Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 1 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 8e de finale retour
  3. // PSG/Valence

Mario Kempes : « Il faudrait un miracle à Valence »

Meilleur buteur de la Coupe du monde 1978, deux fois Pichichi, et idole suprême du FC Valence, Mario Kempes passe aujourd'hui son temps à commenter et décrypter des matchs pour ESPN. Impressionné par le PSG à l'aller, El Matador voit mal ses chers Ché repartir du Parc des Princes avec un billet pour les quarts.

Modififié
En quoi Paris a été supérieur à Valence au match aller ?
À tous les niveaux. Paris a joué un très bon match, tandis que Valence ne s'est jamais senti à l'aise. L'avantage de jouer à domicile n'a pas été mis à profit par les Espagnols. Je m'attendais vraiment à ce qu'ils soient plus agressifs, qu'ils acculent le PSG dans son camp. C'était sans doute leur intention d'ailleurs, mais Paris s'est très bien défendu, et Valence n'a pas su trouver d'alternative en cours de match.

Dans vos commentaires pour ESPN, on vous a senti contrarié par la prestation d'Ever Banega ?
Banega est le conducteur du jeu de Valence, et il n'a pas réussi à s'approprier le ballon, à orienter le jeu de son équipe. L'attention se focalise forcément sur ce type de joueurs, mais c'est bien collectivement que Valence a sombré. Ancelotti a gagné la bataille tactique, et le match était quasiment gagné dès la première minute.

En revanche, vos compatriotes du PSG, Lavezzi et Pastore, ont plutôt brillé…
De manière générale, la mobilité des attaquants parisiens a vraiment fait mal à Valence. Pastore et Lavezzi sont deux joueurs qui peuvent créer énormément de jeu, comme ils l'ont démontré à l'aller. Pastore a tardé à s'imposer, mais je crois qu'il a enfin trouvé sa place. C'est un excellent joueur, et j'espère vraiment qu'il va se maintenir à ce niveau. Ce n'est jamais facile de s'imposer dans un autre club, dans un autre championnat. Les critiques qu'il a dû essuyer lors de sa période d'adaptation visaient, au fond, avant tout le club, qui l'avait acheté si cher. Aujourd'hui, le fait qu'il soit entouré de meilleurs joueurs lui facilite le travail. On le sent plus à l'aise. S'il joue tous ses matchs comme face à Valence, Sabella va le rappeler en sélection.

Outre les Argentins, y a-t-il un joueur du PSG qui a attiré votre attention ?
J'ai aimé le PSG comme équipe, même si Ibra en est l'incontestable star. Aujourd'hui, le PSG est une équipe vraiment forte. Il faut se rappeler qu'ils avaient déjà réalisé une belle phase de poules en ne perdant qu'un match, contre Porto. Cela veut dire que cette équipe est bien préparée, bien dirigée, bien travaillée. Ils ont un grand effectif et comptent, en plus, sur un entraîneur qui connaît parfaitement la Ligue des champions. Paris dispose de tous les éléments pour faire une grande campagne, même si tout va dépendre du tirage au sort. Enfin, s'ils passent bien le stade des huitièmes ...

Que va devoir changer Valence pour bousculer Paris au Parc de princes ?
Il va leur falloir un miracle ! Ça va être très compliqué. Il faudrait que Valence joue très bien et que Paris réalise un match cauchemardesque.

Que pourrait apporter aux Ché le retour de Jérémy Mathieu dans le couloir gauche ?
Ça ne pourra être que positif, car Guardado n'a fait que dépanner au poste de latéral gauche. Le Mexicain est bon une fois qu'il passe la ligne médiane. Il ne peut s'improviser défenseur du jour au lendemain, même si l'envie de jouer l'a conduit à remplir cette fonction.


Mercredi, chaque équipe va devoir se passer d'un titulaire habituel. Côté parisien, Ibrahimović sera suspendu. Côté espagnol, Rami, buteur à l'aller, est forfait. Quelle absence va le plus peser ?
Même si Ibrahimović n'a pas fait un grand match à l'aller, il va davantage manquer à Paris que Rami à Valence. Valence a des joueurs pour remplacer Rami, mais on ne remplace pas si facilement Ibrahimović. C'est un joueur différent.

Vous qui avez été un buteur d'élite, à quelle position placeriez-vous Ibrahimović dans la hiérarchie mondiale des goleadores ?
Dans le top 10, à coup sûr. Pas dans le top 5. Il se situe au niveau d'un Cavani, mais il est derrière Cristiano, Messi, Falcao ...

Kempes, goleador du FC Valence :
Vidéo


Propos recueillis par Thomas Goubin
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 1 heure Modrić meilleur joueur du tournoi, Mbappé meilleur jeune 30 il y a 1 heure La danse de la deuxième étoile !! (via Facebook SO FOOT)
Partenaires
Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible Podcast Football Recall MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi
Podcast Football Recall Épisode 47 : Mbappé va rouler sur les Croates, des enfants racontent le Mondial et la revanche belge il y a 12 heures Rooney inspire DC United 3 Podcast Football Recall Épisode 46 : Français ou Belges, le match des râleurs, les adieux des Bleus et la battle Angleterre-Belgique