1. //
  2. // 5e journée
  3. // PSG/Toulouse (2-0)

Le PSG se replace

Malmené avant d'être plus convaincant, le PSG s'impose 2-0 contre Toulouse et recolle sur la tête du classement. Zlatan Ibrahimović a encore marqué...

Modififié
0 35
PSG - Toulouse : 2 - 0
Buts : Pastore et Ibrahimović

Le PSG voulait confirmer sa première victoire de la saison en terre lilloise. S'il ressort vainqueur de cette rencontre avancée de la 5e journée, il a une nouvelle fois éprouvé de grosses difficultés à mettre en place, non pas une esquisse de projet de jeu, mais bien des attaques placées toutes simples. Toujours en rodage, il rattrape néanmoins son retard sur le peloton de tête. Le TFC nourrit de son côté quelques regrets, mais Alain Casanova a de quoi être fier, son équipe a montré qu'elle pouvait jouer au foot. Très bien même, par moments.

Pastore contre le cours du jeu

Toulouse tient étonnamment la balle lors des cinq premières minutes. Pas de quoi se procurer une occasion, mais de quoi se mettre en confiance. Zlatan place un grand pont sur M'Bengué, bute sur Ahamada et réchauffe un Parc endormi par les premières fraîcheurs automnales. Si la première occasion est parisienne, la bonne impression est toulousaine. Le TFC combine bien et récite ses gammes dans le camp parisien. Oui, cette équipe sait jouer et elle le montre ce soir. Jallet a envie de remettre un but sur un centre-tir, mais envoie un objet non-identifié nulle part. Ben Yedder lui montre comment s'appliquer quelques minutes plus tard sur une superbe frappe des 25 mètres. À la mi-temps de la mi-temps, le PSG n'a toujours pas posé une attaqué placée et n'a pas encore résolu l'équation Ibra. Les seules inspirations franciliennes ne sont en réalité que des prises de risque personnelles de sa part. À ses côtés, Verratti marque en revanche des points et joue comme un ancien. Petits coups de physique discrets, placements sûrs, passes pertinentes, grande gueule, le petit (trapu) est le taulier du milieu parisien. Sur une drôle d'action, la défense toulousaine remonte en ligne, histoire de laisser Zlatan loin derrière elle, et Pastore, lancé en profondeur par Verratti, profite de la « règle du hors-jeu passif » pour lober Ahamada et ouvrir le score.

Zlatan, encore

Après la pause, Alex place une tête au-dessus de la cage toulousaine, et Aurier envoie un pétard dans le ciel parisien. Un bon centre de Tabanou ne trouve pas de destinataire avant que Ménez, lancé par Zlatan, ne frappe dans un angle impossible sur Ahamada. Le début de seconde période est rythmé. Preuve que ce PSG se cherche, menant au Parc contre le Téfécé à une demi-heure du terme, les joueurs d'Ancelotti sont incapables de conserver la balle pour plier le match. À l'inverse, les Toulousains, de moins en moins précis, se démènent pour recoller. Sur un contre express, Ménez, lancé dans le dos de la défense adverse, décale Zlatan, qui alourdit le score - profitant sans doute de son mètre d'avance. Le PSG vient donc d'inscrire un second but en prenant la profondeur. Ben Yedder contre lui-même une frappe cadrée de Capoue, comme un symbole qui semble sceller le sort du match à vingt minutes du terme. Troisième ce soir, le club parisien monte doucement en puissance.

Les buts en video

Par Antoine Mestres
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Gerd Müller Niveau : CFA
Bordel Verrati qui n'a que 19 ans. Le mec a déjà une telle importance dans le jeu. Il en fait parfois un peu trop mais à son age on peut encore l'excuser.

En tous cas un match très convaincant qui montre qu'on peut marquer sans Zlatan bien que sa position de hors jeu trouble la défense.
Messieurs, ici c'est paris.
Match sérieux. Ça se met en place progressivement mais on est encore loin du match référence.
Un but de Pastore sur un caviar de Verrati, c'est quand même très très très jouissif à voir...
'Foiré de Pastore, à cause de lui Zlatan ne marquera pas TOUS les goals du PSG cette saison
Match bizarre quand même.
Comme quoi, même sans maîtrise, la puissance n'est pas rien. Belle leçon de réalisme des parisiens.
J'ai trouvé Toulouse bien plus séduisant que ce qu'on nous vend.
Paname City Niveau : Loisir
Verratti , pure bonheur ça va vite devenir un de nos chouchous !!
Et Pastore toujours décisif malgré ces mauvaise performance globalement =/
Ah quand l'article " nous étions tribune visiteur avec les toulousains " pour flagellé le Parc qui même sans nos kops ce débrouille bien ?!
Mais en fait Verrati, avec son boule difforme, il aurait pas des liens de parentés avec la Venus Noire ?
bebebullterrier Niveau : District
S'il vous plait, cessez de colporter du C.Jeanpierre avec du "hors jeu passif"... Cela n'existe pas. Un joueur n'est hors jeu que s'il influe sur le jeu. S'il ne fait pas action de jeu, il n'y a meme pas lieu de parler de hors jeu.
pour rappel : premiere ligne de la loi 11 : Être en position de hors-jeu n’est pas une infraction en soi

