1. // Amical
  2. // Belgique/Italie

Le Enzo Scifo-ico

Belgique/Italie en match amical, c’est l’occasion de se souvenir du plus italien des Belges, un mec qui aurait pu être international dans les deux équipes. Son nom ? Enzo Scifo. Un mix entre Zinedine Zidane et Luigi Pieroni.

Modififié
Tout s’est joué dans le bureau du procureur du roi de Mons. Un mec avec une barbe rousse à la ZZ Top, des lunettes à la Derrick et une pipe dans la bouche. On est en 1984 et Vincenzo dit « Enzo » Scifo demande officiellement la nationalité belge. Il est accompagné par son père. Les Scifo sont italiens. Plus pour longtemps. « Je viens de prendre une décision, j’ai accepté de prendre cette nationalité, car j’ai mon avenir ici, en Belgique » , lâche-t-il à la sortie du Parquet de Mons. Quelques mois plus tard, l’Euro 84 se déroulera en France, et Enzo fera partie de l’aventure. À 18 piges. Signe de la précocité et du génie qui habitaient l’enfant de la Louvière.

Le petit Pelé du Tivoli


Mais en France, le jeune Belge passe plutôt inaperçu en 1984. Il faudra attendre 1989 pour s’amouracher du milieu de terrain. La faute à Guy Roux qui le ramène dans l’Yonne pour retrouver le disparu de l’Inter et de Bordeaux. Voilà deux ans que Scifo a quitté la Belgique. Deux ans qu’il galère à justifier son talent loin de chez lui. À Auxerre, Scifo va revivre pendant deux saisons (plus de 30 buts). Sur place, Guy Roux lui confie tout, et notamment les clés du camion de l’AJA. Dans un milieu à trois, Scifo joue au sommet et fait la pluie et le beau temps. Il retrouve foi en son football et brille lors du Mondial 1990 avec la Belgique. On a retrouvé le joueur qui avait tant émerveillé Anderlecht dès son plus jeune âge.

Le football, Scifo l’a appris dans la rue de la Louvière. C’est là qu’une grande partie de la diaspora sicilienne s’est établie en Belgique. À 7 ans, il signe sa première licence au club du coin avant de rejoindre le grand Anderlecht en 1982. Avec les jeunes de la Louvière, il plante 432 buts et gagne un surnom : « Le petit Pelé du Tivoli » , du nom du stade local. Il a 16 ans quand il quitte le cocon familial. L’histoire est en marche. Un an plus tard, il foule la pelouse du Parc Astrid pour la première fois. Le début d’une folle histoire d’amour avec le club le plus titré de Belgique. Très vite, Scifo devient le maître à jouer d’Anderlecht et conduit les siens en finale de la Coupe UEFA contre Tottenham. À ses côtés, des vieux routiers européens : Morten Olsen, Franky Vercauteren, Frank Arnesen. Scifo n’est pas plus impressionné que ça et mène sa barque entre buts et caviars. Et là, il prend de l’épaisseur.

Un restau et un 45 tours


Entre 1985 et 1987, Anderlecht braque trois titres de champions consécutifs. En 1986, Scifo est aussi demi-finaliste de la Coupe du monde au Mexique. Bref, il vole. L’homme est tellement sur un nuage qu’il déborde même sur la musique en s’essayant à la variété avec le chanteur Toto Cutugno lors d’un 45 tours intitulé Gagné d’avance. Un échec.

Vidéo

Mais son football, lui, est une réussite incontestable. À tel point que l’Inter lui fait les yeux doux en 1987. Il succombe aux sirènes de la Serie A, mais se perd dans l’effectif pléthorique des Italiens. Rebelote à Bordeaux, en 1989, malgré l’arrivée sur le banc de son compatriote Raymond Goethals. C’est donc un joueur en plein doute que Guy Roux va relancer. Un de plus. Comme le garçon est têtu, il veut retenter l’aventure italienne. Ça sera Torino avec une Coupe d’Italie en guise de cadeau en 1993. Rassuré sur son niveau, Scifo revient en France, à Monaco, en 1993. Il a 27 ans, l’âge de la maturité. Il va rester quatre ans sur le Rocher, avec un titre de champion lors de son départ en 1997 et une équipe incroyable au fil des ans : Klinsmann, Henry, Trezeguet, Ikpeba, Thuram, Petit.

Sentant ses jambes ralentir, il fait comme tous les grands de ce monde : il rentre chez lui. Anderlecht jusqu’en 2000, puis une dernière pige à Charleroi. Là, il dit stop. « Un professeur s'est demandé comment j'avais pu jouer aussi longtemps avec une hanche dans un tel état » , s’étonne-t-il à l'aube de se retraite sportive. Mais Enzo ne va pas rester très longtemps éloigné des terrains. Bien entendu, il place ses billes dans l’immobilier. À Waterloo, sur le site de la bataille perdue par Napoléon, il investi dans un restaurant : le « 1815 » . Mais il a besoin de football pour respirer. Alors il devient coach : Charleroi, Tubize, Mouscron, Mons, puis l’évidence : la sélection belge. Depuis peu, il est en charge des Espoirs où son franc-parler fait du bien. Récemment, il a recadré Adnan Januzaj qui estimait que les Diablotins n’étaient pas assez bons pour lui. Et si l’ailier de Dortmund a la mémoire courte, il peut se reluquer les exploits de Scifo sur Internet. À son âge, Enzo ne parlait pas, il jouait. Et plutôt bien.

