En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 15 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // PSG-Bordeaux (6-2)

Les notes de Paris

Paris a siroté du Bordeaux, et pourtant, c'est le camp d'en face qui repart bourré. Tout un concept.

Modififié

PSG



Areola (5,5) : Il aura passé son match à placer ses pions de devant pour s’occuper en attendant le prochain coup de son adversaire. Un joueur d’échec qui s’ennuie.

Yuri (6,5) : Les Yuri ont connu leurs heures de gloire, mais ce n’est pas celui-là qui ira décrocher la Lune. Un peu tête en l’air, il sait toutefois bien prendre l’espace, et ça suffit pour laisser son empreinte sur le terrain. Yuri se gargarise.

Kimpembe (7) : Moins connu que son équivalent de l’autre versant, il est pourtant tout aussi difficile à passer. Le Mont Serein.

Marquinhos (6,5) : Aussi intraitable en un contre un qu'Élise Lucet. Stéphane Martin, président des Girondins, préfèrera donc sûrement envoyer ses conseillers en communication pour bégayer en conférence de presse.

Meunier (6,5) : Présent pour soigner la finition lorsque Mbappé rate sa frappe de balle, vraiment pour faire joli. Le glaçage sur un gâteau à trois étages.

Rabiot (7) : Quatre-vingt-dix minutes à trottiner les bouclettes au vent avec le job ingrat de faire le ménage devant la surface. Aussi utile dans ce rôle-là que la police montée devant le Parc des Princes. Laissez-le galoper sur le pré, bon sang. Remplacé par Lo Celso (non noté), qui a mis sa louche habituelle.

Verratti (6) : Il fume peut-être, mais fait de moins en moins un tabac.

Draxler (7,5) : Placé très bas en première période, lent et pas très inspiré, Julian s’est progressivement retroussé les manches pour enchaîner les passes décisives et une superbe volée du gauche. Il est pas mal, le Florian Thauvin de Paris.

Neymar (8,5) : Il a tiré son coup en début de soirée et passé le reste de son temps à enchaîner les shots pour impressionner la galerie. Sauf qu’à essayer de le suivre, ce sont les autres qui ont fini par tituber. Indécent.

Mbappé (8) : Le genre de gamin à qui le videur demandera toujours sa carte d’identité avant d'entrer en boîte, mais qui domine son monde dès qu’il entre sur la piste de danse. L’Everest, ce n’est déjà pas grand-chose, alors Bordeaux... Kylian Jornet.

Cavani (7,5) : Placé au centre du podium, il a commencé son match par une belle mise en beauté. Et puis, au sommet de sa gloire, il s’est fait éclipser à cause d’un mariage pas très réussi avec une star plus célèbre que lui. Edi Klum, habitué à (se) défiler. Remplacé par Di María (5), ange déchu.

  • Résultats et classement de Ligue 1
    Retrouvez tous les articles « Ligue 1 » ici

    Par Théo Denmat, au Parc des Princes
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié




    Dans cet article


    il y a 3 heures Euro Millions spécial : 174 Millions d'€ + 25 Millionnaires garantis !
    il y a 3 heures Un joueur équatorien se défend avec le poteau de corner 5 il y a 6 heures Football Recall, ép. 7: PSG - OM, Guardiola, la forme des joueurs Hier à 17:06 Henry calme le jeu après ses propos sur Neymar 87
    Partenaires
    Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
    Hier à 12:16 Ranieri ne dirait pas non à l'Italie 20 Hier à 08:27 267€ à gagner avec Shakhtar - Roma & CSKA Moscou 1 Hier à 07:44 BONUS ÉDITION LIMITÉE : 200€ offerts pour miser sur Séville - Manchester 1 mardi 20 février Lamine Sané signe à Orlando 8
    À lire ensuite
    Les notes de Bordeaux