La position de hors-jeu d’un joueur ne doit être sanctionnée que si, au moment
où le ballon est touché ou joué par un coéquipier, le joueur prend, de l’avis de
l’arbitre, une part active au jeu en :
• intervenant dans le jeu, ou
• interférant avec un adversaire, ou
• tirant un avantage de cette position.
vinceletah Niveau : CFA
Et Pastore c'est remis en mode escroc ce soir!!! Quel bonheur d'avoir dans son equipe un mec si excitant! Le mec joue trois minutes par match mais attention les trois minutes! C'est hallucinant le suspense qui accompagne chacune de ses prises de balles.. Il peut rater 4 trucs faciles d'affiles et faire une ouverture millimetre du talon sur la cinquieme! Ou rater une passe a deux metres et metre un beau lob juste derriere qui surprend tout le stade!
Quel Genie! Quel branleur*! Quel genie!
Sinon Veratti match apres match il justifie tou le bien qui se dit de lui de l'autre cote des pyrenees!
Et Zlatan, bah il fait du Zlatan, etant Zatanesque et plein de Zlatanitude...
j'vois pas en quoi le match n'a pas été maitrisé ... les toulousains ont eu l'occase de capoue et une frappe de ben yedder rien d'autres... parce que franchement les frappes de 97m j'considère pas ça comme des occases

et j'vois pas à quel moment l'équipe a été malmenée

le jeu offensif commence à se mettre en place c'est bien et derrière c'est vraiment très costaud quand même... alex a beau ne pas être très rapide, en 1 contre 1, dans les airs ou en anticipation, il est très fort

par contre, je m'attendais à un bordeaux bis mais les toulousains ont proposé du foot et le match a été plutôt sympa
Qu'est ce que je regrette que la Juve ait loupé Verratti…
Ouais je vois pas en quoi le PSG marque contre le court du jeu... Toulouse n'avait eu qu'une occasion, et la possession était parisienne globalement sur la première mi-temps. Verrati putain, mais ce mec est génial, sincèrement c'est abusé comme la ressemblance avec Pirlo est saisissante au niveau de son jeu de passe et de sa technique.

Par contre je trouve que Pastore à fait un bon match, même si il a mis un petit quart d'heure à se mettre en route, mais il a fait un match intéressant.

On a pas trop vu Motta je trouve, Menez match sérieux.
Bebebullterrier

Et tu ne crois que Satan, euh, Zlatan tire avantage de sa position de hors jeu ?
Au moment où le coéquipier ( en l'occurence, Pastore) touche le ballon, Zlatan est hors jeu.

Le fait est grâce à ce hors jeu, il gagne 2 mètres par rapport aux défenseurs toulousains.
C'est pour moi un net avantage car cela lui permet de marquer sur la passe de Javier.

Il y a donc hors jeu de position, et le but n'aurait pas dû être validé.

( je précise que je ne supporte aucune équipe. Si, l'AJA quand même.)
Travis Bickle Niveau : Ligue 1
Apparemment, comme dans d'autres médias, chez SF, le nouveau sport à la mode c'est le pastore-bashing. [j'ai suivi parallèlement le direct ici]
Et c'est tout aussi pénible qu'exagéré.
Tu as tout résumé, @vinceletah. Pastore, c'est juste le joueur le plus énervant que j'ai jamais vu sur un terrain de foot. Il ne fout rien et rate tout ce qu'il entreprend, ce branleur!!! Jusqu'au moment où il marque un but, ou fait une passe décisive... On risque de s'amuser, quand il sera de nouveau en forme.
le plus gros clitoris du monde Niveau : District
d'accord avec buddy love,c'est quoi cette affaire de hors jeu passif?di meco nous fait tout un plat sur rmc comme si la regle n'etait benefique qu'au PSG.....

sinon match difficile des parisiens au debut et globalement maitrisé dans l'ensemble malgré quelques imprécisions..en tout cas tout n'est pas encore parfait et c'est ce qui est rassurant...

verrati putttttttttiiiiiiiiiiiiin verrati quoi?je pense que c'est lui la vrai recrue de leo,il a quoi 19 piges et le mec tate le cuir comme un pirlo des grandes heures!!
Pour Pastore, c'est juste que le mec à des sauts de concentration dans le match on dirait. Mais au final, si il fait un but ou une passe décisive par match, c'est qu'il est décisif est c'est un peu le principal non ?

Après c'est clair que si il gagne en constance il peut avoir un style à la Kaka'. (celui de milan)
Ma gonzesse va faire la gueule quand je vais lui annoncer que c'est Verratti que je demande en mariage.
Ah le "hors jeu passif" a de beaux jours devant lui. C'est comme le fameux "il revient d'une position de hors jeu".
CA N'EXISTE PAS, comme l'explique BEBEBULL.
Le hors jeu s'analyse à l'instant où la pose est faite, pas avant, pas après. Dans l'exemple de ce soir, sur la première passe il ne BOUGE PAS, donc il ne fait pas action de jeu. Sur la deuxième, il n'est pas destinataire de la passe donc il ne peut pas être hors jeu, et la prise de balle de Ménez enclenche un autre temps de jeu. Sur la passe de Ménez, il n'est pas hors jeu.
Il n'y a absolument rien à redire sur les deux buts...
Quant à Zlatan, on en parle beaucoup, mais franchement quel régal... et on n'en fait pas assez sur sa qualité de passe, juste énorme.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Pedro plein turbo
0 35