Vidéo


Par Mathieu Faure
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article

Grande classe même, et auquel l'article rend bien peu justice.

Son Euro 1984 par exemple fut excellent, voire brillant. A fortiori au sein d'une équipe cofavorite du tournoi mais réduite à néant 3 semaines à peine avant le coup d'envoi, et obligée dans l'urgence de se réinventer.. Or grâce à Scifo, aussitôt mais erronément (ils n'avaient stylistiquement rien en commun) qualifié de "nouveau Cruyff" par la presse néerlandaise, ils furent à deux doigts de passer le 1er tour, et alors..

Le joueur avait tout pour lui, aucun point faible.. Jeu de tête, frappe des pieds gauche et droit (quel but face à l'Uruguay..), vista, hargne, créativité, tempo, récupération.. Le tout agrémenté d'une grande élégance, vraiment la grande classe.

Son drame fut d'avoir à choisir d'entre la terre des ancêtres et le pays où il était né, les pressions d'ailleurs furent de toutes parts dantesques, à cet égard Scifo ne s'est jamais tout-à-fait départi d'une certaine fragilité mais il y avait de quoi..

Car affronter la mesquinerie de certains équipiers voire de certaine presse, flamande surtout, et qui le pollua jusqu'à son dernier Mondial ; Scifo étant le premier Belge non-souchien à pouvoir évoluer chez les Diables Rouges depuis le début du siècle, fédération voire opinion publique volontiers arriérées..

Poussé trop jeune dans les bras de l'Inter par un board mauve qui voulait à tout prix en retirer un max, trop d'attentes et de pression, mais ré-affirmé ensuite comme l'un des meilleurs médians mondiaux au Torino. Et probable meilleur joueur de la Coupe du Monde italienne, inachevée mais tout de même une sacrée revanche sur le destin, ses ancêtres et ses proches pouvaient être fiers de lui..

Sur le plan humain enfin, un très grand aussi, d'une rare gentillesse. Le drame de sa vie fut d'ailleurs sans doute la perte précoce de son frère.
Alain Proviste Niveau : Ligue 1
Quelle classe, le plus grand joueur belge que j'ai vu jouer, loin devant Hazard et d'autres !
Message posté par Alain Proviste
Quelle classe, le plus grand joueur belge que j'ai vu jouer, loin devant Hazard et d'autres !


Le meilleur de ces 30 dernières années, me semble-t-il aussi. En termes de classe pure il y aurait certes encore bien Nilis par la suite, mais pour le reste.. Un Wilmots fut bien un crack mais brillait surtout par son spirit, dans la veine plutôt d'un Gerets ou d'un Ceulemans, formidables warriors.. Quant à leur génération actuelle, elle relève assurément du top mondial, mais à l'image de l'époque ne m'enthousiasme pas plus que ça..

De meilleurs joueurs belges avant Scifo par contre, c'est certain : Van Himst, Van Moer, Coppens, Braine voire Classen ou Verbist dit-on.. Mais tous d'époques et registres différents, difficile de comparer.

La presse spécialisée belge affirme que le plus grand fut Van Himst, le "Pelé blanc".. Pour ma part j'aurais dit Van Moer, injouable et d'une totale modernité encore à ses 35 ans.
benarrivo Niveau : DHR
Dans ses grandes heures, Scifo a été énorme.

L'un des derniers grands numéros 10.

Toutefois, sa carrière n'aura pas été complétement à la hauteur de son talent. Après Auxerre, peut-être aurait-il pu viser un peu plus haut que le Torino (qui a certes atteint la finale de la Coupe UEFA face à l'Ajax).
Le hum "tube" de Scifo porte son titre à comme un gant : un texte d'une profondeur abyssale, la présence outrancière d'un saxophone comme toute bonne chanson de varietoche 80's, et ce mix improbables d'accent rital et belge : c'était effectivement "gagné d'avance", surtout pour finir sur Bide & Musique !
Hier à 12:36 NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! il y a 4 heures Valdés lance sa société de production 5
il y a 5 heures Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 11
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 14:54 Un match arrêté par des jets d'œufs 11 Hier à 10:30 Des lions sur les murs d'un vestiaire 30
mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 30 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 33 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 53 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2 jeudi 27 juillet Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 103 mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 30 mercredi 26 juillet Les supporters niçois déjà bouillants 2 mercredi 26 juillet Un joueur quitte son club à cause de la croix catholique sur l'écusson 139 mercredi 26 juillet Siniša Mihajlović enquille les lucarnes à l'entraînement 22 mercredi 26 juillet Les fans de San Lorenzo reprennent Despacito (via Brut Sport) mardi 25 juillet Ederson atteint d'un cancer des testicules 67 mardi 25 juillet Marca annonce un accord pour Mbappé au Real Madrid 164 mardi 25 juillet Droit de réponse "Mistral Gagnant" 33 mardi 25 juillet La praline de Castillo au Mexique 4