaux concurrents.

Modififié

L'équipe du week-end : Naples


Bah forcément. Le Napoli mène deux à zéro face à Milan grâce à un doublé de Milik, qui dépucelle son compteur but en Serie A dès la seconde journée. Mais les hommes de Sarri encaissent deux buts en cinq minutes, inscrits par Niang et Suso. Retour à la case départ. Jusqu'à ce que Callejón délivre le San Paolo à la 74e minute, avant que Romagnoli ne pousse le ballon dans ses propres buts en fin de match (4-2). Tour à tour flamboyant, exaspérant puis conquérant, Naples a fait passer ses tifosi par toutes les émotions samedi soir. Rien de franchement nouveau pour les supporters partenopei, donc.

L'analyse définitive de la semaine : l'Inter patauge, mais semble en progrès


Un nul arraché à la 72e minute face à Palerme. Sur le papier, les Intéristes ont enchaîné une seconde contre-performance après leur défaite face au Chievo Vérone lors de la première journée. Les joueurs de De Boer n'ont pourtant pas démérité, multipliant les occasions par Perišić, Miranda et Murillo en première période, avant que Rispoli ne sonne les Lombards, en trompant Handanović au début du second acte. Mais l'entrée de Candreva a redonné des jambes à l'Inter, puisque l'ex-Laziale servait Icardi à vingt minutes de la fin, qui parvenait à égaliser. Les Nerazzurri assiégeaient ensuite le but palermitain, sans succès. Encourageant, mais encore raté pour l'Inter.

Le joueur du week-end : Dries Mertens


Certains joueurs ont un tour de magie. Un coup spécial, qu'ils ressortent dès qu'ils sont dans la position idéale. Pour Dries Mertens, c'est ce démarrage du feu de Dieu sur le côté, suivi d'un crochet extérieur, puis d'une subtile frappe enroulée. Prévisible, mais souvent imparable. Seulement voilà, samedi, Milan avait un gardien exceptionnellement prometteur à lui opposer, qui détournait non pas une, non pas deux, mais trois tentatives de tir enveloppé du Belge. Malheureusement pour Gianluigi Donnarumma, les exploits de Mertens ont su profiter à ses partenaires, puisque Milik puis Callejón marquaient dans le but vide suite à la parade du portier milanais. Mertens, dans tous les bons coups face aux Rossoneri, peut donc se consoler : sans inscrire de but, il a eu une influence considérable sur le résultat de son équipe.

La rumeur folle du week-end


Le retour de Cavani à Naples bien sûr. Un grand n'importe quoi qui prend forme sur le web, où plusieurs sites laissent entendre qu'un accord contractuel aurait été trouvé entre l'attaquant du Paris Saint-Germain et le président du club, Aurelio De Laurentiis. Les supporters partenopei s'enflamment, et certains d'entre eux vont même faire la queue devant l'hôtel Vesuvio, où la supposée rencontre entre De Laurentiis et le Matador était censée se dérouler.


Naples a finalement dû se résoudre à démentir la rumeur sur Twitter, par le biais d'un communiqué écrit... par De Laurentiis lui-même. De la folie de bout en bout. Le Naples qu'on aime.

Vous avez raté Cagliari - Roma (et vous n’auriez pas dû)


Dimanche soir, tu t'étais prévu une petite soirée DVD avec ta zouz/ton mec. Alors pourquoi regarder un match entre l'AS Roma, moribonde cette semaine en barrages de C1 face à Porto, et un promu en Serie A ? Tu as eu tort. Sur toute la ligne. D'abord parce que Borriello a marqué un but de crevard pour Cagliari et cumulé les gestes de classe, ensuite parce que Džeko, entré en jeu depuis trente secondes, a délivré un caviar de la tête à Strootman et, enfin, parce que les Sardes, menés 2-1, ont égalisé par Sau à la 88e minute, qui a repris un centre d'Isla. Le tout devant un public chaud bouillant.

Les buts du week-end


Le premier but de Belotti avec le Torino face à Bologne, qui vient conclure une belle action collective. L'Italien a même inscrit un triplé dimanche et est en tête du classement des buteurs avec quatre réalisations.


La belle frappe en pivot de Felipe qui ouvre le score pour l'Udinese.


Le premier but en Serie A de Carlos Sánchez, qui permet à la Viola de l'emporter un à zéro face au Chievo Vérone.


Et enfin un Français qui marque en Serie A. L'Italie va décidément bien à Grégoire Defrel, qui a inscrit le premier but de Sassuolo dimanche, participant ainsi activement à la victoire 2-1 des Vert et Noir face à Pescara.

Vidéo

Et sinon :


- La Juve a battu la Lazio sans forcer grâce au second but de la saison de Khedira. Deadly Sami.


- Les mots d'amour de Giuseppe Rossi, qui quitte Florence pour un prêt d'un an au Celta Vigo : « Je suis tellement désolé de quitter Florence, les fans florentins ont été formidables toutes ces années avec moi... Je les aime tellement, j'espère les retrouver pour leur redonner toute l'affection qu'ils m'ont montrée. »

- Perotti est le meilleur buteur de l'AS Roma en ce début de saison avec trois réalisations. Bon, tous ses buts ont été marqués sur penalty, ok. Mais il les tire tellement bien...

- Frank de Boer demande du temps pour faire de l'Inter une équipe qui gagne : « Pour être au top, nous avons besoin de quatre semaines. » Ok, mais dans un mois, la Juve risque d’être déjà loin au classement, Franky...

  • Résultats et classement de Serie A

    Retrouvez toute l'actualité de la Serie A

    Par Adrien Candau
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié




    Dans cet article


    il y a 6 heures Michel Platini non poursuivi par la justice suisse 20
    Partenaires
    Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Podcast Football Recall
    Hier à 16:46 Le fair-play financier renforcé 19 jeudi 24 mai Le maillot du Maroc pour le Mondial enfin dévoilé 63